Récit de la course : La Chambottine - 25 km 2012, par caral

L'auteur : caral

La course : La Chambottine - 25 km

Date : 13/5/2012

Lieu : St Germain La Chambotte (Savoie)

Affichage : 810 vues

Distance : 25km

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

La Chambottine

Après Odysséa samedi, c'était mon retour au trail à St Germain la Chambotte, première partie de ma préparation pour le TGV. Il s'agit  d'un parcours de 25 kms avec 1 200 m. de dénivelée. Vous pouvez voir le parcours et le profil ici. Mais le profil est trompeur, et le parcours plus pentu qu'il n'y parait! Je me suis donné comme objectif 3 heures, mais je ne me mets pas de pression, il faut que je me remette dans le bain du trail, et surtout que j'apprenne à "marcher" alors que j'ai tendance à toujours vouloir courir. Il faut aussi que je m'adapte au sac sur le dos, au maniement des bâtons, donc tout doux, tout doux...

Je sais que Laurent Michelier -avec qui j'ai couru hier à Odysséa- sera sur l'épreuve, nous nous retrouvons à St Germain à l'heure du café. J'apprends également que Sébastien Fayolle est sur le 12,7 -et sans doute Céline- mais je n'aurais pas l'occasion de les voir...

Le temps est frais, le terrain gras, il a plu hier, mais dans l'ensemble la météo a l'air plutôt favorable. J'ai enfilé un haut chaud pour l'échauffement, mais je vais me changer avant le départ, j'ai déjà trop chaud avec.

Allez, 8h45, c'est l'heure des consignes, 9h c'est parti!

Un petit tour dans le village, un bout de route, du chemin, et au bout d'environ 2 kms, on attaque la montée. Elle sera longue, je vais alterner les longues périodes de courses avec des périodes plus courtes de marche. Très vite, je me rends compte que les bâtons me sont d'une grande aide, tant en marchant qu'en courant. J'ai un bon rythme, ça se passe bien. J'atteins le sommet et hop, on plonge sur l'autre versant, par un chemin boueux, où les bâtons se révèlent très pratiques pour la descente en glissades, plus ou moins maitrisées. Ensuite, on attaque une partie très roulante, alternance de plat, de descentes et montées légères où je peux courir à l'aise. Je rejoins la route du col de la Chambotte et ça remonte tranquille jusqu'au 1er ravitaillement, au 5ème km. Un petit en cas et allez c'est reparti. Et là on attaque la partie la plus difficile et la plus technique de la course. Un chemin monotrace, souvent en léger dévers, avec une pente assez impressionnante en dessous. A plusieurs reprises, mon bâton gauche m'aidera à reprendre l'équilibre et éviter une chute qui pourrait faire mal. Ensuite, il y a des montées assez terribles, qui font très mal aux jambes.

10ème km, 1h04, ravitaillement, je mange, je bois, et ça repart. La course se déroule bien, les paysages sont superbes, alternance de bois et de prairies, je passe le ravitaillement du 17ème km en 2h09. On m'annonce un gros coup de cul après le prochain ravito que je situe au 20ème kilo, et je ne le vois pas arriver, je n'ai malgré tout pas l'impression d'avoir baissé le rythme. Ah le voilà!!! En fait, il était au 22ème. Je mange, je bois, et j'attaque le coup de cul, et effectivement ça fait mal aux jambes. Après, il n'y a plus qu'à laisser dérouler jusqu'au village, avec la dernière difficulté de la journée, une descente délicate, et une remontée qui pèse sur les jambes. Quelques centaines de mètres et c'est l'arrivée.

3 h 03' 38", 80ème sur 119, super, je suis dans les temps, je ne suis pas vraiment fatigué, pas de grosses douleurs, le sac ne m'a pas gêné, tout en me permettant de boire régulièrement en plus des ravitos, je suis content des bâtons, ils m'ont bien aidé -je sais que leur utilisation est très controversée!- tout est de bon augure pour la suite. il manque juste quelques photos.

Laurent termine 16ème en 2h23. Séb gagne le 12,7 en 46'30!!! et Céline termine 90ème en féminine en 1h20, 2ème senior femmes. Bravo à tous les 3!!!

Les classements, c'est ici

Prochaine course: le trail des gorges de l'Ardèche, le dimanche de Pentecôte: 40 kms avec 1 200 m de dénivelée, donc moins pentu que la Chambottine, puisque 15kms de plus pour un même dénivelée

2 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 15-05-2012 à 11:42:45

T'as vu ? c'est beau chez moi.... et pentu !!!!
Bravo pour ta course, pile-poil dans l'objectif.

par contre, je suis un peu surpris par le classement de Laurent M (dont je connais le palmarès).
Est-ce que c'est St Germain la Chambotte qui lui porte la poisse (pour la Nocturne des Teppes 2011, il s'était perdu en début de course !) ou a t il eu un souci ou étais-ce trop boueux pour lui ?

Commentaire de caral posté le 15-05-2012 à 12:30:51

Salut!!!
et merci pour ta fidélité!!! ;))
j'ai vu et je confirme c'est beau!! et pentu, si, si...mais j'ai aimé!
Quant à Laurent je ne l'ai pas revu à l'arrivée -bon, j'ai un peu trainé en route!- je ne sais pas s'il a eu des soucis. A suivre
Alain

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !