Récit de la course : La Rumoise 2005, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : La Rumoise

Date : 20/11/2005

Lieu : Rumesnil (Belgique)

Affichage : 1696 vues

Distance : 9km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

La Rumoise

Ahhh enfin des conditions climatiques acceptables. Froid, brouillard, hummmm que j'aime.
Contrairement à ce qui avait d'abord été prévu, je m'aligne bel et bien à la Rumoise, non pas pour y viser quoi que ce soit mais dans le but d'aider un maximum mon épouse préférée à continuer à éprouver du plaisir à la course à pieds.
Après son très encourageant 7'11" de Gaurain première course, elle pourrait, qui sait, déjà approcher, voire dépasser les 7'/km aujourd'hui.
Elle s'échauffe assez peu à mon goût mais bon c'est à elle de savoir ce qui lui convient et on se place sur la ligne de départ où l'ambiance est très bon enfant.
On n'entend pas le départ et démarrons un peu à l'emporte pièce (environ 15" de perdues). Myria Denys, Jean Claude Montignies, Sebe et PhilippeP trainent avec nous en queue de peloton, ces deux derniers m'affublant du surnom Rocky (quoi que quand je vois les photos de la course ils n'avaient pas forcément tort hihihi).
On part prudemment et passons le 1e km en 7'50". Oups ça c'était pas prévu et je pense qu'on va devoir cravacher d'autant plus que Nath me dit avoir mal aux pieds. J'essaie de me mettre à son rythme tout en ne la laissant pas trop ralentir. Le résultat est qu'elle est souvent à 2, 3 mètres de moi.
Nous passons au 2e km en 15'04" et contrairement à Gaurain, il y a encore pas mal de personnes derrière nous. J'avais conseillé à Nath de courir en negative split et elle s'était d'ailleurs entrainée en ce sens cette semaine. Bon OK on a du retard sur le tableau de marche et Nath semble avoir quelques difficultés mais le principal est qu'elle s'amuse.
On discute quelque peu et sur ses conseils j'adapte mon allure pour que, contre le petit vent, elle puisse être dans mes pieds. Dès ce moment, je sens qu'elle trouve un rythme plus adapté à ses capacités. 3e km en 22'20", 4e en 29'30". OK très bien on accélère mais cela va être très difficile d'aller chercher sa moyenne de Gaurain. 5e en 36'20", 6e en 43'30", 7e en 50'20". A ce moment j'essaie d'accélérer quelque peu pour voir comment Nath répond. Je le fais trop franchement car elle me demande de ralentir. Je réessaie de manière plus discrète en lui demandant de rester dans mon sillage. Elle répond. On passe au 8e en 57'20" soit pile du 7'10" de moyenne. Nath est très bien revenue dans le parcours. A Gaurain elle avait eu du mal à "finisher" et je lui avais demandé d'essayer de gérer ici. Le résultat est époustufflant dans le dernier km car ce n'est plus moi qui tire mais elle qui me pousse, elle est vraiment survoltée. Je l'encourage tant que je peux mais elle m'épate. Elle coince quelque peu de manière légitime à 100m du but juste le temps de voir la ligne et de se relancer pour signer un dernier km remarquable en 6'05" et une moyenne de 7'02"/km (7'03" officiels mais je me base sur mon chrono ce qui est le plus important). Autant à Gaurain je lui aurai attribué un 9,5/10 car elle n'avait pas su accélérer sur la fin autant ici je ne peux que montrer impressionné par sa gestion, sa course, son mental (car je l'entendais souffler telle une locomotive dans le dernier km) et son finish et c'est un 10/10 que je lui attribuerai ici.
Apparemment elle me dit ne pas souffrir du tout des jambes mais être courte au niveau souffle. On va donc essayer de la faire travailler quelque peu en résistance pour pallier à cela. BRAVO ma chérie.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !