Récit de la course : La Foulée Autranaise - 18 km 2008, par unbretonagrenoble

L'auteur : unbretonagrenoble

La course : La Foulée Autranaise - 18 km

Date : 19/10/2008

Lieu : Autrans (Isère)

Affichage : 781 vues

Distance : 18km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

8 autres récits :

Autrans 2008

Un mois après ma dernière course (Tétra lyre), je reviens à une course plus "cool" dont je connais le parcours (pour une fois!). Donc normalement, je ne peux pas me perdre (car j'en ai pris un peu l'habitude!!).

 

Arrivée à Autrans avec Lucas (Kalu) et Julien (Mardouk) comme à Saint christophe en Oisans, inscriptions, petit café obligatoire au bar (indispensable pour les italiens) puis petit tour dans le village pour s'échauffer.

Il ne fait pas chaud mais le soleil pointe le bout de son nez!

 

Au menu aujourd'hui : 18km pour 500 m D, c'est presque un cross.

 

Départ à 10h30.

Pendant un km, plat dans le village. On courrt tous les trois ensemble  donc c'est sympa. Ensuite arrive une grosse côte pas très longue  mais bien raide. Luca reste avec moi au début mais lâche pris. Il a un petit jour sans (C'est ça de faire la fête veille!).

 

Julien n'est pas en reste puisqu'il revient sur moi à la faveur d'une descente puis me dépose sur le plat qui suit. Quelle santé, je ne le reverrai plus!

J'ai du mal à relancer dans les faux plats et j'ai du mal à trouver mon rythme car ce sont de vrais montagnes russes. A mi-parcours de la montée, c'est plus régulier et je retrouve les cannes pour accélerer dans cette partie. Les autres  coureurs avec moi sont aussi en grande forme. Aucun ne craque donc dur de doubler des concurrents. Juste avant le plateau de Gève, je trouve le moyen (exceptionnel) de tomber non pas une mais 2 fois dans la montée (Oui monsieur!) Maudites souches!

 

Petite parenthèse, dans la montée je suis quasiment sûr d'avoir croisé Vincent Vittoz avec sa femme et ses enfants à un croisement. Si ya des gens qui l'ont vu comme moi, dites le (sinon je vais croire que j'ai une hallu!) car Luca et Julien n'ont rien vu!

 

Retour à la course!

Arrivée à Gève, on continue à monter, je reste juste derrière un gars qui va bien. Objectif : ne pas faire doubler et accrocher sa foulée coute que coute. La descente est vraiment sympa, moi qui ne suit pas fan, j'apprécie beaucoup!

 

Je m'accroche toujours à ses basques et juste avant la fin de la descente, j'accélère, le double et essaie de le distancer de suite car je sais que la fin ,c'est un long de plat de 1-2 km sur bitume. J'arrive à prendre 20m d'avance et on arrive sur le plat .On voit le village au loin, je m'arrache pour qu'il n'aie pas d'espoir de revenir, me retourne de temps en temps. Ouf, il ne revient pas. Je continue mon effort, on arrive dans le village mais il reste une boucle autour de l'église à effectuer qui fait mal aux jambes.Et là ô surpise, je reviens sur un concurrent, je le vois dans un virage, j'accélère comme un fou et dans la dernière ligne droit, je pique un sprint (tel un jamaicain!) pour le doubler 5 mètres avant la ligne. 

Je suis vidé par final. Bilan : 1h22m 30s. J'ai mis 2minutes 30s de moins que l'an passé donc vraiment content de moi.

Je retrouve Julien qui est arrivé presque 6 minutes avant moi. Chapeau à lui! Il était dans un grand jour. Lucas arrive environ 5 minutes après moi. Vidé lui aussi. Il nous a promis qu 'il serait sérieux la veille de la course la prochaine fois (c'est ce qu'on dit toujours!)

Rencontre furtive avec Flapi38 aussi qui venait d'arriver.

 

On redescend ensuite sur Sassenage et je voulais vous relater un fait que Julien a omis de son récit, qui à mon avis fait partie intégrante d'un récit d'une course! Impossible pour lui de trouver les clés de sa voiture (une voiture neuve en plus!). il cherche partout dans ses affaires, ma voiture, introuvables! Au bout d'un moment, désespéré, il appelle une amie pour qu'elle l'emmène chez récupérér un double. 2 minutes plus tard, Luca, tenace, ne lache pas l'affaire (hargneux ces italiens!!!) et cherche directement dans une des poches de la veste de Julien (ya en au moins 20!) et comme par magie, elles sont là. ALLELUIA

2ème parenthèse terminée!

 

Bilan de la course : 

beaucoup de plaisir dans la descente, beaucoup dans les faux plats, bonnes jambes dans les montées et super balisage.

 

Course vraiment sympa qui mérite d'être plus connue!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 19-10-2008 à 16:42:00

C'est vrai que je n'en reviens pas de ma santé du jour ! Mais bon, ajoutons à cela un terrain qui m'était sans doute plus favorable, à la Comba je n'aurai aucune chance !
Euh... C'était indispensable la seconde parenthèse ? Je suis loin d'être fier de moi sur ce coup-là !
Super récit en tout cas, à très bientôt,

Julien

Commentaire de flapi38 posté le 19-10-2008 à 17:12:00

Content de vous avoir croisé avec tes copains. Belle petite course bien sympa.

Quand a Julien, la prochaine fois, il faudra coudre 19 poches, on perd moins de temps à chercher ;-)

A une prochaine

Commentaire de Davidou le minou posté le 19-10-2008 à 18:22:00

Oua, dis moi t'as la santé !! Ca va chauffer grave à la comba ;-)
Super bravo pour ta course et ton récit bien marrant à lire :-D. Tomber en montée 2 fois : mes ficelles de caleçon.

A bientôt

David

Commentaire de stjulien posté le 19-10-2008 à 18:51:00

Bien vu pour la descente, je me suis fait avoir et je n' ai pas réussi a reprendre.

A bientot, dans le vercors...

Gilles (stjulien)

Commentaire de agnès78 posté le 19-10-2008 à 21:56:00

sympa le récit avec plein d'humour! BRAVO pour le record sur la course!
Bonne récup
bises
agnès

Commentaire de kailasa posté le 21-10-2008 à 20:43:00

Bravo pour la course et récit vraiment super sympa. Je te confirme que tu n'as pas eu d'hallucinations, notre champion du monde de ski de fond était effectivement au bord de la route.
A bientot.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !