Récit de la course : Trail du Connex - 27 km 2012, par la buse de Noyarey

L'auteur : la buse de Noyarey

La course : Trail du Connex - 27 km

Date : 13/5/2012

Lieu : St Georges De Commiers (Isère)

Affichage : 729 vues

Distance : 27km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

18 autres récits :

trail du connex

Trail du connex

 

Je n’avais pas couru depuis l’ardéchois (motivé pour le vélo mais la course je n’y arrive pas); ce trail est donc l’ocas de se mettre un bon coup de pied au cul pour rechausser les baskets.

En plus ma collegue de saint Georges me tanne depuis des années pour que j’aille courir chez elle  et l’horoscope d’une célèbre radio pour quarantenaire, voir cinquantenaire (celle que ce n’est pas de la radio c’est de la musique) me dit que l’effort physique me fera le plus grand bien ; donc la pas moyen de reculer.

Me voilà donc A 10H30 au départ de cette course dont les fonds iront à l’aval (assoc de lutte contre la leucémie).

Malheureusement le peloton est réduit, environ 50 coureurs au départ commun 20/27 km.

Nous voilà parti pour une petite boucle dans le village .pour une fois et pour une raison que j’ignore, je pars vite, et même trop vite genre allure 10km .Je laisse donc partir les 2 gars qui étaient avec moi à l’attaque d’un long faux plat pour quitter le village.

On attaque alors un beau sentier bien large avec belle vue sur l’agglo grenobloise ; ça monte, ça descend c’est bien ludique.

Ensuite le sentier se transforme en « single track » (en français dans le texte) et on attaque the grosse montée .La ça ne court plus surtout que je paye mon départ trop rapide .Je me fais doubler par 2 concurrents mais le 1ER a quand même le temps de s’arrêter pour ramasser une monstrueuse morille qui a elle seule doit suffire pour une omelette !!!

Juste avant la fin de la montée je me fais rattraper par un 3eme gars mais je me dis que ça devrait bientôt s’arrêter vu que  le peloton n’est pas bien gros !

S’en suit 1km de faux plat descendant pour arriver au ravito situé au km 12  (1h30 de course environ)

C’est là qu’il faut choisir entre le 20 et le 27 .Pas d’hésitation, c’est les 27 histoire d’aller au sommet et de profiter de la vue (l’organisateur nous a dit qu’on serait au-dessus des nuages).

En attendant, c’est dans le brouillard que j’attaque une montée large et peu raide ou je cours tout le long .Y ‘a plus personne, j’aime bien ça change du trail ardéchois !!!

A la fin du chemin je tombe sur un bénévole paumé dans le brouillard qui m’indique que je suis 6eme (sur 6 ?) mais que les 1ers sont loin devant ; je m’en doutais, je n’ai pas souvenir qu’en ce qui me concerne  les 1ers n’aient jamais étés autrement que « loin devant »

Re single track sympa pour arriver à un replat ou d’autres bénévoles me disent que finalement on ne va pas au sommet car trop de brouillard et ils ne veulent pas perdre de concurrents .C’est vrai qu’on y voit a 3 mètres ; heureusement le balisage est nickel, pas possible de se perdre.

 

C’est donc la redescente sur le ravito du 12eme km ; je suis toujours tout seul et ne croise que des bénévoles isolés dans le brouillard

Pose banane au ravito et c’est parti pour 8 bornes de descente jusqu’à l’arrivé  .ça commence par un peu de route pour bien se fracasser les ischios ; j’en suis à 2h de course.

Le bout de route fini rapidement et on reprend une succession de petits chemins bien roulants pour retourner à l’arrivé.

J’en termine en 2h41 pour environ 25km (au lieu des 27 prévus) et 1200m de deniv ; 6eme sur 18 et 2eme V1.

En résumé un trail bien sympa avec des bénévoles au top .Il mérite clairement une meilleure audience même si la concurrence était rude ce week-end avec le trail de Quaix.

Perso si c’est possible , j’y retourne l’année prochaine , surtout si il fait beau mais ça je n'y crois pas trop car ça fait maintenant plus d'un an que je ne cours que par mauvais temps!!

1 commentaire

Commentaire de fab51 posté le 11-06-2012 à 09:23:05

C'est toi qui nous a porté la poisse avec ce temps (alors que la vue est si belle là haut).
Tans pis on remet ça l'année prochaine...

C'est vrai que c'est parti très vite et la suite a été plus dur pour moi aussi, en tout cas bravo pour ta course et ton bon résultat.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !