Récit de la course : 10 km de Chambéry 2010, par lavolpe

L'auteur : lavolpe

La course : 10 km de Chambéry

Date : 28/3/2010

Lieu : Chambery (Savoie)

Affichage : 755 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

Yes

Après le mauvais résultat de la semaine dernière sur le 10km de Bourgoin, (en partie à cause du vent), je restais sur ma fin et je voulais me racheter.

Que faire ? Aller à Domène pour jouer une place, ou...

tout tenter sur le 10km ou le semi de chambery ?...  Finalement je choisis le 10km de chambéry, c'est labelisé FFA et cela reste plus en accord avec la préparation de ces dernières semaines.

Avec l'approche de mon premier bébé (prévu le 14avril), je me mets la pression tout seul (le sommeil n'a pas été très bon). Avant la naissance je fait tout pour essayer de passer mon record avant mes futurs devoirs de papa.

Jusque là mon record était de 33'58 (réalisé au 10km de Romans en 2008). Depuis je pense qu'un 33'30 est jouable mais il faut être encore présent le jour J. A bourgoin le 34'43 m'avait bien refroidi sur mes ambitions.

Il est 5h (ancienne heure) et il faut se lever tôt du fait du passage à l'heure d'été. Je part avec ma propre voiture au cas où madame m'appelerait en urgence. Les collègues eux prendront le traffic du club.

Il tombe qq gouttes mais le temps est frais ce qui est plutôt quelque chose que j'apprecie. Cela me donne confiance surtout que les gouttes s'arrêtent.

9h (nouvelle heure), le départ est lancé avec surprise. Les sensations sont bonnes et je me place dans les 25 premiers, je sors au maximum pour ne pas être gêné. Je prend quand même des risques à suivre des gens qui ont validé un 33'00 à Villeurbanne il y a 15jours...

1er km, en 2'45... ils l'ont vraiment mis n'importe où !!! Le foot pod me confirme qu'on est plutôt en 3'15 au km. C'est un peu vite mais il faut prendre des risques si on veut faire un record.

Le 2eme et 3eme km passe au même rythme et je tiens bon dans le groupe. On est 7-8 coureurs sur des bases de 33'. Très vite ce groupe explose. Nous ne sommes plus que 4. Je reste derrière car je suis surpris de tenir encore bon. Dans la tête le rêve s'installe un peu et la confiance est là.

Au 4eme km c'est même moi qui prend les devant et le groupe ne suit plus. Je suis à présent en chasse pour 2 concurrents qui sont 150m devant moi. Je passe le 5eme en 16'27 (ouah...il va falloir faire gaffe).

Le 6eme km arrive et je tiens toujours bon et me rapproche même des 2 coureurs. Le morale se renforce car nous arrivons sur la 3eme et dernière boucle. Les collègues qui vont courir le semi à 10h m'encourage et cela fait vraiment du bien.

Je suis 9eme. Et je tiens toujours un super chrono. Au 7eme je raccroche sur les deux candidats de devant...on est toujours sur des bases de 33'... mais cela devient plus dure.

Heureusement qu'on est 3 pour lutter. Je passe devant à l'entrée du 9eme, mais je saute quasi tout de suite. Ce dernier kilo est vraiment dur... je crois que je risque de lacher 15 secondes...

Je serre les dents.. moins de 33' serait un rêve...

Finalement on arrive sur la fin, je tente tout et souffre. Je passe la ligne juste mes deux adversaires en 32'59... Incroyable

Merci la météo. Merci les encouragements.

Même si le parcours tourne beaucoup, c'est super de passer trois fois dans le centre.

Mes collègues arrivent et la plupart sont assez contents. Il n'arrive pas à croire ma perf. Cela les motive pour tout tenter sur Grignon dans 15 jours. Je leur paie un coup à boire pour fêter mon chrono et nous rentrons sur Grenoble.

Pour ma part, mission remplie... y'a plus qu'à attendre bebe...

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !