Récit de la course : Trail des Baronnies - 48 km 2008, par PhilKiKou

L'auteur : PhilKiKou

La course : Trail des Baronnies - 48 km

Date : 5/10/2008

Lieu : Buis Les Baronnies (Drôme)

Affichage : 3019 vues

Distance : 48km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Bol d'air des Baronnies :plein les yeux, le nez, les jambes….et PLEIN LA TETE, ALOUETTE !!!

  

" Que faites vous le 5 Octobre ?"…Ce curieux sujet sur le forum de Kikourou va m'emmener à Buis les Baronnies, pour participer à un trail qui n'était pas inscrit sur mon programme..Le temps automnal ensoleillé, une région encore inconnue, quelques kikous inscrits, une course organisée par Serge Jaulin et Jack Peyrard et un dernier entrainement qui m'a permis de lever un doute par rapport à une douleur à l'aine, voilà 5 bonnes raisons pour se lever à 5heures du mat. ce dimanche matin. Sortie d'autoroute Montélimar Nord et nous filons plein Ouest en traversant vite (trop vite) Grignan, Valréas et Nyons...8h15 arrivée sur le parking au centre de Buis***, juste à côté du départ et des inscriptions.

---------------------------------------------------

 *** Buis-les-Baronnies 370 m - 2367 habitants. Chef-lieu du canton. Le Buis-les-Baronnies est un très ancien habitat situé sur la rive droite de l’Ouvèze. Les gorges d’Ubrieux ainsi que le rocher de Saint-Julien sont parmi les sites naturels les plus remarquables du Buis. Ces deux sites ont de plus été équipés pour la pratique de l’escalade sportive. Le nom du Buis, qui n’apparaît qu’avec l’ensemble fédératif des tribus gauloises Voconces, celle des Boxanis (ou Boxanences) semble dériver de l’idée de forêt. Certains prétendent que le village est né auprès d’un grand buis, voisin d’une source, autour de laquelle la petite cité se serait implantée. En 1791, la population refuse le curé constitutionnel, puis s’oppose au pouvoir du district. Tous les échelons administratifs sont transférés à Nyons et le Buis perd sa prééminence en ce domaine et ne la retrouvera plus. En 1811, on plante les platanes à la demande de Napoléon et quelques mûriers; ces derniers disparus, les platanes demeurent.

  

    Un cousin germain du village (sentier botanique au début de la course)

----------------------------------------------------------

  

   Quel temps pour l'échassier sur le parcours?

3 musiciens "country" et un "échassier" essaient de réchauffer l'ambiance frisquette de par la température et le peu de coureurs ....Je croise et salue Francoise84, Emma, Xavhie, Thunder, Phildeval, Louis Chantre (organisateur du trail Ardéchois).... et file me préparer et me réchauffer plus que m'échauffer. Plutôt dans la 1°partie de ce petit peloton, nous suivons L'Ouvèze pour sortir du village plein Nord. Au bout d'1 km. nous prenons de la hauteur en partant à l'assaut de Serre Gros puis de la Montagne du Gravas. Combe puis sentier en balcon avec vue sur l'imposant Ventoux, les Dentelles de Montmirail et le Rocher St Julien avec Buis à ses pieds.

  

   Rocher St Julien, Buis et les Dentelles au loin

  

   Les Dentelles version Zoom

  

   Xavhie a toute allure..et à tout à l'heure

    Beau passage entre les rochers et sous le soleil 

   A l'assaut de la Montage du Gravas

    La Roche sur le buis

  

   La montagne de la Banne que nous allons contourner au retour

   

     Caméra au poing !!!                                                                         Droit dans la pente

Emma et Xavhié ont pris la poudre d'escampette et fait un bout de chemin avec Phildeval. Nous rejoignons les crêtes de la Montagne du Gravas par un passage entre de magnifiques rochers. Crête pour aller au 1° ravitaillement (1h10).

     1° Ravitaillement

 Nous avons une vue magnifique sur la vallée de l'Ouvéze à nos pieds, et les montagne de Chabre et Lure à l'Est, l'Aup dominé par le Grand ferrand,l'Obiou et le Pic de Bure enneigés au Nord-Est, Montagne de la Clavelière et d'Angèle au Nord,....., tout çà pas forcément dans le bon ordre et avec pas mal d'inconnus.

   

  

   Grand Ferrand et Obiou ???

  

   Coureurs qui prennent leur pied sur ces crêtes

  

   Hameau dans la vallée de l'Ouvèze

  

   Au Nord Est

  

   Carline

  

   Coté Ouvèze La rochette du buis et le rocher de l'Aigle (?)

     Après le col de Sanguinet, c'est la Montagne de Loube qui s'offre à nous à1250-1300m.Après les crêtes, beau passage en sous-bois versant Nord. Bifurcation en vue (2h29) : le court rejoins Poët en Percip, et le long part vers le chateau d'Aulan avec de belles découpe géologiques : quel type de roche ?? mille-feuilles? Aulan*** (2h56'-850m) et son ravitaillement : croisé mon collègue Alain qui a quelques soucis de maux d'estomac. Remontée vers le très beau col de la Bohémienne (950m), avant de bifurquer Sud-ouest pour contourner la montagne de Banne en discutant avec un coureur de la région de Crest.

     

   Vers le col de la Bohémienne

  

   Couleur d'automne

  

  

   Buis qui tient par le bout des racines

  

   Bouquet de Carlines (?)

  

   *Contourné la montagne de Banne avec un coureur de Crest

     

    Chardon acaule                                                                   et lanvandin

-------------------------------------------

   ***AULAN Nombre d'habitants : 5 Le petit village d'Aulan se situe à 740m d'altitude entre les Montagnes de Buc (1442m) et de l'Ubac (1036m), à l'orée des gorges du Toulourenc. Autour du château se dressaient autrefois une trentaine de maisons... Un des points forts du dispositif stratégique des Mévouillon, fut cédé en 1245 à Hugues de Montbrun... En 1792 le château fut incendié et reconstruit au XIXe siècle par Louis de Suarez d'Aulan et son fils Arthur. A visiter, à voir : village ruiné, château (la plupart des pièces contiennent des bustes, tableaux et accessoires des aieux de Charles Suarez d'Aulan)

…  

   Aulan au loin

  

   Beau mille-feuilles : quelle roche ?

  

  Aulan de près avec Alain qui m'attend au ravito

 --------------------------------------------

Il y a encore quelques fleurs qui profitent des dernières chaleurs, mais c'est surtout la saison des champignons..et des mantes religieuses. Ravito au Col de Geine (4h00-1000m.)

   

  

   2 vues sur le Ventoux avant le col et le ravito

  

   Une mante religieuse femelle

, le coureur de Crest part en éclaireur , avec une femme qui me double et arrivera 4°féminine et 15'avant moi...Je gère en solitaire cette montée vers la Nible (1100m) avec les dernières vues sur les montagnes enneigées au Nord. 2 coureurs "flèches oranges" me sortent de ma course en solitaire en me doublant à bonne allure.

 

   Dernière vue sur les sommets enneigés

En vue du rocher St Julien les chemins et sentiers roulants font place à des sentiers descendant très techniques et magnifiques.

  

   Vue plongeante sur le rocher St Julien

  

   Fleurs qui ressemblent au millepertuis...(?)

  

  

   Sentier d'où l'on descend de Serre Long

  

  Sentier technique dans le final

  

   Face Sud de St Julien

   

  

 St Julien à multiples facettes

   Descente dans les oliviers par la Chapelle de l'ermitage de Saint-Trophime (XVIIe), sur un piton rocheux (pèlerinage), pour rejoindre une petite route goudronnée que nous empruntons sur 1,5kms pour rejoindre Buis et l'arrivée de ce beau trail bien organisé dans une belle région (5h50 et pas trop "cassé").

   

   Paella musical dans un beau cadre

Douche, repas, arrivée de francoise84

  

   Comité d'accueil kikous pour Francoise 84 souriante

  

    et interview de Serge Jaulin

   et retour dans le Nord Ardèche avec un bon bol d'air des Baronnies :plein les yeux, plein le nez, plein les jambes ….et PLEIN LA TETE, ALOUETTE !!!

4 commentaires

Commentaire de phildeval posté le 12-10-2008 à 22:04:00

Un beau cr photographique , géographique et flor.. ique. Sur la photo c'est moi et non pas Xavhié même si c'est flatteur pour moi qui n'en suis pas encore au longue distance.
En tout cas bravo pour ta course , tu étais à peine fatigué à l'arrivée.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 13-10-2008 à 20:27:00

Sympa le récit photo, ça me rappelle l'escapade dans la région en mai.

Commentaire de Françoise 84 posté le 14-10-2008 à 12:41:00

Merci pour ce joli récit plein de photos! Avec tout ça, on va doubler les effectifs l'année prochaine...!!!

Commentaire de le Che 07 posté le 14-10-2008 à 21:24:00

Beaux paysages, cela ne m'étonnerait pas que tu sois contacté prochainement par l'office de tourisme de Buis pour leur prochaine brochure !!!!
c'est un hymne à cette magnifique région.
En plus la météo était de la partie.

Alouette, saperlipopette tu en as vu ??

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !