Récit de la course : La Course des 2 Côtes 2015, par Berty09

L'auteur : Berty09

La course : La Course des 2 Côtes

Date : 11/10/2015

Lieu : Foix (Ariège)

Affichage : 314 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

Sourires

  

   Rendez-vous incontournable pour ma pomme, v'la l'dimanche de la C2C à Foix. Le principe:  un chrono côte Est à 9h et un à 11h côte Ouest, avec un coureur au départ toutes les 30 secondes.


   Bip, bip ,bip, GO! Ca y est, déjà parti pour ma première côte. Je ferme les écoutilles et cherche le bon compromis entre engagement et relâchement. 20' à tenir sans lâcher le morceau. Je m'applique dans mes appuis, me nourri au passage des encouragements sans lever le museau, je gère. Ca passe bien, je lâche pas mais au final pas de miracles, je perds 10" sur l'an dernier. Les chiffres sont sans états d'âmes. C'est déjà bien d'être là, au milieu des amis, suffisamment en forme pour venir défier le Pech. Je reprends mon souffle,  je sourris et redescends tout en douceur. J'ai rendez-vous.



Sommet côte Est



Allez Florian!


   Re-bip et bip et bip! Côte ouest. Je décide de courir toute l'ascencion même quand ça grimpe sévère. D'abord atteindre la Croix puis espérer être assez frais pour relancer sincèrement sur le haut du tracé. Oh, joie! Cette année, je sens que la machine répond bien. Je mets du rythme sur la portion finale. Je déboule dans l'aire d'arrivée en pleine bourre! Je me sens bien mais visiblement j'ai mal géré l'effort car j'en ai encore sous le capot. C'est pas malin. Au niveau comptable, les chiffres ont la tête dure, je perds 5" sur l'an dernier. Je dévore les p'tits morceaux de cake aux pépites de chocolat avec délice. Je respire et redescends tout en souplesse, bien encadré de mes amis traileurs. Je ralentis et savoure l'instant.



C'est parti pour la deuxième



Passage à la Croix du Saint-Sauveur



Relance



Déjà fini!?



...


   17ème sur 74. 4ème de ma catégorie. C'est pas sensas mais c'est le jeu. Je reviendrai et je ferai mieux. L'essentiel était, cette année encore, d'y être et d'avoir pu profiter de tous ces instants magiques. La déception de ne pas être encore le grand champion que j'attends n'est finalement que passagère. Je relève la tête, d'autres défis m'attendent déjà!



Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !