Récit de la course : La Sauvage 2012, par RVLF

L'auteur : RVLF

La course : La Sauvage

Date : 19/8/2012

Lieu : Pralognan La Vanoise (Savoie)

Affichage : 802 vues

Distance : 29km

Matos : Asics Hornet
Chaussettes X-socks
Sac CamelBak
Short Skins

Objectif : Se dépenser

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La Sauvage m'a brulé les pieds

Bon je rentre de mon WE à Pralognan où j'ai couru sur La Sauvage.

 
Donc tout commence samedi à 15h20, départ pour Pralognan ... 2 heures de route avec tous ses touristes :-(
J'arrive direct au camping pour réserver un emplacement ... Pas de soucis, le camping municipal est très grand.
Puis direction le centre pour retirer le dossard et récupérer le cadeau: une paire de chaussette de contention, au moins un cadeau original !
Retour au camping pour monter la tente puis manger, douche puis au lit à 21h30 !!!
Réveil vers minuit .. Trop chaud et envie de pisser ... Je me lève, le ciel est magnifique !!! Joli moment à contempler les étoiles :-)
Retour au lit, trop chaud puis trop froid puis les partants pour la TGC qui passe vers 4h50 :-((
Bon réveil à 6h .. Petit dej rapide et direction la mairie pour émarger et départ pour Tignes en car juste après 7h.
Une charmante demoiselle s'installe à coté de moi ... Au moins je n'ai pas vu le temps passer ;-) puisque nous arrivons à 9h10.
Départ prévue à 10h ... Je me place assez mal ... Résultat je suis à la fin du second tiers ... soit 90ième sur les 140 au départ.
Et là je suis énervé car derrière ils marchent direct ... 
Donc je double de suite et au second km en doublant je ne vois pas bien le franchissement d'un ruisseau : le pied dans l'eau :-((( 
Bon il y a 650 mètres de D+ à monter donc le peloton s'étire assez vite.
Arrivée en haut, à 2750m un répit avec un petit plat puis descente assez cool jusqu'au ravitaillement où j'apprends que je suis 25ième juste devant la première féminine qui arrive lorsque je quitte le ravito.
Puis c'est alors une belle descente, on envoie dans un groupe de 5 coureurs, on prend du temps sur ceux qui sont derrière et on rattrape un peu de monde. 
On redescend à 2100m (comme au départ) et c'est alors que je sens une ampoule à l'avant de mon pied qui a plongé dans l'eau au départ ... Grrrr
Résultat je me tape la seconde montée de 450m de D+ avec une ampoule au pied droit, juste sur l'avant ... Pas pratique pour grimper .. Mais la montée est raide et technique avec beaucoup de pierres qui roulent sous les pieds ... Je perdrai 2 places dans la montée ...
En haut un long plateau ... Et là seconde ampoule au pied gauche cette fois, et au talon ... Il devient difficile d'avoir une foulée normale. Résultat je ralentis pour essayer de trouver mon rythme avec mes 2 pieds abimés ... Je commence alors à me faire doubler ... D'abord par la première féminine puis 2 mecs dont le futur vainqueur de la TGC.
On arrive alors au second ravito avant d'entamer la descente finale : 1100m de D- quasiment d'une traite !!!
Eh bien avec 2 ampoules puis une 3ième qui arrivera en milieu de descente on descend beaucoup moins bien !!!
On passe le lac des vaches .. Un peu asséché en cette saison mais c'est beau !!!
Résultat je vais perdre 5 places jusqu'à l'arrivée et honnêtement cette très longue descente me fais chier grave, sur les 4 derniers km je marche, marre, envie de stopper : Je me dis que c'est débile de descendre ainsi avec les pieds en vrac ....
Bon je finis par arriver et là le speaker annonce que je suis 25ième et je finis en 3h30 sur les 29km qui ne font en fait que 1200m de D+ et 1800 de D- contrairement à ceux qui était annoncé. Pas sur que je sois 25ième avec un temps comme celui_là .. Je perds entre 10mn et 15mn sur la descente par rapport aux mecs qui étaient avec moi en haut.
Pfff trop mal au pied .. un long calvaire pour rejoindre le camping et prendre la douche.
Mais heureusement j'avais 3 compeed dans ma trousse de toilette et donc je vais pouvoir repartir sans trop de soucis après la douche, une sieste, avoir manger 3-4 bricoles et plier la tente.
Départ 15h40... encore 2h de route et enfin à la maison !!!
 
Sinon l'organisation est très bien faite, l'ambiance est sympa, le cadre est grandiose mais putain de descente !!!!

4 commentaires

Commentaire de Gibus posté le 20-08-2012 à 13:50:14

Bravo à toi.
Tu ne parles pas trop de la chaleur hyper étoufante
Bonne récup

Gibus, sur le 65 k et arrêté à la barrière de Tignes, comme 50 autres.

Commentaire de Mat69 posté le 20-08-2012 à 18:17:57

Pas de chance pour les ampoules, mais bon elles font mlheureusement elles aussi partie de la course :-)
Et puis finalement, ton classement reste relativement stable tout au long de la course.
Moi j'ai bien aimé en tout cas, pas eu trop chaud, pas de blessure et une course super bien gérée. On a du se voir à l'arrivée.
Matthieu

Commentaire de RVLF posté le 20-08-2012 à 22:33:42

La chaleur ? Pas eu de coup de chaud ... A part les pieds qui ont cramé !!!
J'ai fais très attention au niveau hydratation.

@Mat95 -> C'est toi qui a gagné ? Peu de chance de se croiser vu que je pars derrière et que je finis très loin de toi ;-))

Commentaire de Mat69 posté le 21-08-2012 à 09:15:20

Quand je dis qu'on a du se voir à l'arrivée, c'est parceque j'ai beacoup trainé près de la buvette et du combo saucisson / beaufort / rosé après mon arrivée :-)
Et puis je suis resté pas loin, j'avais des amis sur le TGC et une amie qui fini dernière de la sauvage.
Et oui pour la question, je fini devant, un jour de forme, facile tout le long et j'ai pu gérer "tranquillement" la dernière descente du coup.
C'était ma dernière semaine dure avant la CCC et j'ai fait 130kms avec 9000m de D+ en 4 sorties donc content de finir comme ça sur cette course.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.88 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !