Récit de la course : La Vertical TransVanoise - Parcours B 2019, par Philippe8474

L'auteur : Philippe8474

La course : La Vertical TransVanoise - Parcours B

Date : 7/4/2019

Lieu : Pralognan La Vanoise (Savoie)

Affichage : 304 vues

Distance : 24km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Le récit

Le lien vers le récit sur mon blog

Trophée des Dômes


 

On y est!
Après une saison très, très riche en ski de rando (ma plus dense, belle, intense depuis que je peaute et dépeaute), nous voilà au départ du trophée des Dômes à Pralognan.

 

Avec Jean et Jérôme.

 

Bon on a bien essayé de s'inscrire sur le grand parcours au vu du volume engrangé cette année et pour conclure en beauté notre saison, mais aucun de nous n'étant licencié cette année, ce ne sera pas possible. On reviendra.

 

Et au final, au vu des conditions, les concurrents de la grande course feront le même parcours que nous, mais une heure plus tôt.

 

Bon ce dossard est aussi l'occasion d'un week-end ensemble en famille à Pralo.

 

Arrivée vendredi soir, on profite tranquillement de notre journée du samedi en famille et avec Jean et Nono. Avant l'arrivée de Jérôme et sa copine le samedi soir.

 

 

 

Dimanche matin, on sort de l'appart et on voit passer les concurrents du grand parcours sur les pistes. On file tranquillement au contrôle matos pour Jérôme. Puis un thé à la salle polyvalente, puis 100 m de D+ pour s'échauffer.

 

Il est temps d'aller sur la ligne.

 

Contrôle DVA, on rentre dans le sas. 28 équipes inscrites. On se retrouve pas loin de la première ligne. On se tape dans les pognes, derniers regards échangés, sourires.

 

Gooooo!

 

200 m de bitume pour rejoindre le front de neige. 

 

On a dit qu’on ne partait pas à fond? Non?... Mince, on aurait peut-être dû!

 

Allez, on retrouve la neige, on met les skis. Et on profite de Céline, Lola et Nono au bord de la piste qui sont venus nous voir passer! Trop bien!

Bon ça part droit dans le mur d'arrivée des pistes! Ça pique pas qu'un peu!

Arrivée au haut de ce mur, petit replat pour reprendre sa respiration. La tête de course n'est pas trop loin. La densité se trouve plutôt sur la course du "grand parcours".

Je continue mon effort. Jérôme est à l'aise légèrement devant. Jean un poil plus dur derrière.

On file, on a 600 m env. de D+ à faire sur les pistes. Je ne relâche rien.
Jérôme facile se porte à côté de moi et me dit que Jean décroche un peu. Il va le voir pour lui proposer l'élastique.

Tout aussi facilement il revient à côté de moi en me disant que Jean préfère gérer son effort.

Le sommet des pistes approche, je ne relâche pas. Je sais qu'une fois qu'on sera sorti des pistes, le Jean va être mieux.

Haut de pistes  (Pont de la Glière), on se regroupe et allez c'est parti!
Jérôme trace facilement, je reste devant Jean qui se refait doucement.
On finit par arriver à un passage ski sur le sac. On est au coude à coude avec une équipe mixte avec deux "anciens" (c'tte caisse Bernard!!!). 

On remet les skis, je bouffe un gel. Jean se remet devant moi. Il me propose de passer devant, mais sauf besoin pour lui que je donne le rythme, je pense être mieux derrière. La bascule entre nous deux est en train de s'opérer!
Jérôme toujours tranquille devant.

Et petit à petit, on arrive à la Séchette, premier dépeautage. Les "anciens" nous ont passé, mais on reste au coude à coude.

Première descente, Jean trace, Jérôme suit "détend-toi, détend-toi". Et moi je douille!!! Purée ma chaussure gauche me "blesse" la malléole, ça fait un mal de chien! Sur les appuis gauche sur neige glacée, c'est horrible, j'ai envie de chialer! J'ai réussi à résorber ce problème quasi toute la saison avec des mousses complémentaires, mais là, depuis un mois, la douleur est trop présente, un hématome s'est formé et ça m'appuie dessus.

Mais bon on lâche rien, la descente est courte. Repeautage!

Purée j'ai la pression, je me fais filmer le pied en train de repeauter... Ouf je merdoie pas trop!

Et c'est reparti un bout de remontée au pied du Col de la Grande Casse. Rien à dire. Je suis dans les skis de Jean. Plus trop de calcul!
On arrive au dépeautage, plus ou moins en même temps que nos "anciens". Je crois qu'on est plus rapide qu'eux à la manœuvre et on repart devant. J'annonce à Jérôme qu'en bas, il me sort l'élastique si c'est ok pour lui.

Descente jusqu'au lac Long. On repeaute. On met l'élastique. C'est parti! Jérôme astique d'entrée. Je viens de me prendre une décharge mentale. Je pose mon cerveau, me mets à bloc derrière Jérôme. Passage au refuge du Col de la Vanoise. Plus de calcul. C'est la dernière montée. Je mets tout. Je suis accroché derrière Jérôme, mais je ne lâche rien. Jean décroche un poil mais ne lâche rien. 

On passe l'équipe mixte devant nous.

Rarement mis une telle intensité, on continue. Jean poursuit son effort, passe l’équipe mixte aussi.

L'arrivée à l'épaule de la Réchasse se profile. On aurait dû monter à la Pointe de la Réchasse, mais les conditions ne le permettent pas et la décision a été prise en cours de course de ne pas aller plus haut pour tous les parcours. A ce moment-là, je suis bien soulagé qu'on n'aille pas jusqu'à la Pointe.

100 m avant l'Epaule, la peau de Jérôme se décolle. Je me décroche, on recolle la peau, ça va le faire.

On arrive à l'Epaule. Je pinaille à ranger l'élastique. Jean nous rejoint. Je bouffe 2 gels, boit un coup. Tout le monde fait pareil. 

Allez va mos!!!!

Bon Jérôme a fini de manger son pain blanc, tandis que Jean attaque sa friandise. Moi j'suis entre les 2!

Jean va même se chercher un peu de poudreuse pour faire sa trace. Incorrigible! Mais trop fort!

Jérôme donne, mais la descente reste dure pour lui (une seule vraie saison de ski dans les pattes!).

Je me fais un joli roulé boulé dans un pack de neige. A croire que je ne peux pas m'empêcher!

Heureusement, la neige est moins dure et je galère un peu moins avec mon pied... Et puis l'adrénaline aide aussi...

On trace, on trace mais on se fait reprendre par l'équipe mixte passé juste sous l'Epaule.

On finit par arriver sur un bout de piste. Schuss, cuisses qui brûlent!
Puis passage à pied sur un bout de piste dégarni. 

On remet les skis, schuss final!

Fin du ski, sac sur le dos, dernier 300, 400 m sur le bitume pour traverser Pralo.

Là, ça me secoue bien le pied! Mes deux compères restent avec moi, on ne lâche pas. 

L'arche s'approche, Céline, Lola et Nono sont là (Armony aussi mais se trouve à ce moment-là au bar en train de commander des cafés).

On franchit la ligne. 
Top!
Merci les gars!
Tapage de pognes!
Je vous le redis là les gars, je kiffe faire ça avec vous, dans cet état d'esprit, ce partage!

3:34:43
8/28 inscrits / 27 au départ / 26 équipes arrivées
(Mais sur le grand parcours, avec ce chrono on était 25/36 équipes arrivées)

Lola dans mes bras, Nono dans ceux de Jean. Heureux les gars!!!

Petit thé, grignotage au ravito d’arrivée en refaisant la course et on rentre à l’appart se changer avant d’aller manger à l’UCPA.
Repas, puis après-midi rangement avant de rentrer chacun chez soi.

Conclusion de ma plus belle et intense saison de ski. Ma première vrai en collant-pipette. 
Avec et grâce aux potes !!!

2 commentaires

Commentaire de Leseb posté le 08-04-2019 à 20:50:11

Bravo, belle course! L'année prochaine, c'est la licence! Pleins de belles courses par équipe en perspective!

Commentaire de Philippe8474 posté le 09-04-2019 à 08:24:11

Oui, oui licence l'année prochaine, objectif faire de belles courses (sans trop les multiplier non plus, dur de conserver la motivation intacte sur les skis toute la saison, là j'avoue j'avais hâte de remettre les baskets!).
Mais ça me fait un peu peur aussi. Vraiment vécu une belle saison cette année où tout s'est bien goupillé. Le ski demande beaucoup de temps quand même.
On verra l'année prochaine :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !