Récit de la course : Trail de Montagnole 2008, par caral

L'auteur : caral

La course : Trail de Montagnole

Date : 16/11/2008

Lieu : Montagnole (Savoie)

Affichage : 894 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail de Montagnole

Bon finalement je commente ici aussi: (mes excuses à celles et ceux qui sont déjà passé:

Arrivée à 8 heures à Montagnole, pour y trouver une organisation du tonnerre. Tout est prévu. Du début à la fin, il ne manquera rien. Jamais vu autant de bénévoles!!!
On bénéficiait d'une salle où on pouvait se changer, laisser son sac, le tout au chaud.
9 heures et quelques, départ. Je suis venu faire quelque chose, alors pas de précautions au départ. Partir vite, et ralentir le moins possible. Enfin, à part dans les descentes, parce que là pardon!!! prudence, prudence... je négocie tout ça bien, et d'ailleurs la vue de "unbretonagrenoble" (petit clin d'œil) couché sur le bord du chemin nous rappelle à la prudence.
Montée descente montée et puis on attaque le chemin forestier qui monte jusqu'au col. Là ça carbure. Je double pas mal de concurrents qui ont l'air d'avoir du mal à trouver le rythme. J'ai mis 400, 500 mètres à trouver mon second souffle, mais après, super. Je saute le 2ème ravito, parce que je me sens bien -je vais le payer tout à l'heure. Longue montée, le col, on redescend, on remonte. Le parcours est superbe, quel dommage qu'on n'y voit rien.
Au 18ème km, un coup de barre terrible, je n'avance plus, pire je me traîne littéralement. Heureusement, le ravito est proche. Très festif, en plus, musique, plein de monde, des enfants!!! Je marche tranquille, je mange je bois, le tout durant une grosse minute. Et ça repart, en pleine forme. Cela m'a fait un bien fou. On remonte, on redescend, on remonte, c'est dur mais je suis en forme maintenant. A voir le chrono, le temps que je me suis donné comme objectif (3heures) devrait être tenu. On descend, je double, je suis doublé. Ah la route, on arrive sur Montagnole. Plus de risque de se tordre une cheville, on peut aller à fond. Descente sur le village, et puis la petite surprise du chef, au lieu de descendre sue la salle des fêtes, on descend à gauche. La vache, ils vont nous faire monter pour finir. Là en bas, la signalisation, il faut tourner à droite, très serré. On ne lève pas les yeux, ah trop tard, j'ai regardé. Gast -comme on dit chez moi- c'est pas vrai!! Un mur, un vrai. Comment négocier ça? Mais ils ont vraiment tout prévu!! Une vingtaine de spectateurs -on dirait qu'ils sont 100 tellement ils font du bruit- qui me pousse vers l'arrivée. Ouf, ça y est. 3h 03'35"". Super!!!
Et la soupe!! 2 bols, je boirai. Une soupe chaude à l'arrivée, quel bonheur. je marche tranquille, je récupère... Ensuite je prends mes affaires et je vais au vestiaire foot pour la douche. Douche chaude svp. Génial...elle fait un bien, cette douche. Bon, je n'y passe pas autant de temps que je voudrais, mais il faut penser aux autres. Habillé propre et sec, je vais manger. Au chaud, croziflette géante, salade, tarte, un verre de vin, café. Discussion avec d'autres concurrents, tout le monde est ravi.
Rentrée à la maison pour raconter tout cela à ma chère et tendre.
Récupération tranquille: balade familiale à la montagne, tout va bien, une petite douleur au genou gauche, rien de bien méchant. En rentrant, un bon bain bien brulant dans lequel je patauge 1 bonne heure. Que du bonheur. Fin de soirée...chut...
Organisation impeccable. Gens super sympa. Parcours très varié, avec des difficultés et des passages plus cool. Bravissimo.

3 commentaires

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 17-11-2008 à 17:35:00

Bravo pour le super temps que tu as réalisé. je vois que tu avais une pêche d'enfer!
Je n'ai pas eu la chance de voir ce MUR à la fin!
A plus sur les courses

Commentaire de boblastar posté le 17-11-2008 à 17:51:00

Récup' en fin de soirée ? :)
Beau chrono, ah ce raidillon final...

Commentaire de KiKourPa MaiKaNime posté le 19-11-2008 à 05:47:00

merci Caral !... un récit qui met la larme à l'oeil. En tant qu'organisateur nous sommes tous ravis car le résumé que tu fais correspond à ce que nous voulions que les concurrents ressentent en venant courir à Montagnole... On aurait sans doute pu faire mieux sur de nombreux points, mais pour une première on est heureux que les mots "plaisir" "bonheur""gentillesse" etc, ressortent aussi souvent des commentaires.
Mon seul bémol c'est que j'aurais aimé passé un peu de temps pour parler avec les Kikoureurs et faire plus ample connaissance... mais du temps je n'en ai pas eu assez ce jour là !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !