Récit de la course : Semi-Marathon du Pays d'Aix en Provence 2012, par sirocco

L'auteur : sirocco

La course : Semi-Marathon du Pays d'Aix en Provence

Date : 13/5/2012

Lieu : Aix En Provence (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 401 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

12 autres récits :

Un semi à faire !

Ayant fait les qqs semis de la région, Nimes, Cavaillon, La Gde Motte, il me manquait celui d’Aix.

On m’avait prévenu, il est technique, mais tant que l’on n’a pas franchis la ligne d’arrivée, il n’est pas facile de se faire une idée … Bon , le profil disponible sur le site internet donne toutefois un aperçu, ensuite il va faire chaud !

Prudent, je parts cool, la tête de course aussi … c’est un signe.

Sur mon rythme de croisière au 2ième km, je me fais doubler par la 1re féminine. On va faire une bonne partie de la course ensemble. Elle me distance dans le plat et les côtes, mais la rattrape dans les descentes.

Il est vrai que c’est varié à ce niveau. Même dans les 6 premiers km, les plus faciles, il n’y a pas beaucoup de plat pour se caller dans un rythme régulier.

Cette partie est la moins sympathique, nous courons dans de grands boulevards. Mais une fois le cours Mirabeau passé, ce fut plus agréable et sérieux. Les côtes et descentes sont plus « costautes ». Le mur après le parc fait mal …

Je suis toujours avec la 1re féminine mais nous somme rejoints par 3 coureurs. Le groupe court ensemble jusqu’au 13ième km. Une zone de plat à l’ombre avant le Tholonet est appréciable, car il fait chaud. Heureusement les ravitaillements sont très nombreux pour un semi. Bravo à l’organisation !!!

2 coureurs nous lâchent, prudent avant la grosse montée jusqu’au 16ième km, je ne force pas. Je double la 1re féminine. Mais elle me redouble amené par un coureur dans la montée. Je garde contact toutefois pensant les rejoindre dans la descente vers l’arrivée …

Mais cette descente se fait attendre … Ensuite dès que ça descend, aussitôt ça remonte …

Enfin à partir du 17 km, ça descend bien, je recolle un peu mais dans le plat au retour dans Aix, je me fais distancer. Et une p’tite dernière côte au 20 km me scotche au bitume  … Un gars me double, je veux en finir avec cette montagne russe.

Je relance la machine jusqu’à l’arrivée, mais trop tard le groupe devant est trop loin.

Arrivée sous les applaudissements du public dans le parc Jourdan en 1h27’25.

Bravo donc pour ce beau parcours, pas adapté il est vrai pour faire un chrono, mais très agréable, varié, ombragé et en l’absence de voiture.

Il faudrait juste revoir la 1re partie dans les grands boulevards …

Donc à refaire !!!!

3 commentaires

Commentaire de gnoufee posté le 17-05-2012 à 22:28:47

bravo
Excellent temps , la derniére montée de St-Jérôme est dure surtout avec déjà 20 kilométres dans les jambes.

Commentaire de lapinouack posté le 18-05-2012 à 09:56:40

bravo ! :)

Commentaire de CROCS-MAN posté le 18-05-2012 à 10:52:17

Bravo, un beau chrono, il est pas mal ce semi, j'avais mis 1h36 après 5 marathons les semaines précédentes. Sa petite cousine la course du coeur de 17km n'a pas de succès mais emprunte la plus belle partie du parcours.
Merci pour ton récit et encore bravo

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !