Récit de la course : Le Tour de l'Oisans et des Ecrins Non Stop 2011, par lolo'

L'auteur : lolo'

La course : Le Tour de l'Oisans et des Ecrins Non Stop

Date : 27/7/2011

Lieu : Les Deux Alpes (Isère)

Affichage : 350 vues

Distance : 180km

Objectif : Terminer

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le tour de l’Oisans et des Ecrins (sur moi-même)

Je voulais une épreuve hors  des normes

Je voulais me prouver que je pouvais finir à nouveau quelque chose de démesuré pour prendre MA mesure

Je voulais taquiner à nouveau des limites mesurables  (temps sans sommeil, distance maxi, D+ cumulé maximum)

Je voulais une introspection individuelle dans un geyser de passion collective

J’ai été servi.

Merci à Arnaud et  à toute son équipe

Mon cortex est maintenant imprégné de flash-back sensoriels que je pourrai refaire surgir à loisir dans mes futurs moments de moins bien (ou de bien !) sur les prochains chemins à arpenter afin de relativiser.

Pèle mêle ;

Nuit noire, je chemine seul sur ce que je pense être un sentier à flan d’une barre rocheuse avec un passage de 30 cm prêt d’une cascade et je me rappelle ma préparation mentale.

WIN (What’s Important Now)

Ce qui importe au moment présent c’est d’oublier la fatigue, la première nuit blanche et de se concentrer sur la VIGILANCE

 [Approche du Col De Vaurze]

 

Milieu d’après-midi, le dernier col à franchir, je mobilise toutes les parties de mon corps pour monter.

Chaque cellule a reçu l’ordre de faciliter l’ascension.

Mentalement je me concentre pour éliminer les mouvements parasites qui pourraient perturber la machine à monter.

Je me parle « Laurent, penses beau, un beau geste est un geste efficace »

La respiration soutient l’édifice

… et ça marche !

[Montée du col de la Muzelle ]

 

 

 

Fin d’après-midi

Qu’est-ce qui m’arrive ? Olivier et Alice partent comme des balles dans la descente et je me surprends à les suivre

Moi, piètre descendeur, mon corps se transcende.

Aidé par la musique de mon MP3 qui bat la cadence, je déroule une foulée aérienne comme désinhibé, enivré par les nombreux kilomètres parcourus, le manque de sommeil et la fatigue générale.

Mon cerveau prend les commandes, le corps suit mais en harmonie.

Le temps s’accélère, la respiration s’adapte encore une fois à merveille, je m’hydrate en conséquence comme un réflexe Pavlovien ; mais une prise de conscience étonnante me fait ralentir au bout de 40 mn de pur plaisir.

Pourquoi risquer de tout gâcher sur un kif de 40 mn ? Le V1 que je suis prend la mesure de la fin d’une étape et entrevoit un bref instant le tableau général des sentiers restants à parcourir après l’arrivée.

[Descente sur Venosc ]

Des flash-back comme ça J’en ai encore une montagne à faire remonter à ma guise…

C’est étrange d’écrire les souvenirs de cette  grande boucle, la course semble maintenant finir véritablement avec ces mots.

 

Paix et santé

 

Lolo

 

8 commentaires

Commentaire de Stéphanos posté le 12-08-2011 à 06:28:01

Tout simplement BRAVO!!
Une trés belle aventure! !!

Commentaire de Land Kikour posté le 12-08-2011 à 09:19:06

J'adore ce concentré de sensations et d'images que tu retranscris si bien ;-)
Merci Laurent pour ces longues portions trails passées en ta compagnie !!
@ +
Olivier

Commentaire de lolo' posté le 12-08-2011 à 10:37:04

Merci les potos

Commentaire de Françoise 84 posté le 12-08-2011 à 11:54:46

Bravo à toi, merci de ce joli résumé de sensations! Bien contente de t'avoir vu et d'avoir partagé quelques moments, bises!

Commentaire de Le Loup posté le 12-08-2011 à 13:05:30

Bien joué Lolo' !!! Pour ta course, pour le récit... On comprend bien ce qui se passe en-dedans. Oui, je pense aussi que ce qui reste des défis que l'on se lance ce sont des billes pour les suivants... que l'on parle de course ou d'autre chose d'ailleurs !

Commentaire de BENIBENI posté le 12-08-2011 à 14:24:43

Bravo mon lolo ! C'est marrant, je perçois la course comme toi : Un ensemble d'emotions, d'images qui apparaissent comme des flashes .
A bientôt mon gars !

Commentaire de lolo' posté le 12-08-2011 à 14:45:34

merci à tous et à bientôt

Commentaire de Astro(phytum) posté le 12-08-2011 à 22:56:50

belle retranscription de ton ressenti de la course , bravo encore et au plaisir de te recroiser ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !