Récit de la course : La Montée pédestre des Trois Communes 2010, par le_kéké

L'auteur : le_kéké

La course : La Montée pédestre des Trois Communes

Date : 25/4/2010

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 868 vues

Distance : 10.5km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Salut à toi fidèle lecteur, et si je refaisais pour toi un petit CR sur la fameuse montée des 3 communes ???
Enfin ces derniers temps l'ami mardouk (nouvellement le bouk) qui n'est pas à une erreur prêt appelle cette course par le sobriquet de M3C
Alors sache mon mouflon que le vrai diminutif est plutôt la M3PC tu oublies le Pédestre !!!!, tu as encore beaucoup à apprendre d'un vieux kéké comme moi mon agneau.

Ahhh la M3PC une vraie histoire d'amour de kéké dont je vais faire un petit rappel historique après avoir fouillé dans mes archives et le peu de mémoire de presque V1 qu'il me reste.

L'histoire commence à l'édition 2002
Temps du kéké : 1:20:xx (de mémoire, impossible de retrouver le fichier)
Bon il y a pas à dire ce n'est pas brillant, largement dans le denier quart, mais content d'avoir vaincu la bête et montée mon gras en haut des 11km et des 800D+

Edition 2003
Temps du kéké : 1:14:26
Ben mon coco, 6mn de gagné en 1 an, alors pas mal le kéké !!!
Qui dit mieux ??? on fait moins les marioles là.
Bon ça reste un temps de merde mais à ce rythme dans 3 ans je suis dans le top 10

Edition 2004
Temps du kéké : 1:12:26
Bon ça descend moi vite, on va finalement attendre un peu plus avant le top 10 mais c'est maintenant un temps de presque milieu de peloton.

Edition 2005
Temps du kéké de mémoire : 1:10:xx
Allez encore 2mn, on garde le rythme, on passe dans la première moitié du classement, changement de statu, le kéké commence à faire peur je le sens dans le regard des vainqueurs sur le podium.

Edition 2006
Temps du kéké : 1:08:38
Ouaaaaahh des sensations énormes dans cette montée 2006 et l'impression que j'ai atteint mon plus haut, le sommet de ma carrière.
C'est sur ce temps je ne peux pas le battre

Du coup je laisse passer les éditions 2007 et 2008, la peur d'affronter la bête et la peur surtout de ne pouvoir battre ce temps et de constater la début de la décrépitude.

Edition 2009
J'y retourne je regarde de nouveau la bête dans les yeux, tant pis c'est pas grave si je suis devenu un vieux croulant.
Temps du kéké : 1:07:01
Mon kéké, tu es un warrior ce temps là c'est un truc de fou, presque dans le premier tiers.
Mais maintenant comment faire mieux ? Essayer l'EPO ?

Edition 2010
????, la réponse bientôt encore un peu de patience.
 
Bon le dernier CR c'était le sacré trail des collines, un truc fait sans aucun entrainement en CAP et pas de miracle ce fut pas terrible, mais l'essentiel était de rallier l'arriver.
Depuis j'ai 6 semaines d'entrainement dans les jambes.
Du dénivelé avec aération des lékis.
Du fractionné avec plus de séances dans ce domaine que pendant les 2 ou 3 années précédentes (ce n'est pas une référence)
J'ai même dépoussiéré le VTT.

Et depuis quelques temps je sens que les jambes commencent à pas mal tourner je commence à sentir ma copine la forme revenir, elle qui m'avait quitté lachement depuis le mois de juillet dernier.

Du coup c'est reparti pour la MP3C 2010, ça va permettre de chiffrer l'état de forme du kéké.

Notre ami mardouk le bouk profite de facebouk pour faire monter la pression et tenter de me déstabiliser, je reste concentré sur l'essentiel.

C'est parti pour le RDV tant attendu.
Top c'est parti.
On commence par le faux plat montant (mais pas trop) du départ.
Je fais un départ de kéké à fond les ballons, premier kilo à plus de 13 à l'heure, je suis bien.

Enfin la promenade de santé ne dure pas éternellement il faut maintenant aller voir les réservoirs et la pente à plus de 20%
C'est dans ce début que Ross l'albatross me double avec un petit mot d'encouragement sympa et il prend son envol il a de l'envergure le volatile.
 
Là il faut poser le cerveau car c'est raide tout le monde souffle la cuisse chauffe.
Ouf on rejoint la route du Sappey la pente se calme un peu, c'est encore raide mais moins.

On rejoint le premier ravito, une féminine juste devant moi pique les 2 derniers verres d'eau sur le plateau de la sympathique bénévole, la garce, elle ne sait  pas que c'est 1 gobelet par personne !!!
Du coup je dois faire un détour au ravito, bien 2 ou 3 secondes de perdu dans la manœuvre, grrr

En plus le bouk en profite pour me dépasser dans cette action, par surprise, lâchement, ça ne m'étonne pas d'un triathlète.
Il avance le bouketin, pas la peine d'espérer prendre l'aspi, mais t'as pas intérêt à avoir de faiblesse dans la montée car les jambes tournent bien.

Rien à signaler jusqu'au col de Vence, on garde le rythme, la position ne change pas trop, pas de faiblesse avant le ravito comme l'année dernière.
Au col ça commence à sentir bon la Chartreuse, la seule partie de plat de la course.

Il faut en garder un peu car arrive bientôt la cote de la ferme coupée en 2, la course peut se perdre ici comme dirait un commentateur du tour de France.

C'est là qu'un adversaire veut discuter, je me présente, et il m'annonce qu'il est là après avoir lu mon récit sur kikourou, sympa ce moment de petite gloire éphémère.
Bon je discuterais bien un peu plus mais j'ai le souffle court.

Enfin arrive le replat où on peut relancer pour un kilomètre et demi.
On est 2 à se relayer et on envoie du gros dans cette partie, je regarde le chrono il y a un truc à faire mais difficile d'estimer le truc.

Reste les 500 derniers mètres, les plus traitres avec une pente qui remonte.
Un vieux me dépasse, mais il sort d'où celui là, respect, impossible de le tenir à distance.
Menfout mon seul adversaire c'est le chrono.

On tire sur les bras, encouragement de la bikette (qui ne pert rien pour attendre), et passage de la ligne d'arrivée.

Yessss temps 2010 : 1:06:06

Encore 1mn de moins et 14mn de gagné depuis 2002.

Au classement :
72/238 au scratch
38ème senior
8ème V1
16ème V2 <------- on a sorti un troupeau de croulants qui galopent !!!!!
3ème V3
5ème femme

Petite discute avec pleins de gens sympa en haut, on est bien on refait la course avec tout le monde, vive les courses au saucisson.

Ce n'est pas tout ça mais va falloir rentrer, on fait le retour en courant avec Christophe, avec une petite partie trail dans la 2ème partie.
On finit la journée en s'empiffrant de truc grillé sur le barbeuk et en trinquant un peu trop en plein cagnard, le moral regonflé à bloc.

Bon la première étape de l'opération grand duc est achevée avec succès, j'ai retrouvé une certaine vitesse et des jambes de feu (enfin pour moi)
Il commence à y avoir comme une petite odeur de plume cramée, vous ne sentez pas ??
On va continuer dans cette direction, sortie longue D+, un peu de frac (mais pas trop) et de temps en temps du VTT, il y a pire non ???

9 commentaires

Commentaire de béné38 posté le 28-04-2010 à 23:58:00

Tu m'avais déjà parlé de "poser le cerveau" avant la dernière remontée au Sappey l'année dernière. Sympa cette course de reprise !La forme revient il semble, tant mieux, c'est le retour en force du Kéké qui nous a bien manqué ! et le bouc n'a qu'à bien se tenir :-)

Commentaire de l ignoble posté le 29-04-2010 à 11:22:00

kéké,bravo pour ta progression....,tu sais le bouc depuis qu'il fréquente les tetes de cons du triathlon,il a beaucoup changé.........

Commentaire de the dude posté le 29-04-2010 à 13:04:00

Cette fois il ne rigole plus le kéké, il se prépare comme un vrai tueur, il fait même le BBQ APRÈS la course!!!
Attention si tu continues sur cette voie, non seulement tu vas finir le Grand Duc mais tu risques de faire un podium!
Malheureusement je vais être obligé de te fumer à Quaix, sinon tu risques de prendre le melon :0)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-04-2010 à 15:16:00

Une "M3PC" sans un kéké, ben c'est pas une vraie M3PC.
Néanmoins je constate, avec regret, que nos points de vue concernant notre affrontement divergent carrément. Tu m'en vois désolé. En plus, là je vais commencer les Triathlons donc je ne vais plus pouvoir te parler. Quel dommage. Bonne continuation quand même.

Bon je fais pas comme l'Albatross de grande envergure, je précise quand même qu'il s'agit bien de second degré, qualité éminente d'ailleurs de notre kéké national. Putain ce pseudo je ne m'y ferai jamais !

Commentaire de Pat'jambes posté le 29-04-2010 à 19:50:00

Je me marre toujours autant à lire tes CR... ;D
Quelle progression régulière sur cette M3... heu MP3C!
Encore 5 ou 6 ans et tu passes sous l'heure et 2ème ou 3ème femme ;-)

Commentaire de jcdu38 posté le 30-04-2010 à 18:39:00

Bon, tu progresses tu progresses c'est super.

Si tu te mets maintenant à fractionner et à t'entrainer sérieusement, j'ai du du souci à me faire pour mon classement sur les prochaines courses au saucisson de la région. Lol.

On se voit à Champ Pré Froges où tu pourras travailler ton allure sur 15 km ? (Fais gaffe c'est quand même 50% de km de plus que le MP3C !!).

--
JC

Commentaire de raspoutine 05 posté le 01-05-2010 à 00:45:00

Heu... Aux dernières nouvelles, on envisage de différer le départ des dames au Grand Duc afin de laisser une chance aux athlètes mâles de ne pas finir totalement déshydratés.
Félicitations pour le résultat, la suite de la saison s'annonce bien !

Commentaire de maï74 posté le 02-05-2010 à 08:31:00

Début de saison au top pour le kéké ! Prépare bien ton PP2 pour les raids multi, ça va friter...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 03-05-2010 à 19:28:00

Tu sais ce qu'ils te disent le croulants qui galopent !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !