Récit de la course : La Rumoise 2006, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : La Rumoise

Date : 19/11/2006

Lieu : Rumes(B) (Belgique)

Affichage : 786 vues

Distance : 9km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

La Rumoise

Bizarrement je sens pas trop cette course.
9.25km devraient être synonymes de long sprint mais...je me rappelle que Rumes n'est pas spécialement plat contrairement aux apparences.
Le départ devrait toutefois être rapide en fonction de l'entonnoir du début.
Objectif du jour: ben environ le même que la dernière et la prochaine à savoir faire plus de 600 points, essayer autant que faire se peut d'accrocher les basques de Louis MC fine et de Pascalito.
Avec 9 km, j'espérais passer la barre des 40'. Avec la petite adaptation de parcours, je serai dès lors content avec un temps inférieur à 41'.
Petit échauffement en compagnie notamment du micro-sprinteur et barman à ces heures et comme environ 400 des 565 partants, je cherche à être bien devant pour éviter l'entonnoir. Ne sachant pas trop que faire quant à la gestion de course, je décide aujourd'hui de courir aux sensations et sans cardio et de voir avec les circonstances de course.
Le départ est donné devant la voiture ouvreuse!!!!! et le train se met de suite en route sans être trop gêné à ma grande surprise. Je vois PhilippeP au loin ainsi que Stefaan il me semble et Louis Mac fine. Le premier km est passé en 4'18" ce qui me semble très correct. Je reviens sur tonton O'Mallet qui en remet une couche à ma grande surprise. Il marchera dans le 2e km selon Manu Graveline looooool. Je dépasse PhilippeP qui s'accroche et qui signera une très belle course. Je ne me vois pas dépasser Stefaan ce qui me fera penser jusque la fin qu'il a atteint son objectif de 14km/h. Il n'en sera rien malheureusement.
L'écart avec Louis Mac fine ne dépassera jamais 100m. Le 2e km est passé en 4'07" (euh bizarre, je pensais pas aller si vite mais soit je suis bien).
A la deuxième sortie du parc, il me semble que la route monte légérement et le vent est génant. Je pousse donc une petite pointe pour rejoindre le groupe qui me précède et fais la jonction juste au moment où il se désagrège grrrrr. 3e km en 4'18" (12'44").
Aux alentours du 4e km je suis rejoint par Bruno Musumeci emmenant dans son sillage un toujours aussi fringant Michel Roty. Bien que tous deux supérieurs, il ne devrait pas être impossible de m'accrocher ce que je fais de suite et me place dans le sillage de Michel. 4e km en 4'22" (17'07"). On chemine ainsi tranquillement jusqu'au ravito 5e km en 4'25" (21'33"). Au ravito, Michel prend un gobelet et se laisse décramponner par Bruno. Je bouche le trou afin de garder le petit groupe. Peu après Bruno se retourne deux trois fois et je comprends par là qu'il souhaite que je passe ce que je fais immédiatement.
Il ne restera pas dans mon sillage ce que je ne verrai pas ne me retournant pas. Je ne vois pas le 6e km et passerai au 7e en 29'59" soit 8'26" sur les deux derniers kilomètres ce qui, avec la côte est pas mal du tout. C'est justement dans cette côte que je commence à revenir très fort sur William et il n'y a plus qu'une vingtaine de mètres entre nous. Il est seul et vient de se faire lâcher par le groupe avec lui, je devrai pouvoir revenir.
Ce sera chose faite peu avant le panneau des 8e mais à quel prix. En effet, un peu comme tout le monde, je suis surpris par la dernière longue ligne droite en faux plat et vent de face et je sens que je coince un peu au moment où je fais la jonction. Le 8e est passé en 4'25" (34'24") et je me dis que les 40' sont encore possible. Je n'ai aucun souci à travailler avec les amis et me place devant William pour prendre le vent et lui fais signe de rester dans ma roue.
4 à 500 mètres se passeront comme ça et William pas avare non plus d'efforts me repasse pour prendre le relais. Il est un rien plus vite que moi, je le sais je le sens et lui dis deux fois d'y aller. Je veux m'accrocher et faire ma course perso et me bats en vue de l'arrivée. 9e km en 4'31" (38'56") et je me dis que les 40' sont toujours possibles. Je rassemble tout ce qui est possible de rassembler de vitesse et termine en 39'59" à 6" de William. Yes.
Résultat: 9.25km - 39'59" - 4'19"/km - 193/565 - 670 points
Troisième moyenne et troisième résultat au niveau points.
Je suis bien entendu enchanté de ce résultat digne enfin de mon début de saison.
Merci à William de m'avoir aidé dans mon duel avec son coéquipier et mon rival Pascalito lol.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !