Récit de la course : La Cap'Aubrac 2013, par bali42

L'auteur : bali42

La course : La Cap'Aubrac

Date : 23/6/2013

Lieu : Nasbinals (Lozère)

Affichage : 703 vues

Distance : 28km

Objectif : Faire un temps

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

cap aubrac 2013

au depart je n'etais pas tres chaud pour faire cette course j'etais plutot parti sur le 18 kms car un manque d'entrainement et meme tres peu sur cette distance.Mais je venais de réaliser le pilatrail ou je m'etais bien defendu je pense sur le 21kms(2h02) et puis on avait réussi au boulot à me persuader que cette distance etait à ma portée.Donc le samedi ,je vais recuperer mon dossard et change de course(les benevoles sont aux petits soins pour regler ce genre de probleme donc nouveau dossard et inscription sur la "cap aubrac"

Dimanche matin,depart de Fournels(sous la pluie) ,ou j'ai dormi,à 7h00et comme d'hab av chaque course la nuit a ete courte!J'arrive à Nasbinals facile pour se garer je m'attendais à pire vu le monde!Petit echauffement ps trop on verra bien je prefere regarder on fait parler les hommes forts qui va gagner?Le depart est donné on est 720 trailers,je m'attendais à un depart plus rapide.Je suis dans les 30 premiers vais essayer de tenir au max.Les chemins sont roulants 2 montées mais pas longues,il pleut meme du bouillard av le village d'aubrac".Je tiens ma vitesse de croisiere,j'ai trouvé un super "lievre" en la personne d'un mec d'Ales super sympa!en + il a l'air de connaitre le parcours par coeur.Je le suis donc'dans des sous bois et sur des chemins magnifiques mais j'essaye au max de doser mon effort.Arrive les pentes du suc de Borne et là on marche à bonne allure je suis bien vraiment pourvu que ça dur!Arrive le ravito (avec le recul j'aurai du me restaurer et prendre un truc!putain ça me servira de leçons).9a repart petite montée et là d'un coup plus rien,plus de jambes,la tete repond mais plus le moteur faut tenir!!reste encore 8 bornes pas les plus durs mais les plus techniques .Petits sentiers faut faire gaffe de pas en sortir car courir dans ces mottes d'herbes c'est encore pire!Mais qu'est ce que c'est beau ces etendues à perte de vue vraiment chouette en + le soleil vient de faire son apparition je me traine on dirait que mes chaussures on perdu tout leur amorti.un torrent,juste derriere un montée casse patte et ensuite j'essaye de laisser aller,mais qu'est ce que c'est dur!!Je perds des places ça me fait plus mal que mes jambes.

j'entends enfin le speaker!Delivrance!la ligne d'arrivée pour un temps de 2h54 et une 52 eme place qui redonne un peu de baume au coeur.En conclusion un trail magnifique des paysages qui changent du tout au tout et une super ambiance j'y reviendrai mais avec un entrainement beaucoup mieux adapté et surement + préparé

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !