Récit de la course : Cross de l'Etoile 2014, par patfide

L'auteur : patfide

La course : Cross de l'Etoile

Date : 20/4/2014

Lieu : Marseille 13 (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 552 vues

Distance : 11.7km

Objectif : Faire un temps

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Cross de l'étoile Bis répétita et chutta ><

En ce dimanche de Pâques quoi de mieux que d'aller courir pour s'ouvrir l'appétit.
 
RDV prit avec ce petit cross que j'avais eu le plaisir de tester l'année dernière est qui m'avait bien plu. Je voulais aussi voir si j'avais progressé par rapport à la saison dernière. L'objectif de cette année : moins de 58.08s et finir dans les 50 premiers 
 
Je me lève et en regardant dehors je vois le ciel très gris mais pas encore de pluit. Je me dis que se serait parfait si sa resté comme ça. Sur le trajet la pluie commencée à tomber, t'en pis on courrasous l'eau.
 
J'arrive à 8h dans les premiers, je file chercher mon drossart et je retourne dans la voiture au chaud et au sec. je me change tranquillement et je file m'échauffer un peu.
 
C'est  que le drame arrive. Je trottinais tranquillement sur une route à côté du tracès (celle qui va au petit lac). Dans la descente en goudron je laisse courir les jambes histoire de voir les sensations en descente pour aujourd'hui mais arrivé dans le virage en bas de cette descente sur le bas côté du béton lisse ...pas besoins de dessin. À peine la chaussure dessus que mon pied s'envole au-dessus de ma tête et je tombe lourdement sur le genoux. Je continue dans un roulé boulet endiablé.
 

Quand je me relève je remarquer je mon pantalon est trouer augenou gauche mais rien d'autre. Je vois pas les dégâts en dessous même si je souffre bien (je veux pas les voir non plus). Je retourne m'échauffé sans forcer et pensant que tant que ça reste chaud sa ira.

9h30 arrive et je suis placé dans le premier tier comme l'année dernière. Top départ. Je m'élance rapidement en essayant de ne pas perdre de place. Je dois me trouver dans les 50 premiers. Je garde un bon rythme et double une dizaine de personnes.

0 à 3.5 km : tout va bien pour le moment, pas de douleur augenou. Le cardiaque est bon et les sensations aussi. Nous avonspassé la plus longue montée et maintenant il va falloir descendre. Je prends vite un verre d'eau au ravito en remerciant le bénévole qui me le tend.

4 à 8 km : Longue descente très roulante. Celle que j'aime vraiment pas. Je perds des places mais essaye de gardait un bon rythme quand même. La partie en béton est vraiment la pire car déjà que je suis grand et lourd ben j'avais l'appréhension de retombé comme à l'échauffement. Finalement sa ce fini bien et j'arrive au ravito frais et confiant. 

8 à 11.7 km : au passage au ravito, j'ai un coureur 50 m devant et un coureur avec moi. Celui devant cours au même rythme que moi mais celui avec moi semble plus rapide sur le plat et plus lent en montée et descente. Parfait car ce qui arrive c'est des montées et des descentes.
Je reste derrière lui sur le plat comme ça je garde le rythme mais quand la première montée arrive j'accélère de suite et le lâche trop facilement (je me suis même surpris). Petite descente replat et encore montée. J'accélérais toujours et le jambes commence à souffrir vraiment. Au final j'ai pris 200m d'avance sur lui et je suis revenu à 20m de celui devant moi.

Les efforts concédés dans les montées se font ressentir et sur le plat le coureur devant moi reprend de l'avance et je sais déjà que je reviendrais pas. Derrière personnes ne viendra me prendre de place donc je bloque ma vitesse et fini tranquillement.

Je passe la ligne en exactement 57 min20s (officiels 57 min25 s). Je récupère le tee shirt qui est le même que l'année dernière est je filée mettre des vêtements chauds. Je reviens boire un coca et manger du pain d'épices.
J'attends les résultats et là j'ai une belle surprise car je suis 45ème.

Par contre le moins bien c'est qu'avec la fin de la course j'ai refroidi et mon genou devient super-douloureux. Au final j'ai le genou en sang car tout pelé et qui a doublé de volume.
Prochaine course trial des eaux vives !

 

2 commentaires

Commentaire de UNMICK posté le 26-04-2014 à 16:13:21

Joli Course : Vu ton gabarit facilement reconnaissable, tu as du me doublé avant la fin de la première montée. J'ai du te suivre tout du long sans te voir et je pense avoir aussi doublé le gaillard qui a "ralenti" sur la fin, bien que je me sois fait doublé entre temps par un duo de coureurs.

Commentaire de patfide posté le 26-04-2014 à 20:06:57

J'étais facilement reconnaissable avec mes chaussettes blanche trouer lol

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !