Récit de la course : Corrid'Ath 2007, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : Corrid'Ath

Date : 9/4/2007

Lieu : Ath (Belgique)

Affichage : 536 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Corrid'Ath

Encore sonné par la caramelle de samedi, le beau temps aidant et un SMS du poussin meslinois me décident à me rendre à quelques kilomètres de chez moi pour la Corrid'Ath, première épreuve du challenge Tous chemins, organisée par ailleurs par Jean-Paul Chevalier entre autres.
Objectif du jour, pas d'objectif si ce n'est se dépenser et lâcher toute la frustration de la souffrance de samedi.
Au menu aujourd'hui, trois boucles d'environ 3,3km avec un total de 6 passages sur la place d'Ath. Certes ce ne sont pas les plus belles courses mais chez soi et une fois de temps en temps, je dois dire que j'aime bien les corridas.
Assez loin dans le peloton, je pars derrière Eddy Van Nerom, que je ne reverrai pour une fois pas en course et avec Louis fine dans mon dos.
1e km en 4'23", second en 4'27".
Il faut dire que j'ai essayé un nouveau mode de nutrition à savoir deux picons vin blancs vers 13h et un barbecue vers 13h30 (pour rappel départ à 15h) et pour l'avoir testé je vous confirme que ça marche pas.
Outre le fait que la course de samedi est évidemment encore dans les pattes, je lève le pied et dis à Louis d'y aller. 3e km en 4'52" (13'44").
Dans le 4e les picons se rappellent à mon bon souvenir et ma vessie au fait qu'uriner en ville n'est pas chose aisée. Je trouve quand même un endroit où je m'arrête exactement 28".
Je ne vois pas le passage au 4e mais passe au 5e en 10'12" (23'56"). Je souffre mais ici de manière normale et donc je continue.
6e km en 4'54" (28'50") et Phil qui a déjà battu le record du 5000 en finissant 19e et 3e V1 (chapeau mon gars) me prend sur son porte bagage et multiplie les aller Tony. Perso, je me prends à râler (dans le premier sens du terme) comme une locomotive ce qui n'est pas mon habitude mais pourtant je suis pas à l'agonie. Enfin soit. 7e en 5'04", 8e en 4'16" et là Phil me met un coup au moral. Il a entendu qqn dire qu'on courait à l'envers et il lui prend de faire 15-20m en marche arrière. Rien de catastrophique me direz vous. Non en effet si ce n'est que moi qui courais, je n'allais pas plus vite que lui grrrr hahahahaha. 9e km en 4'55" et après avoir été dépassé par Thomas Loquet et puis par les deux sprinters que sont Daniel Lelangue et Vincent Bonnier, je boucle les derniers 1000m en 4'16" à l'allonge. 47'23"-les 28" d'arrêt font 46'55" et selon la distance disons assez approximative entre 4'40" et 4'45" et donc content de cette course qui m'a bien remonté le moral joggistique.

1 commentaire

Commentaire de Kiki14 posté le 22-11-2007 à 15:44:00

merci pour ton récit de course bien amusant...donc je retiens : pas de picon avant le départ.....merci du renseignement ...il faut bien sur rester a la bière toute simple....
A +

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !