Récit de la course : Trail SO Bugey - 46 km 2019, par keaky

L'auteur : keaky

La course : Trail SO Bugey - 46 km

Date : 19/5/2019

Lieu : Lhuis (Ain)

Affichage : 340 vues

Distance : 46km

Objectif : Balade

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

CR SO BUGEY 2019

J'ai prévu ce trail comme une sortie longue pour le démarrage de ma prépa UTMB ; format recherché, belles photos et à côté de la maison.

J'ai eu la chance d'être tiré au sort sur un concours de kikourou TASK N°17 et donc de me faire offrir l'inscription :) :) :)
Je me devais donc de porter honneur à ce cadeau.

J'ai prévu de partir en mode balade et d'aviser aux sensations. L'objectif étant de m'astreindre à un rythme endurance type ultra.

Je suis avec Nicolas du CASA, notre club de joyeux lurons de St Alban de Roche, qui court lui sa plus longue distance. Un défi à sa portée étant donné sa bonne préparation.

Ce dimanche 19 mai le temps est exécrable au départ de la maison et nous espérons que la météo sera plus clémente deux heures plus tard.

C'est le cas. Sur place, c'est gris mais presque sec. On croise quelques coureur du club de Roche qui préparent eux la CCC, en team de 4 :)

8h : Départ de Lhuis avec prêt de 200 coureurs. Nous sommes plutôt en milieu de peloton mais on reste sage et ne nous enflammons pas.
Beaucoup courent en montée alors que j'ai préféré me mettre de suite en marche, avec les bâtons.
Ils ne me quitterront pas de la course.. Grâce notamment à un parcours roulant et peu technique propice à leur utilisation.
Je ne les ai pas utilisé en descente mais beaucoup sur le plat et les faux plats.

Rythme confort, je peux respirer avec le nez :D et papoter allégrement :D :D Ça fait plaisir.

Concentré sur l'ensemble du parcours mais avec comme objectif de plaisir, je n'hésite pas à tenir la discussion ou quelques échanges quand cela se présente.

Superbes singles en bord de cours d'eau, avec vasques calcaires, c'est magnifique.
upload_2019-5-20_10-56-51.png

Jusqu'au 15eme, ça déroule bien, le profil permettant d'avancer à bon rythme.
Alors commence la première ascension. 800m+ sur 8-9km. Habitué depuis 1 mois à faire du dénivelé sur de la pente à 20-30%. Autant dire que ça fait relativiser. Je tiens un super rythme et sans puiser dans les réserves.
Cascade de toute beauté où la photo s'impose :)
upload_2019-5-20_10-56-18.png

Je rattraperai du monde dans cette ascension qui passera très vite grâce à Denis, un V2 du coin très sympathique, avec qui on va discuter un bon moment, jusqu'à la bascule sur la première grosse descente.

Ravito express au 30eme où je pointe 86eme. Puis descente tout shuss. Dans l'esprit, je ne veux pas me "reposer" mais plutôt gagner du temps sur un sujet que j'apprécie. Ce sera donc du 12km/h de moyenne sur ces 5 kilomètres de chemin forestier peu technique. Top !!!

Arrivé de l'autre côté de la montagne. On longe pendant 5 bornes une belle crête en single faite de relance et de marche rapide. J'avance bien sans souffrir :)

upload_2019-5-20_10-58-54.png

Avant dernier ravito au 37eme avant le juge de paix. Je prends 3' pour remplir les flasques, grignoter et m'élancer à l'assaut des 700+ sur 5km.

Début roulant et courable puis la pente se prononce mais sans être dans l'excès. J'ai mis la musique au ravito pour me faire un final perso..
Bon rythme et en quasi aisance, avec 4h30 dans les pattes quand même..., je monte bien, rattrape ceux qui m'ont passé au ravito.
Quelques portions plates permettent de souffler mais la pente se prononce au fur et à mesure de l'ascension. Peu de portions réellement technique, on peut mettre un pied devant l'autre sans soucis :)
Rythme régulier, je double et grignote certains dans le jus. Je termine l'ascension en 55', content.

Dernier ravito à la bascule où l'on double les derniers concurrents du 31 parti 1h après nous.
Je fais la grossière erreur de boire un coca.. qui ballotera dans mon bide jusqu'à l'arrivée.. c'est pas faute de le savoir...

Descente identique à la précédente. A fond les ballons ou presque. Les mollets commencent à tirer et je dois m'arrêter trois fois pour faire passer les tensions. Je ne m'exprime donc pas comme j'aurais voulu et je ne fais pas la descente espéré..
Pas grave, je garde mon petit rythme jusqu'à l'arche d'arrivée mais n'arriverais pas revenir sur la seconde féminine que j'avais en point de mire depuis le milieu de descente.

Arrivée à Lhuis très en forme en totale aisance respiratoire et les jambes juste entamées :)
Objectif atteint en moins de 6h ; 5h52'23" avec une 71eme place sur 196 partant.

Ravi de la perf' et de ma gestion. Je récupère en attendant Nico qui arrivera 20' plus tard très heureux et plutôt frais. D'excellentes sensations jusqu'au 3h de course puis gestion aux sensations jusqu'à la dernière descente où j'essaye de tout lâcher ou presque.
Il n'y a vraiment que la dernière montée où je me suis abstenu de toute fantaisie. Concentration interne maximale avant le sprint final.


Un repas de rêve offert par l'organisation, bière / pizza / flammekueche et tarte au sucre. Presque zéro déchet :) bravo. Simple mais efficace.

Le temps a tenu et pas une goutte sur le parcours. Quelques passages boueux mais rien de bien méchant. Par contre peu de panoramas en raison de passages nuageux :(

Debrief et retour à la maison.
Merci SO BUGEY, merci Kikourou et merci Nico.

Au plaisir !!!

2 commentaires

Commentaire de Mazouth posté le 11-06-2019 à 15:46:12

Bien joué ! Tu finis 3e féminine, c'est bien ça ;)

Commentaire de keaky posté le 11-06-2019 à 16:48:58

Tu as tout compris :D ;) Merci Sylvain !!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !