Récit de la course : 24 heures de Villennes 2008, par MARC78

L'auteur : MARC78

La course : 24 heures de Villennes

Date : 31/5/2008

Lieu : Villennes Sur Seine (Yvelines)

Affichage : 1746 vues

Distance : 142.66km

Objectif : Terminer

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

16 autres récits :

24H00 de Villennes sur Seine : samedi 31 mai/dimanche 1 juin 2008

Arrivé ce samedi 31 mai à 10h00 pour retirer mon dossard n°2412, au complexe sportif de Villennes sur Seine, déjà pas mal de monde et record de participation, depuis les 4 ans qu’existe cette course.

 

Ce 24h00 est doublé d’un 6h00 et d’un 12h00 …

 

Dossard n°6XX pour le 6h00, dossard n°12XX pour le 12h00 et dossard °24XX pour le 24h00 : facile à repérer pour les spectateurs !

 

Le départ initialement prévu à 11h00 est repoussé afin que le maire puisse venir tirer le coup de feu après la remise des médailles des courses scolaires.

 

Il règne une ambiance hors de commun. Le plupart des coureurs et coureuses sont des ami(e)s de Nadine et Jean-Luc, organisateurs de cette manifestation.

D'ailleurs "méga coup de chapeau" pour cette organisation, car rien ne manquera au cours de notre "périple" que ce soit en ravito, chaleur humaine, encouragements, et logistique ...

 

D’ailleurs cette année le record d’affluence est battu avec 56 participants sur les 3 courses dont 25 sur le 24h00.

 

11h24: DEPART … c’est parti pour 24h00 sur un circuit de 1,440km tracé autour du complexe sportif et qui traverse un domaine pavillonnaire en lisière d’un golf !!

 

Le 1er tour laisse apparaître un parcours … traître ! Une bosse, puis une descente rapide, anodines, sur les 1ères heures vont finir par avoir raison des organismes les mieux affûtés !

 

Le soleil est de la partie.

 

Je pars en m’économisant, c’est mon 1er 24h00 et je ne veux pas me griller dès les 1ers tours.

 

L’organisation se relaye pour le comptage manuel des tours.

 

Le ravitaillement est conséquent, et il y aura tout ce dont nous aurons besoin : céréales, pâtes, purée, salades diverses, sandwichs, gâteaux de riz, semoule, café, coca, thé, boisson énergétique… rien ne manque !

 

Les premières heures s’égrainent et j’ai du mal à m’imaginer tenir 24h00 !!

 

Ma voiture étant garée à 15m du ravito, j’y fait des haltes régulières pour me remettre de la crème sur les pieds, changer de chaussettes, de sous-vêtements et de maillots … avant tout, rester sec. (Je me changerais 3 fois de la tête aux pieds durant la course)

 

6h00 de course : arrivée donc des 6h00 sous les applaudissements des 12h00, 24h00 et spectateurs !!

 

Premier point de passage : 6h00 et 33 tours pour 47,52km et 17ème au classement (loin de mes 62,152km de La Gorgue !)

Mais c’est normal, l’allure n’est pas la même …

Et pour l’instant tout va bien.

Deuxième point de passage : 9h00 et 46 tours pour 66,24km, il est 20h24 … les jambes suivent, le moral va bien … le soleil s’est caché et quelques gouttes de pluie viennent nous rafraîchir.

 

10h00 et 51 tours pour 73,44km

 

Arrivée des 12h00, toujours sous les applaudissements des spectateurs et des 24h00 …

 

Mi course, il est 23h24, il fait nuit : 12h00 et 60 tours pour 86,4km et 13ème  au classement.

 

J’aime courir dans la nuit, l’allure se fait plus rapide, et maintenant il ne reste que 25 coureurs en course dont une bonne partie est en salle de repos … pour dormir !!! Certains dormiront 6h00 !!!

 

Je m’arrête 2 fois ¼ d’heure pour somnoler, histoire de ne pas forcer sur la machine, et arrêts plus longs au ravito pour discuter un peu …

 

Et je poursuis … 14h00 et 65 tours pour 93.6km.

 

La nuit avance et déjà les premières lueurs de l’aube, meilleur moment me glisse Nadine qui participe au relais pour une association …

 

Je vais de nouveau m’assoupir 30mn dans ma voiture, histoire de repartir «frais » pour la dernière partie de course.

 

Je coure à un rythme auquel je ne suis pas habitué, mais qui me permet de tenir sans trop de problème.

 

La côte est devenue un mur, et la descente une torture pour les cuisses !

 

Le jour est levé, il est 7h24 du matin : 20h00 et 81 tours pour 116,64km et 11ème au classement.

 

Paradoxalement, je me sens bien, parfois j’ai mal aux jambes parfois plus aucune douleur, mais rien d’horrible au point de ne plus pouvoir avancer comme certains, qui désormais ne font que marcher …

 

Il est 8h24 : 21h00 et 86 tours pour 123,84km.

 

Les préparatifs des foulées Villennoises (5km et 15km) départ à 9h et 10h, vont bon train. 3ème  partie du week-end sportif … les coureurs qui vont prendre le départ nous regardent un peu comme des bêtes curieuses quand ils apprennent que nous tournons depuis hier 11h24 !!!

 

22h00 et 91 tours pour 131,04km.

 

Mon objectif par rapport à mon temps sur 100km, était entre 140 et 160km.

 

23h00 et 95 tours pour 136,80km.

 

Dernière heure, c’est là que j’accélère !!! Non je rigole … mais j’y crois et je sais que les 140km sont à ma portée, et mes jambes tournent toujours, le moral est au beau fixe, et mon caillou porte-bonheur dans ma poche, autant d’atouts qui vont me permettrent de me surpasser sur ces derniers km 

 

Il est 11h15 quand je passe la ligne d’arrivée, pas le temps de refaire un tour mais le verdict tombe : 24h00 et 99 tours pour 142,66km !!!

 

L’objectif est atteint, c’est génial … et en plus, hormis quelques ampoules aux pieds, je n’ai pas mal aux jambes, j’ai parait-il couru en dedans comme c’est souvent le cas lors d’une première, sur ce genre de distance !!!

 

Finalement je termine 8ème sur 25 et cerise sur le gâteau, 1 p'tit podium car 3ème V1H !!!!!

 

Aujourd’hui lundi, à part envie de dormir, je n’ai pas de séquelles, et pas de douleurs dans les jambes …

Il est 17h15 et je reviens du médecin pour mes certificats médicaux « course à pied » et duathlon, tout va bien, 12,7 de tension, 20 flexions faciles, et donc apte sans problème 

 J’ai déjà pris rendez-vous avec Jean-Luc et Nadine, pour la 5ème édition des 24h00 de Villennes sur Seine !

4 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 03-06-2008 à 15:08:00

BRAVO Marc pour ce premier 24 heures! Je t'ai trouvé très très concentré sur ton objectif mais très serein également! BRAVO! Très contente de t'avoir croisé.
Bonne récup
bises
agnès
PS. si tu veux, j'ai 2/3 photos de toi (les 6 premières heures ;-) )

Commentaire de hagendaz posté le 05-06-2008 à 22:33:00

bravo et très heureux d'avoir pu se croiser
franck

Commentaire de sehmick posté le 25-03-2009 à 14:48:00

Je te retrouve ici Marc! Ton récit est très sympa, et quelle santé! J'espère que tu feras mieux cette année, pour battre ton record! Je serai présent pour t'encourager, et peut être même courir un peu.

Commentaire de fox92 posté le 16-05-2009 à 17:15:00

salut marco
chapeau pour ta course et ton cr
à samedi 24 pour une nouvelle réunion du pcap et la première pour moi
et pour l'association
pascal...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !