Récit de la course : Sacré Trail des Collines - 13 km 2016, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Sacré Trail des Collines - 13 km

Date : 12/3/2016

Lieu : Tullins (Isère)

Affichage : 1843 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

A TULLINS, L’ECHAPPEE BELLE DU NORUAS ET DU BOUK



A TULLINS, L’ECHAPPEE BELLE DU NORUAS ET DU BOUK

 




 

Le Bouk fidèle au STC mais que les années paires !

Après 2012 (première course et première défaite contre la corne)

Après 2014 (et un hole-shot des plus mémorables)

Voici 2016 (la der… ?)

 

 


C’était pas facile de se motiver pour aller courir ce samedi… En cause ? Egoïstement : l’horaire de la course ! Le Bouk n’est pas une princesse, mais je pensais que la course était, comme il y a 2 ans, une course en fin d’après-midi !

 


 

Et non cette année c’est à 14h.

Du coup, ça me flingue presque tout le samedi…

Bon, par contre, plus besoin d’aller jusqu’au Col de Parménie

+ C’est quand même les 10 ans de la course

+ C’est ma seule chance de croiser Tata Coco et Run-Esther

+ On annonce petit franck sur une course iséroise

+ Je vois que Noruas figure dans les inscrits

Et surtout, surtout : je suis alléché par le nouveau parcours concocté par une grande personne du trail : toto38. Je crois notamment me souvenir (ai-je inventé ??) d’une descente finale de 6 kms, on y reviendra…

 

 

Arrivé sur place, comme un idiot je fais tout le tour de Tullins avant d’enfin sortir mon smartphone et rentrer l’adresse précise dans mon Tomtom, (comment faisait-on au XXème siècle ??), cool on peut se garer comme des ****** je cours aux inscriptions, la poignée de main à Olivier Soriano et toto avant d’avoir mon dossard du jour, et quel dossard, mon 250ème dossard !!

 

 



A peine inscrit je fonce poser le caca de la trouille et ô plaisir, ce sont les toilettes des finances publiques ici, je peux donc écrire que j’ai déféqué sur les impôts !!! Merci le STC lol

 

 

Dehors je retrouve deux figures du running :

-       NORUAS : mon relayeur du prochain Grand Duc 2016, le bénévole mémorable de la SSEX 2016, et surtout un coureur qui m’a fumé à Xpress Chamechaude et à Montagnole

-       PETIT FRANCK : comme d’hab, il pose des questions sur la technicité du parcours et les barrières horaires alors qu’il va faire un top 10, bref

 



Les beaux gosses du running... ou pas

 


Bref, ça rigole avant le 250ème PAN de ma life.

 

 

Petit franck part tel une comète, heureusement on fait un beau « S » dans le parc je peux donc voir son maillot noir « 24h de chai-pas-où » et beugler des BOUKs tout en entendant l’écho.

 

 

Départ rapide du petit francky 


Je reste avec le Noruas qui, prudent, annonce une molle reprise et un manque de foncier.

Sauf qu’en digne (et régulier) pratiquant du saucisson deuxième langue, je n’en crois pas un fieffé mot.

 

 

Parcours en descente suivi d’un plat bitumé, les signaleurs nous disent 4-5 fois « y’a qu’un kil de bitume », à croire que c’est vraiment un gros mot !!!

 


 

Premier coup de cul assassin, pas long.

On redescend 30 mètres de singles en centre-ville.

Puis deuxième montée, plus en faux plat, ça crache les poumons… Le Noruas est dans l’aspi, je veux pas partir et exploser à mi-course façon Montagnole, en plus je connais personne aujourd’hui donc autant rester avec lui façon Namtar au RLT (et pas façon CN à Méaudre !).

 

 


En tout cas je vais bien… Et il ne faut pas chercher midi à quatorze heures : j’ai fait (chose exceptionnelle) deux sorties cette semaine, ceci explique cela.

 

 

On est pointé par des supporters, je suis positionné 51, avec le rugbyman à côté de moi on se dit que c’est une chouette place !

 

 

Chose étrange, on traverse un champ avant une bonne descente galets !

Et là c’est le Noruas qui balance une de ces descentes, le fada !!!!! Un grand moment que cette foulée collée au sol mais d’une rapidité speedesque

On est passé du fainéant à Speedy Gonzales !

 

 

Derrière dans ce chemin de coteaux au-dessus du vallon, il mène la barque en indiquant qu’il explosera au km 10, on verra, on verra…

 

 

On est déjà au Km5, encore une descente, avant d’être perdu dans un vallon, des jolis étangs, des pêcheurs heureux de l’ouverture de la saison de pêche (ils seraient 1.500.000 en France selon la radio !!). C’est presque un paysage saintélyonnesque !

 

 

Avant que cela se mette à remonter, allez, je veux me lancer, je mets le starter mais ZUT je lève la tête, Noruas sauvé par le gong il y a le photographe au-dessus de nous !! Du coup photo de 2 mongols puis je tente de m’extirper.

(au passage je n’ai jamais trouvé cette photo, c’est triste !)


 



 

Km6 :

On

Ne

Me

Doublera

Plus !

 



 

En tout cas je suis un peu paumé niveau orientation !! Heureusement qu’il y a bien des signaleurs et que le balisage est top (j’ai suivi les débriefings du dimanche j’en suis désolé pour les orienteurs), en même temps on a les marcheurs bien sympas qui nous encouragent à chaque fois !

 

 

Km7 on descend un chouette faux plat, un coup d’œil derrière ça s’accroche pas, tant mieux, et me voici au ravito : une gorgée d’eau, une gorgée de coca pour roter et on repart !

 

 

500m de montée bien drue, puis 30 mètres de descente dans les galets, avant de repartir à flanc, que de montagnes russes !!! Pas du tout la descente de 6 kms que j’escomptais ! Mais je me marre bien, j’ai les jambes aujourd’hui donc je savoure cette saucissonesque du jour.

 

 

Surtout que je continue de remonter.

 

 

On contourne la « colline des blachettes », je vois de la clarté ça doit être la fin ce coup-ci non ?! Oui ! Km10 on descend, on coupe une route (celle du Col de Parménie ? Je suis paumé !), puis un champ à mottes, là c’est le wild trois coureurs devant mais pas un qui court au même endroit du coup je fais ma trajectoire avant de les planter tous les trois !

 

[url]https://media.giphy.com/media/3o7abKdjLVFduQcm3e/giphy.gif[/url]

 

Un petit mot pour le meneur d’ailleurs, qui enlève son bonnet, je dis « sacrilège ! c’est le bonne de la Christolaise !! »

 

 

On arrive à la Méarie, Km11 donc plus que 2 kms ? Les gentils signaleurs font « à gauche toute » merde ça remonte encore ! Mais y’a que bonnet-man à vue, ça tourne et au loin une bénévole qui nous encourage !! Trop bien, je la salue, et là Mesdames Messieurs, on rentre dans la 4ème dimension du saucisson : le traceur a inventé le single du single, un chemin juste ouvert pour les coureurs, des racines invisibles et heureusement bombées de peinture rose, où est-on ???!!!??!

 



 

On sort de cette jungle, km12 ( ??), je vois toujours pas Tullins, légère descente et… ça remonte !! Ca n’en finit pas, quand y’en a plus y’en a encore ! En plus un « S », je rattrape 2-3 gars devant qui marchent, tandis que derrière ils se sont mis en binôme à ma chasse, haletant.

 

 

Mais Km12.5 : pas de chemin, de la rubalise tout droit dans la forêt, OK il faut y aller !! Le mec à côté de moi « tu cours demain ? », « non non 13 kms ça suffira », « ben moi je re-cours », motivé !

 

 

Et on bascule, cette fois deux signaleurs sur la route (dont undertacleur semble-t-il), il reste 1.5 kms de descente, génial, non pas génial, juste… GEANT… : un single de chez single, en creux de vallon, le long d’un ruisseau, 3 ponts…

 


@mélie38, une grande championne made-in-Sure

 

Je suis euphorique.

Surtout que, devant moi : la deuxième féminine. Je tapote un peu du pied, et passe à la première occasion, avant de remonter une chenille de 4 coureurs !

 

 

Et là mesdames messieurs, le drame : fin du single, ça remonte, mais le 1er hésite, on est tous à balle sans distance de sécurité, et donc à 4 de face dans un single on se bouscule tous pour une 40ème place, lol !! Bon, je me confond en excuse, même si c’est pas bien grave !

 

 

Et on file à l’arrivée, dernière descente dans le parc, tiens, un mec arrive de notre gauche il monte ? On passe le lacet et dernière ligne droite mais je vois des balises à ma droite et bifurque avant qu’on ne me hèle, OK, le type avait fait la même erreur que moi, je reviens sur le chemin et fini à fond à une (étonnante) 39ème place !!

 

 

1h24 de plaisir

 

 

Et c’est pas fini !!!

Cadeau finisher au choix, je prends la bière bien entendu !!

Avant d’attendre, avec des enfants, l’arrivée de Rodolphe (« ah c’est Rodolphe ? Je le connais il est parisien », Noruas tu confirmeras ?!?!!!)

 

 

Vous l’aurez compris, c’était (encore) un grand moment de running.

Encore des souvenirs, encore des paysages, merci toto38, merci les organisateurs, je plébiscite votre édition 2016, on ne lâche rien !!!!!!!!!!

 

14 commentaires

Commentaire de Noruas posté le 18-03-2016 à 08:34:11

Tu es FOU !!! Je suis LYONNAIS et fier de l'être !
(suite du commentaire plus tard là faut que je bosse)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-03-2016 à 17:14:22

Ok à plouche !!!

Commentaire de Noruas posté le 19-03-2016 à 08:24:38

Et donc merci de m'avoir fait cravacher (1h06 en zone 5), côté forme je ne bluffe jamais! Finalement je fais un classement pas trop mauvais.
Mais avec les séances de piste que je suis en train de n’enquiller ça va revenir !

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 18-03-2016 à 09:01:13

C'est n'importe quoi ce récit mais il y a de bien belles images :-)
Enfin on dirait que tu reviens en forme pour 2016 et ça annonce de beaux combats!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-03-2016 à 17:15:09

C'est certain que mon récit apparait comme bouffon par rapport au tien qui était génial (et je le pense).
Retour en forme, il suffit de s'entraîner un chouïa, et de partir douuuuuucement !!

Commentaire de petzel posté le 18-03-2016 à 13:49:33

Bravo pour ta course et encore un chouette récit. A dimanche pour le Dégel !!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-03-2016 à 17:15:26

Merci mon bon petzel, vivement dimanche comme dirait Michel !

Commentaire de Benman posté le 18-03-2016 à 15:59:44

250ème pan. ça fait donc : panpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpanpan.
Je ne sais pas si tu t'rends compte. T'es pan-sif? Vivement la valse à mille pan.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-03-2016 à 17:15:43

(love)

Commentaire de fab51 posté le 18-03-2016 à 16:04:36

Un récit mémorable rien que pour cette magnifique chanson qu'est "lente dépression".

Ça faisait bien deux ans que je l'avais pas entendue. Merci pour ça

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-03-2016 à 17:17:09

Lente lente lente dépression,
La tête en bas, dans l'siphon !

Merci compatriote berjallien ! Tu sais que j'ai acheté le disque à l'époque ?!

Les otaries
Les otaries
les otaries... du zoo de vincennes

Tarif réduit, réduit, réduit, réduit, pour les zenfants

Commentaire de Arclusaz posté le 18-03-2016 à 20:11:10

250 pans !
je me suis dit, tiens allons voir combien il a fait de récits pour lui dire qu'il n'est pas à jour et là.... surprise..... 250 récits !!! je suis bluffé.

Quelle constance, quelle abnégation !!! tu me signeras un autographe ? on va peut être se croiser fin avril....

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2016 à 22:02:22

Merci mon arclu
Les comptables on aime un peu trop la rigueur... Lol !!

Commentaire de KikkLaVie posté le 21-03-2016 à 14:15:58

Superbe récit encore une fois...
Grace à toi, je vois que l'Ignoble R, dite aussi La Guerrière se remet de ses douleurs et qu'il reprend ses forces.
Bravo à vous deux et au plaisir de vous croiser !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !