Récit de la course : Trail et Rando des Lacs de Chamrousse - 29 km 2018, par El Tamanoir

L'auteur : El Tamanoir

La course : Trail et Rando des Lacs de Chamrousse - 29 km

Date : 7/7/2018

Lieu : Chamrousse (Isère)

Affichage : 332 vues

Distance : 29km

Objectif : Se dépenser

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Mon Ultra Trail à moi

Ce Trail de Chamrousse, je l’avais marqué dans le calendrier depuis un moment.
Pour le petit coureur de Saucisson que je suis, le Trail de Chamrousse c’est mon ultra trail à moi.
De la montagne, du dénivelé, des paysages, du technique, que demander de plus?

Une année, on était montés en haut du Grand Van, la descente avait été épique entre glissades sur névés (en mode freestyle pour les uns, en mode luge pour les autres) et sauts de rochers en rochers comme sur les bords de la côte de granit rose…

Pour une fois, j'ai fait une préparation aux petits oignons :

  • Pas une seule sortie de course à pied depuis la grimpée des Chartreux un mois plus tôt, histoire de bien se reposer

  • 8 jours en Grèce avec ouzo et restaus à foison, histoire de faire des réserves

  • Dans la dernière semaine, deux apéros barbecue bien arrosés, histoire de bien s’hydrater

  • La veille, grosse platrée de pâtes juste avant de se coucher, sur les conseils de Denis, histoire de dormir léger. C’est bien ça, hein Denis ?

 

On se retrouve vers 7H30 à Roche Béranger, il fait encore un peu frisquet mais la météo s’annonce sympa. Surprise, qui vois-je sur la liste des inscrits ? The Kéké himself, pour une première participation.

Naturellement je lui donne de nombreux conseils de gestion de course qui lui seront très utiles par la suite...C'est tout moi, j'aime bien partager mon expérience d'ultra trailer...

On se cale tous les trois au fond du sas bien rempli, on aura le temps de s’échauffer sur le parcours…



Ces 2 coureurs ont un point commun :

a- Ils ont plumé la chouette de belle manière
b- Ils ont fait tourner la 30ème édition du Cross du Pain dans le bon sens
c- Ils vont faire un peu de tourisme autour de Grenoble au mois d'Août
d - Ils s'apprêtent à fumer le Tamanoir, et ça les fait marrer
e- Toutes les réponses ci-dessus

Après quelques mots de bienvenue, Jean-Paul donne le départ, et ça monte tranquille en direction du lac Achard.

Mais après quelques centaines de mètres, ça redescend vers l’Arselle, et comme d’habitude j’allonge les foulées et commence à doubler avec un grand sourire, quel crétin… Je rattrape et double le Kéké, puis Patrick P qui a retrouvé la forme… Mais l’euphorie ne dure pas longtemps, dès que ça remonte je calme le rythme, le Kéké et Patrick s’envolent…

Beaucoup de bénévoles sur le parcours avec d’innombrables points de contrôle, sans doute pour le suivi de la course en temps réel par d’innombrables spectateurs virtuels partout dans le monde.

Ca grimpe bien, et Denis ne tarde pas à me rattraper. On commence à faire le yoyo, j’essaie de le suivre dans les montées, je prends un peu d’avance dans les descentes, puis il me repasse dans les montées. Bien sympa, à ce moment là j’espère qu’on va continuer comme ça jusqu’au bout…

Arrivée au Lac Achard avec de nombreux campeurs qui ont fait le déplacement pour nous encourager.




Et ça remonte jusqu’au col de l'Infernet.




Accueil souriant au sommet.




Ca remonte vers le col des Lessines


Denis en mode peinard





Rencontre avec le seul névé du parcours.



Passage au ravito du Lac Robert, et ça remonte… Après quelques raidards, les jambes ralentissent, je vois Denis prendre les devants avec un rythme aussi régulier dans la montée que Steph the Girk sur la marathon du Beaujolais. Je baisse en intensité, et décide de ne pas forcer, la route est encore longue… J’en profite pour regarder à droite et à gauche et prendre des photos.


















Le Refuge de la Praz arrive enfin, je fais une bonne pause, j’ai l’impression d’être déjà bien entamé.



La descente sera bien longue, je me fais doubler par un coureur du 46 Km qui me demande : Il est loin le 2 ? Le numéro 2 ? Je m’imagine dans la série le Prisonnier, avec les grosses bulles blanches rebondissantes qui vont être lâchées pour rattraper les fugitifs… L’avantage des ultras trails, c’est que la laisse le temps de penser et d’imaginer des tas de choses…

 

Mais finalement pas de bulle blanche qui apparait, la descente continue tranquillement, on passe à côté de la cascade de l’Oursière, puis on arrive au ravitaillement.



Encore un bon arrêt, je suis pas pressé de partir sachant ce qui m’attend…

L’année passée j’avais calé dans la montée de Casserousse, là je suis cuit avant même d’y arriver…
J-C d’Herbeys me rattrape, on cause un moment puis il me laisse sur place.

Même sur le replat je n’arrive plus à courir…


Pour la perf je repasserai...

Enfin le début de la grimpette de Casserousse. Dommage que le télésiège ne soit pas en marche, ça ne m’aurait pas dérangé de le prendre…

J’avance comme un escargot, je ne compte plus ceux qui me dépassent…

Les derniers kilomètres durent une éternité, Denis m’appelle pour savoir si il doit envoyer les secours, il faut dire que le Kéké commence à avoir faim, ça fait une heure qu’il est arrivé…

Enfin l’arche d’arrivée après presque 6H, ma course la plus longue à ce jour !


On termine au restaurant Hue Cocotte, où le patron Chti propose un accueil très sympa et une bière excellente.

Encore une belle édition du Trail de Chamrousse, toujours aussi exigeant mais avec un parcours magnifique, surtout la partie haute. Il faudra peut-être que je revoie un peu ma préparation… C'est décidé, l’an prochain je remplace l’ouzo par des mojitos…

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-07-2018 à 19:07:38

Il a vraiment l'air très beau...
Il a vraiment l'air très dur...
On verra... Quand je serai grand ! Mais un grand merci ô tamanoir pour ce partage :)

Commentaire de El Tamanoir posté le 29-07-2018 à 19:42:51

Et encore c'était que le 29 ! J'ose pas imaginer le 46...

Commentaire de l-ignoble posté le 30-07-2018 à 11:34:51

ouais ,bref

voilà quoi

Commentaire de Noruas posté le 30-07-2018 à 12:42:13

tout est dit !

L'année prochaine je m'alignerai peut être sur le 29km après ma découverte du 13km cette année.

Commentaire de Cheville de Miel posté le 30-07-2018 à 15:35:07

C'est flou comme c'est toujours aussi beau là haut!!!
Merci pour le CR.

Commentaire de Benman posté le 15-08-2018 à 08:26:50

Joli!
Si tu remplaces l'ouzo par d'autres boissons de préparation, seras-tu mort itou?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !