Récit de la course : Grand Brassac Hivernal Extreme Trail 2008, par Obéron

L'auteur : Obéron

La course : Grand Brassac Hivernal Extreme Trail

Date : 9/2/2008

Lieu : Grand Brassac (Dordogne)

Affichage : 1790 vues

Distance : 46km

Matos : Brooks cascadia
Asics trabuco

Objectif : Se dépenser

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

Grand Brassac

La météo l'annonçait: il a fait super beau pour ce weekend en Périgord!!

Départ très tôt de Lannion en co-voiturage (5h15) pour rejoindre lanester où  on doit retrouver le car qui nous amènera jusqu'à Grand Brassac. Le car est complet, Jacques, le webmaster de www.yanoo.net a réussi son paris. En tout nous serons une centaine de bretons (63 en car + 40 par leur propre moyen). Après un long voyage quand même assez pénible, surtout pour les grands comme moi... nous voila arrivé à Grand Brassac.

je connais un peu le coin pour avoir habité en gironde pendant 3ans et pour avoir remporté une étape du tour du ribéracois en 2004 (cyclisme), les souvenirs ce ravivent!!

Nous rejoignons la salle qui nous servira de dortoir, ça va être du sommaire; en même tant on n'est pas venu là pour faire du tourisme.

L'attente jusqu'au départ sera longue et nous sommes impatients d'en découdre.

Le rassemblement de coureurs sur la petite place du village fait un peu monter la pression.

Le départ est lancé et les cadors (malardé and co) dynamitent rapidement le peloton.

 gbrassac08_photo2.jpg

je pars un peu vite (comme d'habitude), et ça grimpe dur du coup le cardio s'affole... Au bout de 20 min à ce rythme  je décide lever le pied. Je me fais rattraper par quelques concurrents dont la première féminine (V. Nouri) à laquelle je m'accroche. Elle monte mieux que moi mais dans les descentes je refais mon retard. J'ai enfin trouvé mon rythme. On enchaine les passages techniques (descentes/montées avec cordes) et la banderole des 3 derniers km est en vue. Je faiblis de plus en plus mais je crois que c'est général. Je franchis la ligne en 65éme position en 1h48, dans le sillage des 2 premières féminines (V.Nouri et C. Le Saulnier).

Je file tout de suite à la douche puis au massage. Les jambes n'ont pas l'air trop marquées.

Le repas du soir, sera un moment d'échange avec des coureurs et coureuses chevronnés. Marie notamment qui s'attaque à l'Anapurna en avril et qui a déja couru l'UTMB, la transaq... 

 gbrassac08_photo6.jpg

Contrairement aux autres j'ai très bien dormi, il faut dire que j'étais équipé de boules quies.

Le soleil tape déja fort malgré que l'on soit en février et comme hier la meute de trailers s'amassent sur la ligne (les coureurs du 18km en plus soit 500 en tout).

 gbrassac08_photo7.jpg

Le départ est donné et les coureurs frais du 18km donnent le rythme. Je repère les féminines d'hier et je les suis mais je sens très vite que ça être dur. Je passe en 52min au 10km. Au bout d'1h30 je suis obligé de les laisser filer, musculairement ça commence sérieusement à tirer. 1h52 je passe au 20km. J'ai les ischios en compote. Le passage au moulin avec l'enchainement des montées à la corde est vraiment pénible, très sympa mais pénible...

 gbrassac208_photo16.jpg

Les 8 derniers km ont été un véritable chemin de croix. C'est ma première expérience du long et je le sens!!!!

Je perd une dizaine de place, et j'en gagne 2 (y avais pire que moi!!). Je passe la ligne complétement cramé. Heureusement que le ravito est très garni...

2h56 pour l'étape des 28km je prend 1/4 d'heure dans la vue avec V.Nouri... 71éme au général (je m'attendais à pire) pour 4h45 d'effort.

C'est déja le moment de remballer, le retour dans le bus fut animé. 

Arrivée à Perros 2h15. Lundi et mardi j'étais complétement dans le gaz avec des cuisses dures comme du cailloux mais j'ai vraiment hate de remettre ça.

Prochaine atomisation prévu à Guerlédan!!

@+ Obéron

Ps: encore merci à Jacques de nous avoir permis de vivre un si merveilleux W.E. 

Pps: Merci à Bob de gourin court pour les photos.

 

1 commentaire

Commentaire de la panthère posté le 15-02-2008 à 19:48:00

bravo! tu enchaînes :après le "glazig", le périgord, au suivant!!!! merci pour ton récit!bonne récup!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !