Récit de la course : La Foulée Tricastine - 20 km 2020, par Angeblanc82

L'auteur : Angeblanc82

La course : La Foulée Tricastine - 20 km

Date : 26/1/2020

Lieu : St Paul Trois Châteaux (Drôme)

Affichage : 139 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

Un 40ème humide !

Pour ma première course de l'année et mon 40ème dossard depuis que j'ai attaqué la CAP il y a bientôt 5 ans, j'avais décidé de faire dans la nouveauté en m'alignant sur La Foulée Tricastine, dont c'était la 30ème édition à St Paul Trois Châteaux. Accompagné d'un collègue déjà venu l'an passé, je ne fixais pas d'objectifs même si mon camarade me voyait faire moins d'1h45.

Le temps était pluvieux au départ, commme depuis vingt quatre heures, ça promettait un terrain gadoueux.

Le départ donné, je m'élançai tranquillement en fin de peloton comme à mon habitude, laissant partir loin devant mon pote. Les 3 premiers kilomètres sur bitume et relativement plat permirent d'étirer le peloton et de me mettre en jambes. La première difficulté se présenta enfin et j'endossai mon costume de Pac-Man. Je dépassai plusieurs concurrents au train dans la montée, puis relançai sur le plat. La boue alourdissait les chaussures, mais je continuai à rattraper des coureurs.

En une heure, j'avais parcouru 11 km et je rattrapai enfin mon collègue. Il semblait avoir un peu de mal et ne me suivit pas. Je le distançai lui et un autre concurrent et attaquai la deuxième difficulté du parcours. Sans réel problème, j'arrivai au sommet. Au second ravito, j'attrapai vite une pate de fruit et entamai la descente vers l'arrivée. Précédée d'une dernière bosse que je n'avais pas noté sur le profil. Un concurrent sorti d'où ne sais où me déposa sans ralentir. Un peu surpris de ne pas l'avoir vu jusque là, mon étonnement céda peu à peu à l'inquiétude quand je vis le panneau indiquant le second ravito. Celui là meme où je venais de passer. Je repassai donc devant le ravito, pleins de questions dans la tête. La même descente et enfin je compris mon erreur. J'avais loupé un embranchement et fais une boucle supplémentaire de 700 mètres. Rageant intérieurement, je dévalai la descente doublant les participants du 11 kilomètres. 

L'arrivée se profilait et j'accélérai, espérant rattraper un peu mon retard. Finalement, je me classai 59ème en 1h48. Mon collègue, qui ne m'a pas revu et qui pensait que j'étais arrivé depuis longtemps, a mis 10 minutes de moins que moi.

Vraiment rageant !

Obligé d'y retourner l'année prochaine ! Sans me tromper !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 1.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !