Récit de la course : La Fête de la Course à Pied 2019, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : La Fête de la Course à Pied

Date : 1/12/2019

Lieu : Chatillon Sur Chalaronne (Ain)

Affichage : 378 vues

Distance : 6.8km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

J'ai glissé, chef !

J'ai glissé, chef !


A l'hippodrome de Bel-Air, je vais prendre un bol d'air.

J'adore ça, courir un cross country, un vrai, avec le froid, la boue.

 

Je retrouve Alain et Geoffrey qui sont venus d'Evasion Tonic de Montrevel.

Serge est au départ, apn en main.

Cédric a fait courir son drôle et Nico est aux encouragements.

Je suis seul de mon club mais l'hippodrome est à moi.

 

J'ai mis du 12 car ça colle.


Je ne sais pas comment est l'indice au pénétromètre du champ de labours mais cela parait difficile par endroits.

 

Nous partons pour 6800 m avec 5 tours, un p'tit et quatre grands.

Photos Le Progrès

 

Nous faisons d'abord le tour des écuries.

 

 "Un cavalier qui surgit de la nuit, court vers l'aventure au galop.

Son nom, il le signe de la pointe sous son pied,

D'un G qui veut dire Gogo !"

 

 

Le prologue est fait, nous revenons vers l'arrivée.

Allez Gibus !

Nico, Cédric et son épouse sont encore là.

 

1° grand tour, je m'accroche.

Je pointe ou je tire ? Non, je me place.

 

Là-bas au fond, nous sautons par-dessus un fossé plein d'eau.

" Ouh, elle est froide ce matin n'est-il pas ?"

 

Il met un pied dans l'eau, il met deux pieds, STOP !

Oui c'est bon, j'ai raté mon triple axel pointé.

J'étais dans la marre aux grenouilles et j'avais de l'eau jusqu'aux genoux.

Ba oui, il n'y avait pas assez d'eau.

 

Nous tournons deux fois à gauche pour longer la piste en cendrée noire de l'autre côté de la barrière dans l'herbe.

J'ai la jambe gelée. Oui je l'ai la jambe.

 

Le retour est très collant et j'ai une drôle de sensation sous le pied droit.

Je suis derrière Geoffrey, nous attaquons le 3° tour, le dernier pour le cross court.

 

C'est reparti pour le fossé. Finalement en prenant de l'élan, on arrive à l'enjamber à l'aise glaise.

 

C'est vraiment bien les cross.

Je me hausse, je me brosse, je me prends pour Eros.

C'est un jeune turbulent et malicieux mais aussi le Dieu de l'amour.

Je me prends aussi pour Boby Lapointe.

 

Et ça recolle, je m'envole.

Toute ma semelle se décolle.

Je perds toutes pointes du côté droit.

J'ai l'impression d'être en chausson.

 

Serge m'encourage, reste 2 tours.

 

Le petit single le long de la route et le fossé avec un appui final avec la gauche bien sûr.

Le retour moitié crossman moitié danseur en ballerine.

 

Passage de nouveau dans la merdasse.

Flip flap c'est facile, flip flap d'avoir du style, fait, à son tour, ma chaussure gauche.

Et voilà t'y pas que je perds, cette fois ci, mes fers côté gauche, pile poil devant l'arrivée.

J'ai failli aller tout droit.

Non, reste un tour me dit-on.

Je sais mais vous savez moi sans mes pointes.

 

Me voilà tout déferré en passant une 5° et dernière fois derrière les écuries.

Ce n'est pas celle d'Augias et le 5° travail n'est pas fini.

 

Je fonce avec mes pieds nus.

Je me sens nu.

Je me sens dévêtu.

Je suis désappointé.

 

Je me représente devant ce fossé pour la dernière fois.

Soyons fier.

Et hop.

Et vlan.

Et plouf.

 

Sans les pointes c'est la cata et je me ramasse comme une grosse tanche dans la boue et l'eau.

Je n'arrive pas à ressortir debout.

A quatre pattes, je sors du bourbier, de ma tranchée.

Les gars qui sont là sont pétés de rire.

 

"Dans un virage, il dérapa et dans la boue il s'enlisa ha ha ha"

 

J'ai glissé, chef.

 

Je suis tombé, tombé, tombé, je suis touché bravo …

 

Je repars plus fier du tout.

Fait chier ces cross.

 

Je repasse dans la partie glue.

Je cours sur la pointe des pieds,

comme un flamand rose qui décolle

ou un ouhla ouhla qui va atterrir.

 

Voilà j'en ai fini.

Je ne suis pas dernier mais le premier crotté.

Pas beau à voir le mec en bleu devant, marron derrière.

 

L'adrénaline et l'endomorphine d'après cross me font retrouver le sourire.

On me ramène ma semelle gauche du parcours.

Celle de droite trône sur un poteau à l'arrivée près d'un organisateur.

Un trophée comme à la chasse.

 

Serge me prend en photo.

Sylvia est contente de me voir.

 

Je balance à la poubelle le reste de mes pompes.

Elles ont fait leur temps.

2019 aussi d'ailleurs.

 

Bonne année à tous et rendez vous en 2020

Avec des nouvelles courses,

De nouvelles ambitions,

De nouvelles émotions,

De nouvelles pointes (d'humour).

 

8 commentaires

Commentaire de Arclz73 posté le 27-12-2019 à 22:24:04

Belle manière de réciter un cross ! Ce qui n'est vraiment pas facile.
C'est drôle parce que avant j'adorait ces ambiances ou ça jouait des coudes et où c'était boueux a souhait. Aujourd'hui je préfère lire :D

Commentaire de Gibus posté le 28-12-2019 à 20:07:29

J'ai aussi joué des coudes mais dans la boue ... Mci pour ton com.

Commentaire de loiseau posté le 28-12-2019 à 11:58:23

:-) :-)
Excellent ton récit, Gibus, comme d'habitude !! Je te souhaite déjà une très bonne année 2020 et j'espère que tu te pourras racheter une paire de pompes de cross ;-) !!

Commentaire de Gibus posté le 28-12-2019 à 20:09:44

Merci compagnon de Le Puy Firminy.
J'ai déjà une nouvelle paire de pointes qui m'attendent.
Inauguration le 4 janvier à Arbent.
Bons run 2020

Commentaire de TomTrailRunner posté le 31-12-2019 à 14:38:22

Belle tranche de rigolade à lire..merci

Commentaire de Gibus posté le 31-12-2019 à 14:45:39

Merci Thomas, bon réveillon et bons runs en 2020

Commentaire de centori posté le 10-01-2020 à 17:42:00

sacré récit ! tu as l'air de t'être bien amusé.

Commentaire de Gibus posté le 12-01-2020 à 19:49:14

Ouai. Mais c'est dur quand même, faut rien lâcher. a+ mci pour ton com

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !