Récit de la course : Trail du Perche 2007, par Mustang

L'auteur : Mustang

La course : Trail du Perche

Date : 21/4/2007

Lieu : Le Gue De La Chaine (Orne)

Affichage : 1890 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Trail du Perche

Ce samedi 21 avril, direction le Perche pour la première édition du Trail du Perche. Certes, c’est une petite distance mais ce trail se déroule dans une des  plus  belles forêts de France, une forêt que je connais particulièrement bien pour  l’avoir sillonnée pendant  plus de vingt ans !!

Nous sommes quelques-uns d’Alençon à avoir effectué le déplacement pour soutenir ce premier trail percheron.

Arrivés au Gué-de-la-Chaîne, nous allons chercher  nos dossards. L’ambiance est à la bonne humeur. Nous nous rendons ensuite sur la ligne de départ à quelques centaines de  mètres de  là. En compagnie de Sylvain, de Raymond et de Pascal, nous faisons une  petite reconnaissance. Dans  un chemin creux, nous croisons Wihl qui est parti également faire un petit repérage des  lieux.

De retour sur  la  ligne de départ, déjà beaucoup de monde: des têtes connues ! Athis a fait  le déplacement avec Jacques Nevoux et son équipe, Philippe Léveille d’Ecouché est également là. Claude et Annick Rouillé pour Radon itou. Le trail ornais est vraiment là en soutien.

Nous sommes  une petite centaine à prendre  le départ. Voilà, c’est parti. La troupe s’élance sur la petite route. Histoire de  mettre de  l’ambiance, et connaissant  les oiseaux qui m’accompagnent, je décide de  mettre  le feu aux  poudres dès  le départ. Je pars  très rapidement. Derrière, ça crie !!!  Ça n’a pas manqué, le Lutin se sentant  piqué au vif, part à fond suivi de Loulou. Raymond  n’accroche pas  le wagon ! 15 km à faire sur ce rythme,  ça  promet. On rentre très rapidement en forêt. Le parcours est grosso modo en forme de rectangle. Connaissant les lieux, la  première longueur est assez vallonnée, pas de  la grande côte  mais des  petits casse-pattes de quelques dizaines de  mètres. Les  organisateurs  ont  pris  le soin de signaler  les descentes raides ! Raymond commence  à se dérouiller et revient sur moi. Devant, j’ai le maillot jaune et noir du lutin en ligne de  mire. La forêt est magnifique. La piste est assez roulante.. On est à un rythme de 4’ – 4’30 au kilo. Ça va vite ! Raymond a  pris son envol. Nous allons  bientôt amorcer la remontée vers  le Rond de Montimer. Elle se fait en deux  parties mais c’est  bien raide, surtout celle après le Chêne de l’Ecole qui emprunte le chemin goudronné qui est à découvert. On cusse. Le ravito est là. J’ai décidé  de ne pas m’arrêter. J’ai ma  gourde, cela  me suffit. Ensuite, une  bonne descente vers  le Ravalier sur  un terrain difficile. Un gars devant  moi roule par terre. En bas, on amorce  à droite  la deuxième  longueur. Elle est moins accidentée que la  première. Je cours en compagnie de Loulou qui me pousse afin de rattraper le Lutin.  Nouvel écriteau qui nous demande faire attention à nos appuis !!! Effectivement, le terrain est un peu bouleversé. Le Lutin en  profite  pour nous  mettre quelques  mètres en plus dans  la vue ! Voilà, changement de direction vers  le Sud.  On cavale toujours aussi vite, Loulou m’incite  à accélérer !!! Dernière  grande  montée !! Je  souffle, je crie !!! Ouf,  en haut. Une belle allée forestière s’ouvre devant  nous. Nous dépassons des  randonneurs. A quelques dizaines de  mètres, le  Lutin est toujours là. Mais, là-bas sur  le bord,  une grande silhouette vient  à notre rencontre !!! Le grand Sylvain et Zabou. Quelle  joie de  les savoir  là !!! Après sa déconvenue wallonne, le voir rigolard me remplit d’aise ! Mais la course  n’est pas terminée ! Encore quelques  kilomètres. Loulou est toujours  à mes côtés et me  pousse littéralement ! j’ai enfin rattrapé et dépassé le  Lutin. Je souffle toujours comme  un perdu. Nous sommes  maintenant sur la piste que  nous avons empruntée à l’aller. J’ai passé deux gars et un troisième s’est enfui en entendant mes cris !! Mais  là, dur dur, dans le dernier chemin, les deux coureurs reviennent sur  nous et nous passent. Sur  la route, Wilh est  là avec son appareil photo. Le  lutin est revenu. Et c’est tous  les trois ensemble, Loulou, Le Lutin et moi que  nous franchissons la ligne d’arrivée dans le temps de 1h 08 pour 14,5 km. Vraiment sympa comme arrivée !!! Devant, Olivier Beaudet a fait  une belle course et termine 3e !

Retour à l’accueil pour  un ravito d’après-course  bien sympa, un petit cadeau ensuite et  quelques  lots  à gagner. Vraiment l’équipe de Guy Brulé a fait du bon boulot ! Le grand Sylvain nous rejoint. Beaucoup d’émotions pour ces retrouvailles !

Voilà, encore  une de faite !! En attendant celles du week-end prochain !

 

 

 

 

4 commentaires

Commentaire de sylvain61 posté le 23-04-2007 à 08:24:00

Le plaisir de te retrouver...c'était surtout pour moi ! j'essaie de t'envoyer la vidéo de ce croisement en forêt ! A la revoyure, l'AMI !!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 23-04-2007 à 21:22:00

A bientôt au trail d'Enfer et à Athis le lendemain si t'es pas dégonflé !
Le Lutin

Commentaire de espace_marathon88 posté le 24-04-2007 à 18:10:00

Bravo pour ce nouveau trail effectué de bonne maniere.Aprés la translorraine, ca devait pas etre trop evident..

En tout cas chapeau et bonne continuation sur tes prochaines courses.

a +

Commentaire de zakkarri posté le 24-04-2007 à 19:15:00

slt mustang !
Un grand bravo à toi pour ce joli chrono je trouve !
Avec ce que tu as au poignet tu ne peux qu'etre trop bon ...
bonne recup !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !