Récit de la course : La Virée des Deux Bois - 17,5 km 2011, par TomTrailRunner

L'auteur : TomTrailRunner

La course : La Virée des Deux Bois - 17,5 km

Date : 25/9/2011

Lieu : Villebon Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 975 vues

Distance : 17.5km

Matos : TNF SingleTrack

Objectif : Se défoncer

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

Le récit

Dimanche 24 septembre : La Virée des 2 Bois



Vendredi midi

La Veillée des 2 Bois à Villebon, c’est l’occasion de remettre un dossard sans la logistique complète de déplacement (merci Astro pour le covoiturage), c’est aussi l’occasion de voir ce que donne une course « courte » (presque 1 an et demi après le 21 du maratrail à Montmorency), c’est aussi l’occasion de participer à une course simple et vraiment pas chère, c’est enfin l’occasion de voir plein de kikous dans une ambiance très famille et sous une météo parfaite.

 

 

Dimanche 7h15 

Réveil un peu tardif, jogging d’échauffement pour rejoindre le rdv à l’heure (serai en avance en fait), retrouvailles avec Astro et Sophie et trajet tranquille jusqu’à Villebon : nous voilà sur place. A peine sortis de la voiture que nous croisons Olafmax, Dan et Mme puis Pompon en spectateur-photographe. Entrée sur le stade, récupération dossard auprès d’Olivier le gentil G.O. du jour, serrage des lacets, petit tour d’échauffement, encore des kikous (Land, Lolo, PtitMichel,…) et c’est l’heure du départ avec env 160 concurrents sur les 2 parcours (8,5km & 17,5km).

v2b_2011_briefing.jpg 

 

 

Dimanche 9h00

Hop c’est parti en discutant avec Olaf. C’est même bien (trop) vite parti puisque on se retrouve à tchatcher à 18km/h avant d’aborder la première côte. Un petit 100 D+ que nous avalons vite sans cesser de parler : c’est presque le surrégime immédiat, le peloton s’étire très vite mais heureusement que la montée n’est pas trop longue :). Un petit coucou à Alice qui fait guise de photographe officiel et nous entamons une partie plate bitumée puis herbeuse afin de rejoindre le 2ème bois au programme. Le rythme est rapide, mon GPS déjà déréglé et nous arrivons vite à l’ombre pour virevolter entre les arbres et les virages serrés alors que le cardio se remet doucement du départ trop rapide.

Un passage sous tunnel puis voici la première vraie descente : très vite Olaf déboite aisément pour doubler un concurrent qui me ‘bloque’ une peu puis me prend 1, 5, 10, 20, 50 mètres et je me dis encore une fois combien la descente n’est pas mon fort. On arrive très vite en slalomant au niveau du premier ravito que l’on néglige (j’ai perso pris un petit bidon de 800ml qui suffira pour toute la course) et je garde mon point de mire à distance tout en revenant doucement sans forcer car je me doute que la 2ème bosse arrive. La voici en effet : plus longue avec des replats ; ludique à souhait entre arbres, passage sableux, racines ; pas si simple quand on a que très peu levé le pied. Je rattrape Olaf qui me dis qu’il est déjà carbonisé et que le second tour va être rude puis Dan qui veut profiter de mon aspiration pour finir le petit parcours malgré son fort déficit de préparation.

On débouche enfin sur le replat entre les 2 bois, re-coucou à Alice qui nous aiguille sur la descente (alors qu’Olaf manque de se tromper de chemin) : zig-zags dans le bois, petite volée d’escalier et nous voici sur l’approche du stade dont il faut faire un tour.


Dimanche env 9h45

Passage fissa sous l’arche d’arrivée, contrôle à la volée du dossard (un peu caché il est vrai), ravito-éclair pour chopper un morceau de banane sans ralentir et hop ça repart pour un second tour par le même chemin. On croise quelques concurrents, c’est l’occasion de se réconforter mutuellement et on aborde le bois avec la montée qui s’annonce brève et rude. Le parcours varie et on grimpe plus par à-coup que sur la première boucle avec en particuliers des montées d’escalier que j’aborde en marche très rapide. Olaf lâche un peu de terrain et en fait je ne verrai plus personne jusqu’à l’arrivée. L’enchainement entre les 2 bois me permet de voir que la montée a été mieux digérée que durant la première boucle : les jambes commencent un peu à tirer mais le cœur est vaillant :).

Le passage dans le 2ème bois n’est pas tout à fait le même : très sympa et sinueux tout en nécessitant une pointe d’attention vis-à-vis du balisage (celui-ci est quasi parfait mais les changements de direction incessants ne permettent pas les hésitations). J’avale la descente rapidement et passe au ravito en faisant un signe aux bénévoles ; une petite transition plate avalée puis le début de la dernière montée qui est presque la même que durant la première boucle durant laquelle je gère les 2-3 micro-passages raides avec quelques foulées de marches rapides.

Enfin, c’est la transition en bitume pour revenir vers l’arrivée : j’allonge la foulée, je plonge dans le bois pour descendre, je longe les dernières maisons, je grimpe une dernière volée d’escalier et m’engage pour le tour du stade final pour arriver au bout des 17,8 Km.


Dimanche fin de matinée

Petit stade sympa, le plein de kikous, discussions autour d’une boisson rafraîchissante, arrivée des derniers sous des tonnerres d’applaudissements, course enfant, ambiance tranquille de fin de course entre soi, podium puis apéro post course : rien à dire, c’est une course ou l’après compte autant que le pendant. Venez-y, vous y gouterez peut être même des crêpes :)

 

 

Mini-bilan

 

  • Un immense plaisir à foncer sans retenue

  • 17,8 Kms & un peu de D+ en 1h25

  • Un beau moment avec plein de kikous dans la nature et avec soi-même

 



Et un grand merci à Olivier et tous les bénévoles pour la Course et pour l'After

v2b_2011_tom.jpg 

6 commentaires

Commentaire de Ponpon posté le 30-09-2011 à 19:20:48

Une course bien menée !!!
RDV à la prochaine course ou au prochain OFF ;-)

Commentaire de AdrénAlice posté le 30-09-2011 à 19:36:00

Contente que la course t'ait plu ! :-)
M'autoriserais tu à mettre ton récit sur la toute nouvelle page Facebook ainsi que sur le blog vd2b ?
Cela ferait en effet une "pub" tout à fait satisfaisante ;-))
bise et a bientôt !
Alice

Commentaire de Papillon posté le 30-09-2011 à 20:48:52

Punaise, quelle allure... de la vitesse, rien que de la vitesse, bravo!

Commentaire de JCDUSS posté le 30-09-2011 à 22:56:18

jolie temps c'est vrai que des courses courte a bonne allure c'est sympa de temps en temps.

Commentaire de olafmax posté le 01-10-2011 à 14:22:01

c'est clair qu'on est parti trop trop vite, mais qu'est ce que c'est bon aussi de ne rien contrôler sur ce genre de course... pas se prendre la tète, se faire plaisir et puis c'est tout (sans avoir à regarder le cardio tout le temps : -) )
comme d'ab, c’était un plaisir Tom ...

Commentaire de TomTrailRunner posté le 01-10-2011 à 19:44:31

C'est quoi le cardia ???

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !