Récit de la course : Les Coursières des Hauts du Lyonnais - 47 km 2014, par christ-off

L'auteur : christ-off

La course : Les Coursières des Hauts du Lyonnais - 47 km

Date : 10/5/2014

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 826 vues

Distance : 47km

Matos : Chaussure Saucony xodus
Sac décathlon
Short Asics
Maillot Adidas
Casquette

Objectif : Terminer

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ballade dans les monts du Lyonnais

Amis de Kikourou, je vous raconte ma course de ce samedi dans le pays de St Martin en Haut.

Après l'hivernale des Coursières, je m'était dit que je reviendrais en Mai pour faire le parcours du 47km, tellement j'avais été satisfait des prestations de cette organisation.Cela n'a pas été une course facile entre la distance et le dénivellé cela pouvait me faire peur!

Après une inscription en Février et quelques courses et randos pedestre le grand jour arrive.Ma petite chérie me conduit à St Martin. Sur place je rencontre Franck de Brignais et nous en profitons pour discuter un peu de la course.Nous décidons de prendre le bus ensemble pour aller à St Symphorien, lieu du départ du 47 km. Sur place nous découvrons une organisation sans faille avec des toilettes,des tables avec plein de trucs à boire et à manger (organisation ATOS).

Je fait aussi la connaissance de kikourou, Dexter,Ogo,Alan ainsi que Marat 3h00 , ensemble nous voyons arrivés les 5 premiers du 101km, le premier est vraiment impressionant de facilité. Puis c'est à notre tour de prendre place pour s'élancer, je me cale dans le fond du peloton à coté de Franck, l'important pour moi est rallier l'arrivée et de me faire plaisir.

Pendant les 5 ou 6 premiers kilos, j'ai Franck à porté de mon regard, malheureusement un arret technique, le laisseras prender trop d'avance et je ne le verrais plus jusqu'a l'arrivée.Arrive le 1er ravito ou un sympatique bénévole me remplit ma poche à eau et me donne des infos  pour la suite de la course. Je commence déja à marcher dans les montées (petites) en plus cette chaleur me donne envie de boire beaucoup. Les kilomètres défilent et je fais la connaisance de Myriam qui va m'accompagner jusqu'a 1 kilometre de l'arrivée.

Un mix de marche et de course nous font approché du 2 eme ravito , en haut de la montée j'apercois Ogo et Lalan en train de prendre des photos , j'en profite pour prendre des nouvelles de Franck et de savoir ce qui nous attends devant. Des montées qui se courent dixit Ogo. Les crampes qui m'embetent depuis un moment ne partent pas et les descentes commence à faire mal à mon petit corps.

Quand on arrives au dernier ravito je fais une erreur fatale (je ne pense pas à remplir ma poche à eau) et nous rencontrons le 8eme du 101 km. La  montée qui suit n'est vraiment pas facile, nous marchons avec un autre gag qui souffre aussi de crampes de puis un moment. La descente qui suit est terrible pour moi, mais nous savons que l'écurie est proche et cela nous motivent encore plus.C'est à ce moment là que je m'apercois que je n'ai plus d'eau, heureusement j'ai une gourde de sécurité au cas ou il m'arrivait un truc comme cela.

Je reconnais le chemin et je sais que l'on est pas loin de l'arrivée quand soudain un paysan rentre ces vaches sur le chemin que l'on doit emprumtés , je lui demande si l'on peut passer et que cela ne vas pas effrayer ces vaches, il nous répond peut-etre bien que oui,peut etre que non avec un sourire malicieux.Rassure toi ami lecteur, nous sommes passés sans encombres. Après une nouvelle descente j'apercois des bénévoles sur la route , je lui demande si je peux avoir de l'eau pour remplir ma gourde et c'est avec plaisir qu'il me donne un bouteille. Entre temps Myriam est partie et je la récupère avant la fin de la dernière montée. A ce moment ,un coureur nous double ,c'est Christophe Pomel ,celui qui avait fait la vidéo à l'hivernale des coursières.Dans la dernière descente, Myriam me laisse sur place , mais cela n'a pas d'importance je sais que je vais finir mon premier 47 kilomètres.

Dans le tournant j'aperçois ma femme et Frank qui me félicitent. Heureux je suis malgré la fatigue et les crampes et meme si j'espérais faire mieux sur le chrono, je suis conscient que je suis à mon niveau de coureur.Le sourire des bénévoles et le repas m'ont vraiment fait du bien au moral.

Je tient à remercier tous ceux qui ont contribués dprès ou de loin à finir ma course. Ma femme pour la logistique ,Franck pour le départ commun et la poignée de main à l'arrivée, Myriam qui m'a bien soutenu dans les moments de doute, Ogo /Lalan / Marat et Dexter pour le bon moment passé avant le départ. Alain pour ces conseils et le prèt du sac ainsi que tous les bénévoles d'ATOS sans qui la course ne pourrait se faire.

Ce matin j'ai mal aux jambes, mais je suis content de ma course et je pense déjà à une certaine échéance du mois de décembre. mais cela est une autre histoire.

A+

 

1er ravito à Lamure

 Ma téte avant le 1er ravitoSourire

 

 Une des nombreuses montées de cette course

 

 

 

12 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 11-05-2014 à 08:17:22

bien joué : pour la course et pour avoir laissé partir Myriam juste avant de croiser ta femme (elle te laissera revenir comme cela !).
Et en décembre, je ne vois vraiment pas de quoi tu parles....

Commentaire de christ-off posté le 11-05-2014 à 17:17:51

Merci pour tes encouragements et pas de problème pour ma femme (elle n'est pas jalouse et n'a aucune raison de l’être.
Et pour décembre c'est un truc qui part de Sainté et arrive à Lyon enfin d'après ce que j'ai entendus.

Commentaire de franck de Brignais posté le 11-05-2014 à 15:28:43

Une fois encore bravo champion !! Tu as toutes les qualités requises pour aller très loin ! Ces 47 km ne sont qu'un début !
Pense à récupérer correctement... et la prochaine fois ne laisse pas la carte bleue à ta femme !!

Commentaire de christ-off posté le 11-05-2014 à 17:20:48

Champion je ne sais pas ,mais en tout les cas merci de m'avoir attendu à l'arrivé.
Place à la récupération et à de nouveaux objectifs.

Commentaire de Jean-Phi posté le 12-05-2014 à 09:24:43

Bravo belle course ! Pour les jambes, normal d'avoir mal surtout si tu as pris des crampes. Défaut d'hydratation. Ca va venir. La STL se passera bien, tu verras.
Content de t'avoir un peu aidé en t'indiquant les petis sandwichs pour éviter la saturation du sucré. Et puis fais gaffe quand ogo te dit que les montées se courent. Elles se courent... pour lui !

Commentaire de christ-off posté le 12-05-2014 à 09:34:42

Merci pour ton message ,pour les crampes c'est bien la première fois que je souffre autant.Franck m'avait dit que l'on aurait chaud et il ne c'est pas trompé.
Effectivement les montées d'Ogo se font en marchant pour des coureur comme moi.
Pour la STL je m'inquiète pas encore trop,mais j'ai d'autres projets avant.

Commentaire de tortue01 posté le 12-05-2014 à 14:13:07

Trop fort Man!!! en plus tu trouves une fille pour courir 47km...c'est notre ami Ejouvin qui va être jaloux??!!lol....Oui ils sont Tip top les zamis lyonnais.;mais ne jamais croire les grands à grandes jambes ..pour qui TOUT se courre( meme les montées!). ;Bonne recup et bonnes futures coursettes. A bientot (sur l'UBS samedi?).

Commentaire de christ-off posté le 13-05-2014 à 11:24:12

Pour la fille c'était vraiment un pur hasard!!!!
Quand un grand barbu te parle de courir dans les montées,il parle de lui!
Samedi je ne peux malheureusement venir vous encourager chez sarra.
A+

Commentaire de benlacrampe posté le 13-05-2014 à 09:47:51

Une première sur la distance ET qui finit avec plaisir jusqu'au bout, c'est bien joué.
Sinon je n'ai pas eu les vaches mais 3 fois un tracteur et ils n'ont pas eu peur de moi non plus ^^

Commentaire de christ-off posté le 13-05-2014 à 11:27:33

Merci pour ton commentaire.Pour les vaches le paysan les ramenais à l'étable!
Cela restera quand même un bon souvenir comme le reste de la course.

Commentaire de zwiling posté le 13-05-2014 à 18:04:20

Bravo pour ta course et bien vu pour la gourde de sécurité. tu as déja des habitudes de vieux loup de mer pour un bizuth de l'ultra ;o)
Moi à la dernière minute j'ai pris ma poche à eau au lieu d'y aller avec un bidon de 700ml comme je pensais le faire la veille et j'ai bien fait car j'étais bien content de pouvoir refaire un plein de 1,5 à chaque ravitaillement !! On a eu chaud et soif, j'ai du mal de m'en convaincre quand je regarde par la fenêtre aujourd'hui :)

Commentaire de christ-off posté le 13-05-2014 à 18:27:57

C'est vrais que la gourde c'était vraiment une bonne idée.Vu le temps d'aujourd'hui je ne suis pas mécontent d'avoir eu le soleil samedi.
Merci pour ton commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !