Récit de la course : La Castilingo - 57 km 2009, par nicou2000

L'auteur : nicou2000

La course : La Castilingo - 57 km

Date : 30/8/2009

Lieu : Minot (Côte-d'Or)

Affichage : 812 vues

Distance : 57km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

castilingo 2009

Suite des aventures sportives de la famille Richard :

 

Après le Raid du mois de Mars, on décide de revenir sur le trail, avec toujours comme objectif pour la little sister de dépasser les 50km… après une première tentative à Auffargis en 2008.

 

On regarde le calendrier, les régions, les distances… le choix n’est pas facile car chaque année de nouvelles courses voient le jour, toutes aussi attrayantes les unes que les autres !

 

Finalement, on se tourne vers la Bourgogne, région chère à notre cœur et à nos papilles, et plus précisément vers le village de Minot où se tient depuis quelques années maintenant la Castilingo, qui propose plusieurs parcours dont un 57km avec 1200m de dénivelé qui nous intéresse, le dimanche 30 Août.

 

On profite du week end pour faire un peu de tourisme, faire un petit coucou à nos copains de Dijon et finir le samedi soir dans une chambre d’hôtes folklorique à Echalot, tenue par une suisse-allemande avec un accent portugais…

 

Une bonne –mais courte- nuit de sommeil plus tard, quelques bisous d’encouragement de nos chéri(e)s respectifs qui ont fait le déplacement avec nous (avec le petit bb under construction…) et on se dirige vers le départ pour un petit dej offert par l’organisation : première bonne surprise, l’organisation a l’air au top ! certes il n’y a pas beaucoup de participants (une grosse trentaine sur le 57km), mais sont proposés 3 parcours Trail, 2 VTT, 1 rando équestre et 1 rando pédestre !

On s’enfile notre petit dej au chaud (ah oui, parce que on est pas à la montagne, mais il fait 5-6°C dehors… pour un mois d’août c’est pas glop.. heureusement ça ira mieux après…) et on repart dans la voiture pour la session comatage d’avant course… (c’est la spécialité de la famille… y’en a qui s’échauffent… nous on s’imprègne mentalement du parcours !)

  

8h : petit briefing d’avant course… j’espère que rien n’est important car je suis toujours en mode comatage… pas grave ça dure pas trop longtemps… Top c’est parti !

 

 

 

On s’élance doucement et on quitte vite le village pour s’enfoncer dans la campagne Bourguignonne. On se cale sur un petit rythme qui nous amène bien vite dans les dernières places, mais on n’est pas pressés ! L’objectif est : d’abord terminer… et puis si possible en 8h… (bah oui parce qu’on a un train à Dijon qu’on voudrait pas rater…)

 

Les premiers kilomètres sont très roulants, pas trop de dénivelé, sentiers bien larges… en plus le soleil commence à chauffer un peu… que du bonheur… On se force quand même à pas courir trop vite pour garder une moyenne constante…

 

 

 

On arrive au premier ravitaillement : 19km en 2h25 et là deuxième bonne surprise : le ravitaillement… du choix et de la qualité ! (un magasin bio sponsorise la course, du coup les abricots secs ont pas le goût habituel de plastique et le pain d’épice de carton…)

Un petit coup de fil à ma chérie et c’est reparti !

 

La deuxième partie est un peu plus technique : on commence par jouer les Indiana Jones dans une ancienne voie ferrée, puis continuer dans la forêt avec des successions de montées descentes… Faut dire que si le moral est au top, le physique est un peu dans le flou (2 sorties CAP d’une heure sur les 3 derniers mois, ça fait un peu léger…) et les cuisses commencent un peu à couiner….

 

 

 

 

La moyenne descend un peu, mais pas tant que ça, on passe à un point de contrôle au 29ème km en 3h45 et on apprécie également la gentillesse des bénévoles !! (Bon à ce niveau c’était un gentil moustachu, mais les autres étaient tout aussi sympathiques !!!)

 

 

 

 On fait un petit coucou à nos chéri(e)s venus nous voir sur le parcours au niveau de Bures-les-Templiers (et en galère de resto… d’ailleurs ils finiront par aller à Minot et prendre un repas réservé aux coureurs… chut faut pas le dire…) et on continue notre chemin avec maintenant des parties un peu plus dégagées, qui nous rappellent que le soleil est bien présent et chauffe de plus en plus…

Un peu de dévers dans les prairies et on arrive finalement au ravito du 39ème en 5h25. Cool, il y a de la pizza ! en plus, du pinard ! Allez, je me laisse tenter par un petit verre de rosé bien frais…

 

 

On repart rapidement, et on s’enfonce à nouveau dans la forêt pour une partie toujours assez vallonnée (faut bien les faire ces 1200m de D+/D-) et là c’est le coup du moins bien… mal au ventre, les jambes lourdes, envie de dormir… pas top… Elo dit rien, mais a l’air également de fatiguer… Les km passent de moins en moins vite et c’est après une éternité qu’on arrive au dernier ravito du 48ème en 7h. Pfou… le moral remonte… en plus y’a encore de la pizza.. et du pinard… mais cette fois je reste sage…

 

Maintenant, Elo sait qu’elle va terminer, du coup la motivation remonte et on repart gaiement dans la dernière partie… pas vraiment la plus facile… Le chemin qui longe la rivière est assez technique, rocailleux avec quelques enchaînements montées/descentes que les articulations ont un peu de mal à encaisser…

On arrive au bout de 5km à un vieux moulin, où nos chéri(e)s nous attendent une nouvelle fois pour nous encourager… et c’est reparti pour la fin ! Les derniers km sont assez roulants donc ça va mieux !

 

On finit ensemble en 8h30, juste à temps pour qu’Elo monte sur le podium des féminines en deuxième position !! avec à la clé, deux bouteilles de vin…

 

 

Au final un trail très agréable qui mérite vraiment le détour, pour les paysages, la qualité et la gentillesse de l’organisation !

 

Bravo à la sister qui a encore une fois dépassé ses limites !! mais jusqu’où ira-t-elle ??

 

Merci à ma Elo à moi d’être venue pour nous encourager avec son gros ventre de future maman….

 

Prochain objectif : le bb en novembre et après sûrement un gros truc genre course à étapes sur 2010…

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.3 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !