Récit de la course : Trail de Guerledan - 52 km 2008, par vvweasel

L'auteur : vvweasel

La course : Trail de Guerledan - 52 km

Date : 11/5/2008

Lieu : St Gelven (Côtes-d'Armor)

Affichage : 1644 vues

Distance : 52km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Guerlédan : un podium !

 

Un petit CR pour ce trail de Guerlédan du 11 Mai 2008 - 52 km.

 

Guerlédan était pour moi une course de préparation en vue de la Merell Sky Race à venir (mi juillet) et surtout pour la CCC.

 Pour moi, 2 objectifs sur cette course :

- gérer la distance en maintenant une vitesse de course régulière. Objectif : finir dans les 150 premiers (1/4 environ) et idéalement sous les 6h

- gérer mon alimentation sur le parcours.

 

08h00 le 11 Mai : Arrivée sur le site.

Ca s'annonce plutot bien : site sympa avec animations, je croise Christophe Malardé et David Pasquio, ca donne une petite ambiance "trail national" sympa.

Petit échauffement tranquille, et je me place sur la ligne de départ dans les 200 premiers environ pour éviter les éventuels bouchons du départ (je m'étais deja fait avoir au trail du Bout du Monde).

 

 09h05 : Départ

Départ tranquille, et mauvaises sensations sur la portion de bitume, jambes lourdes : ca commence bien ! Pas fan du bitume...

Je me rends compte que ma montre est naze, le chrono ne fonctionne plus : ca s'annonce vraiment bien tout ca. 

 

On rejoint un chemin de crête sympa, ca bouchonne un peu, rien de grave, cette fois je suis lançé, les sensation reviennent.

 

Je suis en pleine forme sur les 3 premières heures de course, bonnes jambes, bonnes sensations et bonne vitesse.

Le parcours est superbe, avec des descentes sympas et techniques et quelques côtes assez relevées (mes préférées !). Je suis plutot a l'aise sur les portions de forêt, mais je souffre un peu sur les portions de bitume ou sur les chemins stabilisés ou je perds souvent en vitesse. 

 

Intervient alors un petit soucis d'alimentation : je commence a me sentir plutot faible : bonnes jambes mais fatigue générale inquiétante : pas tellement normal a ce stade de la course. Je décide donc d'arrêter de courir, je m'alimente bien en marchant pendant 5 minutes : gels et sucres.

Cette fatigue générale durera jusqu'au 3eme ravito auquel je m'arrete un court instant pour insister a nouveau sur mon alimentation.

 

Et miracle : je pète la forme sur les  10 (12 ?) derniers kilomètres : j'en profite pour rattraper pas mal de coureurs sur la portion boisée en bord de lac (une 20aine sur les 10 derniers km) : je m'entraine habituellement sur ce type de sentiers monotraces en bord de lac et assez escarpés, je suis dans mon élément.

Sur les 3 derniers km je souffre d'une crampe dans chaque mollet et la fin est interminable : on entend au loin la sono de l'arrivée, mais on ne voit jamais la fin, surtout sur la dernière bosse assez monstrueuse.

Je termine avec 2 crampes sur la derniere portion de bitume, avec un public très présent et encourageant. Petit passage rafraichissant dans la rivière et je franchis l'arrivée en 6h10 de course.

 

Bilan de la course  

 - légère frustration de ne pas avoir terminé sous les 6h00, j'invoquerais alors une météo très chaude pour excuse !

- très mauvais gestion de mon alimentation : a revoir impérativement pour être au top la dessus pour la CCC. Il en résulte une baisse de vitesse en mileu de course.

- vainqueur dans ma catégorie (espoir), mais bon ... nous n'étions que 2 engagés sur cette distance.

 

Je souhaite tirer mon chapeau à tous les organisateurs : j'ai trouvé l'organisation de cet évènement très pro et un nombre de bénévoles impressionnant : un grand bravo à eux !

 

 

 

 

6 commentaires

Commentaire de Olycos posté le 14-05-2008 à 23:19:00

Bravo à toi...

Que du bon pour l'avenir ;-)

Commentaire de artveja posté le 15-05-2008 à 10:12:00

Belle performance,chapeau bas.

Commentaire de gdraid posté le 15-05-2008 à 15:43:00

Bravo pour ton courage d'aborder si jeune, et si tôt, des courses longues et accidentées, souvent difficiles à gérer.
L'essentiel dans ces défis, est de courir pour le plaisir, sans blessures, ni malaises, durant de très nombreuses années.
JC

Commentaire de la panthère posté le 16-05-2008 à 12:36:00

chapeau! c'est vrai que vu de l'extérieur, ça avait l'air costaud ce 52 kms....

Commentaire de marco35 posté le 16-05-2008 à 18:20:00

félicitations pour ta perf

j'y étais

et malheuresement, la chaleur et les crampes ont eu raison de moi

j'ai fini toutefois mais très loin de ce que j'espérais

au plaisir de se voir sur un autre trail de la région

Commentaire de laurent-trail posté le 21-05-2008 à 08:23:00

Salut,
J'ai enfin mis la main à la pâte pour publier mon récit de Guerlédan, merci pour le tien
Amicalement (21/05/08)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !