Récit de la course : La Montée d'Orelle 2018, par caral

L'auteur : caral

La course : La Montée d'Orelle

Date : 26/8/2018

Lieu : Orelle (Savoie)

Affichage : 137 vues

Distance : 7.04km

Objectif : Terminer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

ça monte, ça monte

une grande première pour moi en ce mois d'août: une montée sèche de 7 kms avec 1500 m de D+. Jamais fait un truc pareil, et en plus je n'en ai jamais eu très envie, mais c'était pour une bonne cause. Alors...

Arrivée à 7h30 à Orelles, parking de la télécabine avec mon fiston. Froid, nuageux, ça s'annonçait plutôt mal. Retrait du dossard, je discute avec des connaissances, un peu d'échauffement. 8h30 départ des marcheurs, et à 9h c'est nous qui nous élançons. Le ciel s'est largement découvert, on commence à voir le soleil, mais on nous annonce de la neige là-haut! Je me suis donné 2h15 pour finir, donc je pars prudemment. On  traverse le hameau et puis tout de suite ça grimpe dur. On va passer notre temps à grimper des pentes super raides, sans jamais un instant de répit. Je tourne à 4kms/h de moyenne, alors que loin devant ça turbine à plus de 7!

J'ai trouvé un bon rythme, et je me surprends même de temps en temps à accélerer. Oh un peu, mais tout de même. Le ravito au 4ème kilo, un coca, un biscuit et je repars. La deuxième est un peu moins raide, à part un raidard terrible. Il fait un temps magnifique, le paysage est superbe, si la pente était un tout petit peu moins raide, ça pourrait ressembler au paradis... Le temps passe, encore un peit bout de raidard, et puis ça s'aplatit et là-bas, c'est l'arrivée. Les 300 derniers mètres en courant -pas de sprint par contre!- et ça y est:

1h44! Le fiston est là qui a failli me rater, j'avais dit 2h15!!! Je m'attendais quand même à quelque chose de plus dur, mais finalement ça s'est très bien passé. Aucun moment de lassitude, mental à fond, alors que je relève de blessure -une chute à vélo il y a 15 jours- et un entraînement réduit à sa plus simple expression. 

Ceci dit, je ne suis pas tenté de recommencer, même si c'était une expérience interessante. J'attends les résultats. Le 1er temine en 1h01 et la 1ère féminine en 1h14

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !