Récit de la course : Trail de Tende - Les Fortifications de Tende 50 km 2016, par shef

L'auteur : shef

La course : Trail de Tende - Les Fortifications de Tende 50 km

Date : 16/10/2016

Lieu : Tende (Alpes-Maritimes)

Affichage : 1062 vues

Distance : 33km

Objectif : Se défoncer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

Premier trail "blanc" et premier "DNF"

Recit court pour une fois.

10 jours avant la course, lors d'un piedtaf apres 4 ou 5 km, je sens une vive douleur dans la fesse droite et qui me lance jusque dans le genou. 3 jours plus tard sur un circuit d'entrainement de 12km je sens que ca tire mais pas de douleur importante => ok pour le trail.

 

Il neige les 2 jorus avant la course. On sera envoyes sur un parcours de repli. De fait on aura quand meme les pieds dans la neige un bon moment !

Depart de nuit sur le trace du KV, avec les coureurs du 30k. Je me suis mis comme strategie de partir vite par rapport a d'habitude et de voir ensuite, un peu moins dans la gestion. Je fais donc la montee a bon rythme. On arrive sur le haut avec le leve de soleil sur les montagnes enneigees, c'est superbe.

Par contre je sens toute la montee la fesse qui me tire. Des qu'il faut courir j'ai une petite douleur qui pointe. Sur le parcours de repli on se retrouve sur de la grande piste/route a flanc, donc course entre 10 et 12kmh. Les paysages autours sont superbes.

Je pointe au ravito avec les premieres feminines, je pense entre 10 et 20eme. En repartant du ravito c'est la catastrophe, retour de la douleur. Je trottine, je marche vite, j'essaye un peu tout mais je sens que ca ne veut pas. Je me force a avancer quand meme car je suis "perdu" au milieu de la montagne dans la neige et il caille bien !

J'entame la descente vers Tende au ralenti et quand la bifurcation 33/50 se presente c'est sans hesitation que j'annonce mon abandon et je rentre par le petit parcours.

Je me paye meme une grosse pause pour regarder passer le 13km qui est parti tres en retard, et encourager Clem pour sa plus grande course !

Je termine quand meme et les chronometreurs sympas m'enregistrent sur le 30, donc je suis quand meme classe (en mode touriste du coup).

 

A part ca je recommende bien cette course, les paysages sont superbes, et meme sur le parcours de repli on en prend plein les yeux.

 

Quelques photos moches de mon telephone pourri:

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !