Récit de la course : La Foulée du Saint-Joseph 2008, par PhilKiKou

L'auteur : PhilKiKou

La course : La Foulée du Saint-Joseph

Date : 23/2/2008

Lieu : Saint-Désirat (Ardèche)

Affichage : 803 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

A QUEL SAINT SE VOUER ???

                                          
A Saint-Désirat , boire  ou courir, difficile de choisir, surtout lorsqu'Annonay Joggging Club nous donnent rendez-vous à la Cave de Saint-Désirat***
______________________________________
***Fondée en 1961, cette cave a toujours mené une politique de qualité qui s'est traduite en 1968 par l'extension de la zone AOC "Saint Joseph" sur les terrasses qui bordent la rive droite du Rhône, par la production de vins de pays "Gamay" sur les contreforts des coteaux de l'Ardèche.

                                                      
  -Un équipement moderne pour une vinification traditionnelle et une grande discipline de production permettent de produire des vins de qualité, reconnus et appréciés des connaisseurs.
 -Cette rigueur se traduit :
 Par un contrôle de la maturité du raisin dans la vigne avant les vendanges,
 Par une vendange manuelle en grappe entière,
 Par une vinification contrôlée, une macération longue (de 15 à 2O jours pour les Saint-Joseph), permettant de donner au vin tous ses arômes et d'extraire au raisin tout son potentiel qualitatif,
_____________________________________


    Inscription à l'intérieur de la cave, où les organisateurs nous attendent entre palettes, bouteilles vides et chaîne d'embouteillage. Échange du bulletin d'inscription, certificat médical et 8 €  contre un dossard, un Actimel et une bonne bouteille "St joseph cuvée royale de 2001" (dégustée le soir même, un régal !!!).
    Avec la température printanière, je change de tenue après l'échauffement sur la 1° boucle du parcours à l'envers, pour opter pour du court.


   Sensations pas extraordinaires à l'échauffement, mais à voir sur la course....15 H. Le départ est donné pour les 205 inscrits. J'essaie de me situer au milieu de peloton, et je pars sur un rythme correct pour moi. Je vois Alain et Huguette Grangier à ma hauteur, signe que je suis ni dans le rouge (hips) ni en sous régime. Sur la 1° boucle ça coince pour Alain (grippé) , ça roule pour moi et maintiens un rythme correct (pas d'indications de Kms, sauf au 5°, ça manque un peu...). Pendant ce 1°tour avec 1 petite montée côté Châtelet, nous passons dans le village de St-Désirat (église, mairie, école) avec retour par l'arrière du village côté Brunieux  avec des petites descentes et montées avant le retour à la cave (17'20").


  Un p'tit verre (d'eau pour l'instant) et je pars à l'assaut de la GALERIE DE ROCHEVINE***et des coteaux de Brunieux avec les vignes en terrasses, ponctués d'amandiers en fleurs. Passage "trail" du parcours avec une montée raide  (plus de 20%) agrémentée d'escaliers et passage dans un tunnel en montée pour passer sous l'ancienne voie ferrée.
***GALERIE DE ROCHEVINE :
Cette galerie dite Galerie de la Claux a été construite en 1883 pour protéger la voie ferrée contre la chute de rochers, alors que la ligne avait été ouverte en 1869. Elle est en parfait état de conservation et l'idée nous est venue d'en faire un local de réception et d'animation pour notre Société et la Cave de Saint-Désirat.
 __________________________
***POURQUOI ROCHEVINE ?
Le nom a été donné à notre village sous la Révolution Française, où les communes qui portaient le nom d'un Saint ont été "débaptisées", c'est pourquoi Saint-Désirat s'est appelé Rochevine (Roche à vin) pendant quelques années vers 1790. Témoignage de la production importante de vins à cette période.
__________________________

     Marche obligatoire pour moi, pour essayer de relancer au mieux sur les 1,5/2kms d'ancienne voie ferrée en faux plat montant. J'arrive a tenir un allure correct, dépassant quelques coureurs, et me faisant passer par d'autres, notamment une féminine qui s'avèrera être Jocelyne Villeton (une "pointure" avec un sacré palmarès).
   Descente sur le village en retrouvant la route de Brunieux, et retour  la cave par le même itinéraire que la 1°boucle. Ça commence à plafonner un peu pour moi, voyant de plus en plus de coureurs me passer, doucement, mais surement...Derrière ligne droite et une variante à l'arrivée qui permet aux organisateurs de pointer les arrivants plus facilement (mais arrivée un peu en catimini, coincé entre l'ancienne cave et la voie ferrée....)
  Et voilà top chrono....41'55", correct pour moi. Un petit tour au ravitaillement, et équipé d'une ceinture porte bidon nous repartons tranquillement pour rejoindre le domicile d'Alain en passant par le Châtelet (+230m) et Andance.

1 commentaire

Commentaire de Mustang posté le 28-02-2008 à 20:57:00

Bigre, voilà un compte-rendu gouleyant et qui a de la cuisse!!!!

Bravo vive le sud pour le vin !

( et vive le nord pour la bière! )

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !