Récit de la course : 10 km de Saint-Etienne 2004, par Mathias

L'auteur : Mathias

La course : 10 km de Saint-Etienne

Date : 11/6/2004

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1458 vues

Distance : 10km

Objectif : Battre un record

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Le récit

Hier, je tombe par hasard sur la pub pour les 10kms de StEtienne. J'ai
fait 2h45 de vélo mercredi, le 10kms a lieu vendredi. J'hésite. Mais
j'ai très envie de "voir où j'en suis". Ca fait tellement longtemps...

J'ai l'intention de partir à bloc : je dois pouvoir courir 10kms à 182
de moyenne, ça va être ma référence. Niveau chrono je sais pas trop.
J'ai l'impression de tenir la grande forme cette année, mais c'est
difficile à juger. Il y a un an jour pour jour, je courrai un semi en
1h22. Est-ce que j'ai retrouvé ce niveau ?
Dimanche dernier, j'ai réalisé le même temps qu'il y a 3 ans sur un
contre la montre de 36min en vélo : pas bon signe :-(
Je vise moins de 38min, descendre sous les 37 serait une surprise.


Une semaine "boulot", 6h de sommeil de moyenne, j'ai pas la foforme le
jour J. Je sors du boulot à 19h, fais une petite sieste éclair de 1/4h
et c'est parti. Départ à 20h45 : j'ai pas l'habitude. Je préfère ne rien
manger avant.

Echauffement 10 min. Un record !

Brrrrr à un mètre de la ligne de départ, je me sens pas très à l'aise.
400 poilus le doigt sur le chrono, qui sentent pas bon et qui se serrent
contre moi ;-)

Top
Je trouve que ça part pas très vite. Je suis à 10m de la tête de course,
pendant 500 ou 600m. Les sensations ne sont pas tip-top. Je suis au
sprint. Mauvaise surprise : le parcours ne semble pas vraiment plat.

km 1 : 3'30, bigre ! Pas mal ça ! Je vais pas tenir 3'30, mais c'est bon
signe pour accrocher 3'42-45

Déjà un ravito. Un coureur me fait une queue de poisson juste devant, et
m'empêche de me servir. Grrrrr.

km 2 : 3'38, FCmoy 180. Ca va être dur de tenir ce rythme...

En plus, ça monte à nouveau ! Bon ok, on fait le tour du mythique stade
Geoffroy Guichard, c'est sympa, mais ca MONTE ! Raaaah !

km 3 : 3'56. Zut alors. Coup au moral. C'est moi qui ai ralenti ? Pas
tant que ça... évidemment je suis parti vite et je lève un peu le pied,
mais je ne me fait pas trop doubler.

Je me fait doubler par la 1ère féminine, qui doit peser dans les 30kgs ;-)

Le souffle est ok, mais les jambes ne suivent pas vraiment. J'arrive pas
à dérouler, j'arrive pas à forcer. C'est laborieux tout ça. Je tiendrais
pas à ce rythme...

km 4 : 3'23, ah ben tiens ? C'est la descente...
FCmoy 181

Ca me relance. J'essaie d'en remettre une couche. Hardi !
km 5 : environ 4'05. Ben ? Comprends plus. FCmoy 182, j'ai forcé. :-(

km 6 : environ 4'05. Ca va plus. Je ne me fait toujours pas doubler, ou
presque, mais ça a sensiblement ralentit. J'y arrive pas.

Je fais mes petits calculs : je dois pouvoir passer sous les 3'45.
Jouable. Allez relance ! Raahhh ça fait mal !

km 7 : 4'02. Ouch... ça va pas mieux... FCmoy 181
km 8 : 3'56. Bon d'accord, laisse tomber, c'est pas le jour ! FCmoy 181,
je force pourtant !
je voulais passer ce kms aux alentours de 30 min : j'ai 37 sec de
retard, c'est grillé pour faire un temps. J'ai du mal à continuer à tout
donner. J'ai l'estomac qui essaie de s'échapper, je ne peux vraiment pas
alller plus vite.

km 9 : 4'00. Ca se confirme. J'essaie de relancer. C'est la partie
descendante. Mais je me sens lourd...

J'avais jamais vu ça : un ptit jeune qui zigzague pour éviter que je le
double ! La 1ère fois, je me dit, tiens il court pas droit cuilà.
J'essaie donc de le doubler par l'autre côté, il se déporte pareil !
Mais c'est fou ça ! Je met un coup d'accélérateur et le passe. Il est à
l'agonie, je le passe facile. Il pique un sprint pour rester à ma
hauteur, je l'entends jurer quand il doit lâcher prise. Ben dis donc
l'ambiance...

Le dernier km est loooooong. J'ai personne avec qui me tirer la bourre,
je suis moyen motiver pour me mettre au taquet. Je crois en avoir
terminé, mais non, il y a encore un peu plus d'un tour de stade à faire.
Quand je passe une 1ère fois à proximité, il me reste donc un peu plus
de 400m à faire, le chrono indique 400m. Un coureur qui passe la ligne
peste jure et met des coups de pieds dans les barrières (siiii !!!!) car
il a dû faire 37'01.... ben dis donc l'ambiance (bis)...

J'en remets une couche dans le dernier tour, mais c'est pas ça...

Et j'en termine en 38'44

Bon. Ok.
C'est clair que je suis pas explosé. Ca va bien. Mais je me suis quand
même mis au taquet méchant. 180 de moy sur la course. C'est pas mal pour
moi. Alors pourquoi ce temps ? Est-ce mon niveau actuel ? Il y a un an,
c'était mon rythme sur semi, et j'en bavais 10 fois moins. Alors ? La
fatigue de l'entrainement de la semaine ? Le manque de sommeil ? La
journée de travail, levé 7h sorti 19h ? Le fait de ne pas avoir mangé
depuis midi ? J'essaie de me trouver des raisons, mais bof... je suis
carrément déçu !

C'est pas concluant : il va falloir que je retourne me tester.
Allez pas grave, on va pas en faire un fromage : en attendant, place à
l'ardéchoise la semaine prochaine !!!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.13 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !