Récit de la course : La Foulée Paroissienne - 5 km 2021, par DavidSMFC

L'auteur : DavidSMFC

La course : La Foulée Paroissienne - 5 km

Date : 19/9/2021

Lieu : La Grande Paroisse (Seine-et-Marne)

Affichage : 139 vues

Distance : 5km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Retour à la Paroissienne !

Récit également disponible sur mon blog : Mes expériences sportives - La Foulée Paroissienne

 

Initialement, je devais participer à la première édition des Foulées Vertes de Saint-Mard ce week-end. Malheureusement, la course a été annulée, assez tardivement d'ailleurs. C'est donc en dernière minute que je m'inscris finalement à la Foulée Paroissienne, sur la même distance que celle que je devais parcourir à St-Mard soit 5 kilomètres. Cependant, un rapide coup d'œil à la liste des inscrits me fait comprendre que ce n'est pas là que je pourrai jouer aux avant-postes.

C'est la deuxième fois que je participer à cette course qui se déroule dans le Sud de la Seine-et-Marne, à La Grande Paroisse, juste à côté de Montereau-Fault-Yonne. J'y suis déjà venu en 2018 pour y courir le semi-marathon. Cette année, la course est d'ailleurs le support du championnat départemental de semi-marathon donc je pourrai y encourager notre représentant à l'USTA, JC.

La semaine qui précède la course est assez classique pour moi avec pas mal de vélo pour aller et revenir du boulot, quelques kilomètres de rab y compris la veille de la course mais rien de très intensif. 4 séances de Badminton également, comme d'habitude mais avec un gros échauffement fait avec les jeunes mardi soir et la reprise des entraînements compétiteurs à Chelles le lendemain. Et une séance d'athlé, jeudi soir, satisfaisante malgré une grosse fatigue ressentie suite au début de semaine. 5 fois 1600 mètres et des sensations correctes.

Comme souvent, je n'aborde donc pas la course avec beaucoup de fraîcheur mais je suis plutôt en forme et suis motivé, c'est bien l'essentiel. Je n'ai pas d'objectif particulier, si ce n'est faire mieux qu'à Lisses il y a 3 semaines où j'avais peiné à passer sous les 19 minutes.

 

Dimanche 19 septembre 2021

Direction La Grande Paroisse donc, ce dimanche matin. Départ de chez moi peu avant 7h30 pour arriver sur place vers 8h30. Autant dire que ça circule bien à cette heure-là. Je me stationne donc près du retrait des dossards après une heure de route. L'inconvénient de cette course, c'est que c'est loin, quand même... surtout pour n'y faire que 5 kilomètres.

Mon dossard est le 658, je le récupère avant d'aller me préparer tranquillement et de m'échauffer. Bon, clairement, je ne suis pas spécialement au taquet ce matin mais les conditions sont assez idéales. Il ne fait pas trop chaud mais il ne pleut pas et il y a moins de vent qu'il y a 3 ans. Je croise Vincent et Loïc qui courent le semi-marathon puis Thomas, engagé comme moi sur le 5km. Voilà déjà quelqu'un qui sera assurément devant moi vus ses récents chronos, y compris dimanche dernier à Roissy !

Je trottine, je fais quelques gammes, quelques accélérations puis il est l'heure de se placer sur la ligne de départ. Il y a deux arches de départ mais aucun des deux ne nous concernent en fait. Nous partons vraiment juste au niveau d'une ligne. Je me positionne sagement en deuxième ligne.

La course
 

Et c'est parti ! Au coup de pistolet (j'ai bien cru qu'on allait vivre la même situation qu'à Roissy où après plusieurs échecs, le départ avait finalement été donné au coup de sifflet mais non, cette fois, le deuxième coup est le bon), les fauves sont lâchés ! Je retire assez rapidement mon masque et aperçois Julie (la copine de Jeff) qui nous encourage et prend des photos.

Je pars sur un bon rythme mais sans chercher à suivre les premiers qui vont bien trop vite pour moi. Je suis surpris de voir Thomas à mes côtés mais c'est plus lui qui part prudemment que moi rapidement donc je ne ralentis pas pour autant.

Bon, pour l'instant, les sensations sont très correctes, je ne me sens pas hyper frais et en forme pour un gros chrono mais je suis bien et j'apprécie courir à cette vitesse. Le parcours est intégralement sur bitume mais assez varié avec quelques beaux faux-plats montants ou descendants, des virages et des passages dans la commune ou au milieu des champs. Ce n'est pas ennuyant.

Je me cale dans un premier temps derrière un petit groupe mené par Thomas avant que les écarts entre les concurrents ne se fassent progressivement. Je me retrouve alors 8ème de la course (sans le savoir, j'aurais plutôt pensé que j'étais vers la 10ème position). Je vais faire le yo-yo avec Yann pendant un moment, un coup devant, un coup derrière et nous rattrapons petit à petit Mathias, un coureur du Mée.

Après un premier kilomètre en 3'26, je gère deux kilomètres en 3'37, tout se passe bien. C'est là que ça se complique un peu quand le rythme devient plus difficile à tenir et que ça craque un peu autour de moi. Yann est encore bien et j'ai même du mal à le suivre tandis que Mathias ne tient pas et finit par lâcher. Je résiste entre les deux, en serrant les dents.

Le quatrième kilomètre est le plus lent en 3'42, le plus difficile, le plus subi mais ça reste très correct pour moi. Je parviens à en remettre un peu en fin de course malgré la fatigue. Je croise JC qui est en deuxième position du semi-marathon dont le départ a été donné 10 minutes après notre course, on se tape la main au passage. Je finis bien et recolle presque Yann qui termine tout de même devant moi. Dernier kilomètre en 3'34. D'après la montre, j'ai mis moins de 18 minutes pour parcourir 5 kilomètres mais je finis avec 5,08 kilomètres en 18 minutes et 09 secondes.

Je considère donc que je réalise là mon meilleur chrono sur un 5km route puisque mes deux meilleures performances sur la distance établies en juin dernier étaient sur piste et que les Foulées Briardes et les Foulées Bonneuilloises où je suis passé sous les 18 minutes ne faisaient pas tout à fait 5 kilomètres.

Je ne suis pas complètement satisfait du résultat mais il est honnêtement déjà très correct étant donnée ma pratique sportive actuelle et confirme mes progrès sur ce type de distance après mon RP de la semaine dernière sur 10 bornes. Je termine 7ème sur 68 et 4ème sénior.

Une fois la course terminée, je profite brièvement du ravitaillement d'arrivée, je me pose quelque instants puis je file à la voiture changer de tee-shirt (celui de l'USTA porté pendant la course est désormais noyé). Ensuite, je pars en sens inverse sur le parcours du semi-marathon pour faire ma récup', assister à la superbe course de JC et encourager tous les concurrents du semi et du 10km.

Ainsi, je parcoure plus de 7 kilomètres pendant lesquels j'encourage tous les concurrents dont une majorité me répond par un geste et un remerciement, quel plaisir. Quand je pense à quel point je souffre quand je cours un semi-marathon, moi ! JC fait une course incroyable et termine 2ème sur les talons du premier en lui revenant dessus en fin d'épreuve. A peine plus d'1h13 de course ! Derrière lui, c'est Vincent qui prend la troisième place. Je croise pas mal d'autres connaissances dont Eric, Loic ou Jeff qui font de belles performances.

Il est ensuite temps de rentrer après cette belle matinée sportive ! Que de bons souvenirs encore... Le week-end prochain, place à l'Oxy Trail, évidemment !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !