Récit de la course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 30 km 2015, par Spir

L'auteur : Spir

La course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 30 km

Date : 11/1/2015

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 659 vues

Distance : 30km

Matos : Hoka Mafate Speed

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

On restera de boue !

Ma première rencontre avec les coursières date de 2011 quand, sortant péniblement du bois d'Arfeuille, je suis tombé sur une bande d'allumés agitant des cloches pour encourager les concurents de la Saintexpress. J'entendrai pendand trois ans, vers minuit, ces passionnés tout faire pour nous ramener le sourire.

L'an dernier, même topo. Sauf qu'il était 4h du mat (non, je n'ai pas trainé, je suis juste parti de plus loin). Ils étaient encore là, et les cloches résonnaient toujours !

Des gens capables de ça sont capables de tout.

Donc me voilà engagé sur le 30km des Coursières, course chaudement recommandée par l'ATSEM de mon fils, et par l'ensemble des personnes ayant eu la chance d'y participer.

L'ambiance au départ est un peu plombée par les attentats des 7,8 et 9 janvier. Sur le fil de discussion, l'évidence s'impose : il faut marquer le coup. Badgone organise la fabrication d'une banderolle et Coach Marat imprime des écritaux "je suis Charlie" que nous transporterons tout au long de la course.

Il a beaucoup plu. La boue est au rendez-vous. Marat nous a prévenu "a part pour les 100 premiers, ça va être très très glissant..."

Après un hommage rendu sous forme d'applaudissements, nous voilà tous partis. D'abord la ville, puis les chemins. Les paysages sont magnifques et la pluie a eu le bon goût de s'arrêter le temps de la course. C'est chouette de revenir dans ce secteur de jour.

Le balisage est impeccable, et il y a des bénévoles de partout ! Le premier ravito, dans une très belle cour intérieure, est gargantuesque.

Le soleil fait même son apparition alors que l'on passe à proximité de Riverie ! On se rapproche des sentiers de la SaintéLyon. Les organisateurs nous proposent une descente "dré dans le pentu" dans le bois d'Arfeuille ! C'est super : un peu de chemin, et hop ! On coupe. Et rebelotte.

photo Pierre Rioux

La côte qui nous ammène vers Saint-André, nouveauté de la SaintéLyon 2014, n'est pas plus facile de jour que de nuit. Elle permet de manger un peu, de boire, et de discuter (oui, les coureurs de l'Hivernale sont plus bavards que ceux de la SaintéLyon).

Au second ravito, une bénévole, inquiète:

- tout va bien ?

- ben oui, super !

- Vous êtes sûr ?

- Euuh, oui ! Pourquoi ?

- Parce que vous avez quelque chose qui a coulé le long de votre lèvre...

Et là, je comprends... Le carreau de chocolat que j'ai coincé derrière la joue depuis le précédent ravito couplé aux gorgées de boisson prises en courant ont laissé une superbe marque entre mes lèvres et le menton... Je rassure la bénévole et j'y retourne !

Arrivé dans la monté au signal Saint-André, je coince un peu. J'espère qu'il n'y en aura pas d'autre comme ça, parce que les jambes fatiguent. Le manque d'entrainement se fait sentir... Heureusement, la descente à travers les bois sur un itinéraire non tracé est fabuleuse ! On se croirait dans Star Wars ! Pas de trace au sol, on a juste à suivre les rubalises.

Heureusement, il n'y a plus de coup de cul jusqu'à l'arrivée. Il suffit de se laisser aller et de franchir la porte finale avant de se faire "dépucer". Derrière, le buffet est énorme, les bénévoles souriant. Dehors, la pluie recommence à tomber.

Le parcours est magnifique, les bénévoles au top, les ravittaillements irréprochables ! Il y a plein de kikous au départ, à l'arrivée, pendant le course ! C'était chouette de pouvoir échanger quelques mots avec vous, d'en re-croiser certains, de faire connaissance avec d'autres. Mes chaussures toutes neuves ont disparues sous la boue, non sans avoir creusé un bon gros "steack" sur mon tendon d'Achille...

Et pour ceux qui voudraient, une petite vidéo faite avec la GoPro toute neuve ! Bon, va falloir faire quelque chose pour les tremblements et la buée...

http://www.dailymotion.com/video/x2gypxz_2015-01-11-hivernale-des-coursieres_sport

 

4 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 12-02-2015 à 08:59:33

Bon, ça c'est pratique, avec la coulée de chocolat, on est sur de te reconnaitre à chaque fois !

a bientôt pour de nouvelles aventures.

Commentaire de Mustang posté le 12-02-2015 à 11:10:56

Une course qui fait envie ! Bravo !

Commentaire de Mazouth posté le 12-02-2015 à 11:44:52

Ah ouais elle était bien cette course ! Mais tu n'en n'a pas assez profité, tu es allé trop vite ;-) En tout cas bravo pour la perf !

Commentaire de franck de Brignais posté le 20-02-2015 à 16:48:29

C'est vrai qu'elle est belle cette course... et les concurrents d'une sympathie !! Ne parlons pas des ravitos gargantuesques..!! Comme une impression qu'elle est passée sans accroche, elle est pourtant très exigeante !
Merci pour ton récit, au plaisir de te recroiser sur un off/course :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !