Récit de la course : Les Foulées de Vincennes - 10 km 2018, par augustin

L'auteur : augustin

La course : Les Foulées de Vincennes - 10 km

Date : 4/2/2018

Lieu : Vincennes (Val-de-Marne)

Affichage : 335 vues

Distance : 10km

Matos : New Balance 890 comp.

Objectif : Se défoncer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

25 autres récits :

10km de Vincennes 2018: un jour "sans"!

CR 10KM DE VINCENNES LE 04 02 2018

 

Course improvisée car pas loin de la maison en RER, une bonne occasion de travailler le rythme sur une distance sur laquelle je ne suis pas à l’aise (trop court, trop rapide, cardio trop élevé) mais l’opportunité de remettre un dossard pour se replonger dans ces ambiances si particulières.

Je vais chercher mon dossard le samedi, prépare mes affaires en avance pour cette matinée de demain qui s’annonce glaciale (0° et vent), advienne que pourra !

Départ dimanche matin en RER, je retrouve un acolyte qui vient chercher sa qualif pour les championnats de France et roulez jeunesse.

Je trottine sur place, m’échauffe doucement, suis frigorifié, je tente quelques montées de genoux et autres talons/fesses suivis d’accélérations pour préparer le palpitant au déluge qui se prépare (la course, hein, pas la météo !)

Départ 9h15, cette course format « compétition » est ouverte à tous les coureurs courant en moins d’1 heure et est qualificative pour les championnats de France.

 (Une autre course est ouverte à 11h pour la partie plus typée « loisirs »)

Justif de perf homologué (36’34) me permettant d’accéder au SAS des 35-40 min. SAS dans lequel j’arrive un peu tard, difficile de se faire une place avantageuse.

Objectif visé, dans le meilleur des cas : 3’35-3’40 au km & 35’50-36’40 au total ! Sur un malentendu, on peut toujours rêver…mon record actuel sur la distance est à 36’34 donc à 3’40 de moyenne.

A l’entrainement (151km en janvier quand même) les séances de fractionné passaient sur des rythmes de 3’37 / 3’40 mais pas à 3’35. Aujourd’hui je ne suis pas dans une grande forme alors advienne que pourra, cela reste un loisir alors n’en faisons pas tout un plat ;-)

Parcours rapide il parait, bonne organisation, on va tester ça très vite.

 

Environ 2 000 personnes à priori.

Je vais essayer d’adopter un rythme constant tout au long de la course (ah la bonne blague !, cela ressemble plutôt à un vœu pieu)

A l’heure dite les fauves sont lâchés, difficile de sortir du pack très dense et sur cette route somme toute pas large. Je ronge mon frein en attendant que les groupes se forment, passage du 1er en 3’40 (mais 3’44 à la montre), ça tournicote, le peloton est encore dense, j’essaie de stabiliser mon rythme.

2ème en 3’40, ok. Mais je me rends bien compte que je ne suis pas en mode « facile », le record ne tombera pas aujourd’hui !

3ème en 3’42, après un virage on attaque dans le bois de Vincennes un long faux-plat descendant sur un revêtement parfait, du billard, roulant, donc propice au chrono : 4ème en 3’37, cool.

Par contre pas les jambes pour garder ce tempo, d’autant plus que le cardio est haut perché. Passage à la mi-course, au 5ème en 3’45. Tant pis, je serre les dents et me fais une raison.

6ème en 3’50, je suis en mode « je subis la course », incapable d’allonger la foulée ou de remonter ces coureurs autour de moi qui me doublent.  

7ème en 3’50, pas glorieux, le souffle court, je bois un peu (mini bouteille autour de la taille) mais serre les dents. 8ème en 3’46 (effet faux-plat descendant) et pile 30 min de course un peu après ce passage. Donc 16 km/h de moyenne, mais pas gagné de garder ce temps jusqu’à la fin.

Ça ne loupe pas, coup de moins bien juste après, les jambes ne répondent plus et le couperet tombe : 9ème en 4’01 ! Pour la gestion de course décidément c’est zéro pointé !!!

Puis 10ème franchi en 3’47…et 37’45 au total. Je finirai 284ème classé (sur un peu plus de 1 800).

Pas de plaisir pris sur cette course, mauvaises sensations, c’était un jour « sans » !

Cardio élevé (182) et maxi à 191 (pas bon !)

Je récupère au passage la médaille et un café puis retour vers RER et maison pour me revigorer !

1 commentaire

Commentaire de pinafl posté le 06-02-2018 à 16:43:29

37'45" en n'étant pas dans un bon jour, j'aimerais bien avoir aussi ce genre de mauvaises sensations :-/

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !