Récit de la course : Courir à Clermont - 10 km 2010, par galopa

L'auteur : galopa

La course : Courir à Clermont - 10 km

Date : 4/6/2010

Lieu : Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme)

Affichage : 827 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

2010 courir à Clermont

10 km de clermont

Date:
 
04 juin 2010
Lieu:
Clermont Ferrand (63, puy de dôme)
Temps: Chaud et lourd


Mon objectif initial:

Ah le 10 km de Clermont, mon pèlerinage annuel.

Aujourd'hui je fais pour la première fois la course dans le groupe élite en étant loin du niveau des meilleurs qui le font en moins de 30min mais au moins j'aurai quelques lièvres de mon niveau.

J'ai beaucoup d'espérance d'améliorer ma marque de 35min04s du mois de mars de cette année réalisée lors de ma préparation marathon qui avait été réalisée tout en  gérant l'allure sans me mette une seule fois dans le rouge. Et pourquoi pas faire proche de 34min.

J'ai confiance en mes possibilités malgré quelques handicaps:

En effet, j'ai travaillé du matin en me levant très tôt et je n'ai pas réussi à faire la sieste pour être frais à 20h15 pour la course (trop d'excitation).

Je n'ai pas réussi à faire une préparation spécifique 10km comme je le souhaitais suite à un pépin physique et à la récupération marathon.

C'est une course après 5 semaines d'un marathon et je ne sais pas si mon corps à entièrement récupéré.

Mais malgré tout j'y crois car j'ai fais une avant dernière semaine d'entrainement rassurante.



Quelques minutes avant la course:

A l'échauffement je vois du beau monde dont le champion du monde de trail (lorblanchet thomas) et une élite française (James Theuri) recordman de l'épreuve en 28min18s.


Première des 3 boucles

Je me place au départ et c'est parti pour 3 boucles.

Je pars dès le début à une allure de 03min24s/km (donc 34min pour 10km). C'est mon allure cible que je veux tenter de suivre jusqu'à l'arrivée. Je passe le premier km pile poil en 03min24s. C'est parfait.

Je suis bien mais je remarque qu'il fait chaud très chaud. Le deuxième km passe aussi en 03min24s.

Ensuite la côte du 3ème km me fait perdre quelques 5 à 6 secondes et je relance sur le plat mais je ne reprends que 2 à3 s. Fin de la première boucle.


2ème des 3 boucles
J'ai horriblement chaud et je commence à me sentir sans jus alors que je ne suis pas dans le rouge. Sensation bizarre d'un jour sans peut être. Mais je double des gars qui sont plus mal que moi et personne me double.

A la fin du 4ème km j'ai encore perdu quelques secondes par rapport à l'objectif et là je comprends tout de suite que je ne pourrais pas l'atteindre. J'ai chaud, une canicule s'abat sur moi, et toujours pas de jus.


3ème des 3 boucles

J'attaque la troisième boucle avec l'objectif de ne pas craquer complètement et de toute manière personne me double et je rattrape celui qui est devant moi qui craque encore plus que moi.

La chaleur me plombe vraiment, je ne regarde plus ma montre car moins de  35min …c'est mort et il me reste 2 km à courir. A l'attaque du dernier km, je double le concurrent sur la côte, que je suivais depuis 2 km.

Mais à l'entame de la dernière ligne droite, il me repasse en sprint à 200m de l'arrivée, je suis tellement abattu de ne pas avoir atteint mes objectifs que je le laisse faire sans réagir. Je passe la ligne en 35min35s.

Conclusion 

Je relativise car ce n'est pas catastrophique quand même, alors que beaucoup de connaissances à moi ont tous perdu 1 bonne minute par rapport à l'an dernier voir plus. Pour moi c'est 30s de plus. Le point commun est la chaleur étouffante lors des conversations.

 

C'est le terme de ma deuxième année de course à pied, j'ai tout l'avenir devant moi.

Le positif est que je ne suis pas loin de revenir à mon meilleur niveau après la récupération post marathon qui finalement m'a aussi joué des tours je pense.

 

1 commentaire

Commentaire de Fredy posté le 07-06-2010 à 21:08:00

Belle course malgré la chaleur étouffante de cette soirée. Après le marathon en 2h45, ce n'était pas facile d'être au mieux de sa forme sur ce 10 km.

Bon courage pour la suite.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !