Récit de la course : Trail et Rando des Lacs de Chamrousse - 13 km 2014, par albundy1970

L'auteur : albundy1970

La course : Trail et Rando des Lacs de Chamrousse - 13 km

Date : 5/7/2014

Lieu : Chamrousse (Isère)

Affichage : 476 vues

Distance : 14km

Objectif : Se dépenser

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Trail du travail

7h30 : il est temps d'installer la sono, les traileurs du 27km se bousculent, moi qui m'attendais à voir une cinquantaine de courreurs pour ce trail très technique.

Je passe le micro à Eric et Jean-Charles qu'on remercie au passage pour leur tchache légendaire et je vois quelques gros clients : Ludovic Pelle, Damien Vaugoyau et bien sur les favoris chamroussiens Régis et Nico.

L'équipe du Spiridon Dauphinois est en place sur ce parcours et bien représenté avec Nico qui devait faire le 14 et finalement fait le 27 (va t'il le regretter...), Lucien et Claude avec sa tenue traditionnelle "le fameux marcel" des V2 au top ! 

Allez le temps de mettre la pression au micro à Nico Perrier et c'est parti pour le départ du 27km.

Les courreurs du 14km arrivent et s'échauffent, le Spiridon est encore représenté avec Bruno, son fidèle compatriote François et le petit nouveau Emmanuel.

Je croise Norb qui me met la pression.

Le temps de discuter et mince pas le temps de s'échauffer tant pis on fera ça dans la montée...

9h c'est l'heure du départ à Chamrousse 1750 : plus de 150 courreurs s'élancent d'un pas hésitant et tranquille, hé ouais on attaque directe par la montée.

Norb me suit de près je lui annonce direct que je lui mettrai au moins 5 min OT VS Mairie haha

On y va tranquille, ça monte mais on peut courir doucement, on passe la croisette, loups et jardins c'est roulant si si c'est vrai.

Une petite montée et nous voilà au Lac des Vallons où il doit rester quelques poissonets du temps où on faisait les safaris pêche. On fait le tour du lac, je jette un coup d'oeil et j'aperçois Norb et Bruno les quadras Shit j'accélère dans la descente assez raide qu'emprunte les vtt de descente.

Un pti coucou aux supporters de recoin et on attaque les choses sérieuses : l'aiguille

Ca grimpe sévère, personne ne court, j'aperçois un point rose fluo, je me dis ce doit être la première.

Arrivée en haut on bascule, ça fait du bien, on esquive le cable et c'est parti pour la transformation petit bouquetin, ça roule pas mal mais il faut être concentré.

J'ai semé Norb et Bruno ouf, arrivée vers les pourettes le moment redouté un sentier qui monte sec. Allez des lacets bien raides et qui vois-je en contrebas? Je vous laisse deviner deux points verts au crâne dégarnis rhaaa impossible de doubler, je patiente.

Allez c'est fini et là quelle belle récompense on débouche sur une vue magnifique des lacs roberts qu'on peut admirer tout en courant sur le chemin peu accidenté.

Ravito avant la dernière montée et c'est parti: des ptis rochers à droite à gauche, arrivé au départ des vans, petite pensée pour mes collèques qui sont au vans, ils doivent bien souffrir.

Ca grimpe ça grimpe et la dernière montée jusqu'à la croix m'achève.

Bruno me rejoint et ben pour quelqu'un qui n'a pas couru depuis 3 mois...

Pour moi le plus dur était fait mais dans la nuit il avait plu et forcément ça n'a pas facilité la descente.

On descend donc tranquille, on dépasse la 2ème féminine, au début ça va mais ça se complique plus sérieusement, les chemins sont escarpés et bien raides, on est obligé de s'arrêter et de descendre sur les fesses quelques rochers, ça glisse...

Bon c'est pas le moment de se blesser, on ralentit, on contourne le lac achard, on croise Roland qui nous pointe et nous filons vers le traditionnel chemin du lac achard. Là je me dis, je connais le coin, c'est bon... ben non en fait ça glisse pas mal. Du coup on est un ptit groupe de 4-5, ils me doublent en montée, je les double en descente.

Plus très lucide je bute de temps en temps sur les rochers et ça me rappelle qu'il faut lever les pieds même quand on est fatigué.

Un pti virage avec un sapin à hauteur de poitrine, je me baisse pour l'esquiver et chbim je m'éclate le bras sur le rocher aie mais allez je vais pas faire mon valbuena, je me relève et continue.

On file vers l'arrivée avec cette descente bien roulante sur les pistes de ski, ce qui me permet de rattraper mon retard sur le peloton.

Je connais la suite du parcours, je sais qu'il y a une montée et juste après une belle descente vers l'arrivée.

Je laisse donc le peloton me distancer dans la montée et bim j'envoie dans la descente je les rattrape, dommage qu'un des gars coupe le virage pour arriver devant nous!

On franchit donc la ligne d'arrivée en 1h59 soit 20 min de plus que l'année dernière : effectivement il était un peu plus dur.

Au bout de 3h de course sur le 27km arrive Nico Perrier alias Pshitt ou également surnommé le Bouquetin Chamroussien. 15 min plus tard, le deuxième bouquetin Régis arrive, comme quoi connaitre le terrain a certains avantages hein les gars haha! Félicitations pour vos perfs!

Voilà pour cette deuxième édition. Bilan : trail très technique et la pluie qui a l'a rendu peut-être trop technique mais ce n'est que la 2ème édition et il faut bien tester!

Merci bien sûr à tous les bénévoles et à JPB!

A l'année prochaine !!

 

2 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-07-2014 à 11:21:28

Bien joué Richard !
Merci pour le report

Commentaire de kinekicour38 posté le 09-07-2014 à 16:27:14

Bravo!
j'en profite pour féliciter le "petit point rose fluo" qui m'a impressionné malgré son jeune âge! Chapeau!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.32 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !