Récit de la course : La Corrida de Thiais 2004, par Karllieb

L'auteur : Karllieb

La course : La Corrida de Thiais

Date : 19/12/2004

Lieu : Thiais (Val-de-Marne)

Affichage : 2616 vues

Distance : 8.33km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

8 autres récits :

Que d'eau

Veni, vedi, reparti mouillé...

Je m'étais dit : voilà une petite course sympathique, pas trop longue et à deux pas de chez moi pour terminer l'année en beauté.
En fait de récrétation, les quelques 1 300 coureurs (et coureuses) de cette corrida de Thiais ont du affronter la pluie, le froid, le vent et la boue (sur une partie du parcours). Ma tenue en conséquence : collant, tee-shirt technique, veste de protection, casquette et gants.

10 H. Avec mon chum Patrick, que j'ai débauché des courses de Noël, et tout les autres, on attend sous "l'ondée" que le starter, lui à l'abri sous son parapluie, veuille bien nous laisser nous partir. Départ un peu embouteillé mais raisonnablement. Et puis comme on n'a pas eu trop le temps de s'échauffer, ça n'est pas plus mal. Au programme : deux tour d'un circuit de 4,130 KM avec une belle descente à travers rues, une remontée gentiment casse-pattes, quelques centaines de mètres sur un étroit chemin transformé en bourbier (genre cross hivernal) et arrivée sur la piste du stade municipal.

Compte-tenu du mauvais temps et du fait que je suis un peu à court d'entraînement, je ne force pas pendant le premier tour. Deuxième tour, je commence à tutoyer la zone rouge. Pendant la montée, je vois passer un grand type qui s'encourage lui-même en poussant des grands cris. Sur le coup, j'ai cru qu'il était au bord du collapsus. Mais pas du tout... Il m'a tranquillement dépassé en continuant à pousser son cri de guerre. Etonnant !

Arrivée sur le stade en 38'57" alors que j'escomptai tourner autour de 36'. Tant pis ! Nous nous précipitons transis dans le centre sportif. Dans le grand hall où se trouve le terrain de basket, les organisateurs avaient installés le ravitaillement, très bien fourni, et le podium. Récompense : un beau tee-shirt et une grosse médaille. Au final une belle matinée avec une organisation quasi-impeccable (un peu de queue aux vestiaires et manque d'un site internet digne de ce nom).

Karllieb

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !