Récit de la course : Marathon de Genève 2009, par tidgi

L'auteur : tidgi

La course : Marathon de Genève

Date : 10/5/2009

Lieu : Genève (Suisse)

Affichage : 1167 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

12 autres récits :

Un jour où il fait bon faire une perf !

Et bien voilà. Nous y sommes !
2 semaines après ce qui aurait dû être le marathon de Lyon, me voilà aligné au départ de celui de Genève.
Ce dernier a bien failli être annulé aussi. Heureusement pour cette année... mais dommage pour l'année prochaine car il risque - à priori - de ne plus exister.

Plutôt que de prendre le chemin tôt le matin, le choix a été fait de partir la veille en famille (réduite) et de dormir dans un hotel du côté de Ferney-Voltaire. Le samedi, récupération du dossard et petite promenade au bord du lac, histoire de s'imprégner de l'atmosphère de la ville suisse.

Le dimanche je rejoins le départ en empruntant les transports en commun. Dans le bus, je discute avec d'autres coureurs qui, comme moi, devait faire le marathon de Lyon...
Pour mon 3° marathon (les 2 premiers à Lyon - 2007 et 2008), l'objectif sera moins de 3h30. Un parcours plutôt roulant, similaire à Lyon où j'avais réalisé 3h34 l'année
dernière. Le ballon des 3h30 devra donc rester derrière moi... Le parcours comporte 2 boucles avec une grande partie au bord du lac.

8 heures PRECISES (la précision suisse n'est plus à démontrer ) : le départ pour les quelques 896 coureurs enregistrés.
Musique dans les oreilles, je suis bien concentré. Je respire le cadre et l'ambiance. Dommage, le grand jet d'eau ne marche pas... Je pense à mon Papa,
disparu il y a 1 mois, il aurait eu 68 ans aujourd'hui... Des frissons et une envie de faire de mon mieux en ce jour anniversaire...

Au vu de ma forme actuelle et des précédentes courses, je décide de partir sur une base de 4'40 au kilo. On verra bien.
Pas trop de bouchons après le sas de départ, parfait. Je regarde ma montre au 4° km : oula ! 30'' trop vite sur l'horaire. On se calme si je ne veux pas payer à la fin, comme
l'année dernière (32° au 37° presque out !). A chaque ravito je prend le temps de marcher tout en récupérant oranges, eau pour le gosier et eau pour la casquette.


Au cardio : nickel ! 10 km en 46'40. Les bornes kilométriques qui se succèdent me permettent de bien gérer le temps : toujours 4'40/km au 15° km (de tête en additionnant car pas de montre qui calcule pour moi -
mais çà occupe tout en courant) : super ! Je me sens bien. La remontée le long du lac me fait penser que le 2° tour sera plus difficile à cet endroit.

Au 20° km je dépasse un certain Philippe qui me rattrape car il connait quelqu'un de mon club (ben oui, un peu de "pub" ne fait pas de mal). Du coup on se tape la discute et on passe ensemble le semi : 1h38. Base de 3h15 ! C'est toujours çà !

2° boucle : pour l'instant tout va bien mais le plus dur est à venir. Je remets ma musique tout en continuant à courir avec mon compagnon de course. Le fait de discuter m'a fait perdre ma concentration (et mes additions ) et je ne sais plus où j'en suis. 23° km, je suis à nouveau seul (parti devant mais sans avoir l'impression d'avoir accéléré). Je reprends mon chrono entre chaque km : 4'40/km. 25° km : 4'50. Hum, çà se corse. Un gel "coup de fouet" au 29° km, histoire de se dire que le 30° sera moins pénible.

Les jambes commencent à être lourdes, mais tout va bien dans la tête. Je ne vois plus sur le côté les panneaux kilométriques après le 30° km. Tant pis, je continue à garder cette allure. Je dépasse des concurrents qui ont l'air de plus souffrir que moi ???

Tiens ils ont mis en route le jet d'eau, quand même ! Un des symboles de la ville. On remonte le long du lac : 34° km. Je regarde la montre, cardio correct, 4'50 environ au kilo. Petit vent de face comme pour la première boucle : mais là je supporte moins. Une féminine me double, je me mets dans son allure histoire de me relancer (mentalement). Je repense à l'année dernière où j'étais à la ramasse à ce moment de la course (bon, on va dire que j'ai progressé). Demi-tour et on redescend le lac : 37° km. Bon là au chrono, je suis bon pour être en dessous de 3h30 : chercher le 3h20 ? Prétentieux va !

Je reprend un dernier gel et regarde de l'autre côté de la rade : l'arrivée c'est là-bas ! On s'accroche. Je double encore des concurrents et mais me fait lacher par "ma" féminine qui produit son effort.

40° km : 3h12. Allez, ce n'est pas le moment de flancher ! Musique dans les oreilles, le public (moins nombreux que lors de la 1° boucle) me soutient par mon prénom  (bonne idée que d'avoir son prénom sur le dossard).
Je laisse le dernier ravitos du 41° km et produit mon effort : je double 4 concurrents et en viendrais presque à sprinter (!). Je suis tout seul avec au bout de
la ligne droite : l'arrivée (drôle d'impression ).

Un dernier coup de reins : 3h22 à ma montre. Génial ! Je repense à mon Papa... C'est super ça ! 178° sur 785 arrivés.

Ma petite femme et mes 2 loulous, qui étaient du bord de la ligne droite d'arrivée, me rejoignent vers le sas des coureurs. Je réalise doucement ma perf du jour... Content de moi. Mais mal aux cannes...

En analysant et au vu de ma maigre expérience des marathons, je pense n'avoir pas trop mal géré ma course (au vu de la différence entre "ceux que j'ai doublé" et "ceux qui m'ont doublé"). Les classements intermédiaires : 222° au 15°km, 217° au 21°, 187° au 36° puis 178°.

Et je n'ai pas vu réellement de "mur" cette fois-ci... Bref, s'approcher du 3h15 la prochaine fois ?

En tout cas, de belles sensations, de belles images, une bonne ambiance...
Bravo aux bénévoles qui, en plus d'encadrer la course, n'étaient pas les derniers à encourager les coureurs ! Chapeau !

5 commentaires

Commentaire de yannos69 posté le 12-05-2009 à 18:00:00

Superbe course bien gérée !
Pas (trop) de prise de tête avec le chrono, tu as tout bon
Bonne récup !

Commentaire de frankek posté le 12-05-2009 à 19:56:00

belle course ! belle perf ! belle progréssion...récupère bien

Commentaire de Pat'jambes posté le 12-05-2009 à 21:25:00

Ton CR fait plaisir à lire: course bien gérée, objectif largement dépassé, pas de mur au 30ème et tout ça un jour particulièrement important pour toi...

Bravo et bonne récupération!

Commentaire de thunder posté le 12-05-2009 à 21:51:00

Pas mal ;) course bien gérée maintenant place à la récup pour reprendre le boulot et taquiner les 3h15 ;)

Commentaire de CROCS-MAN posté le 15-05-2009 à 12:24:00

Bravo pour ta bonne gestion de course et merci pour ton récit.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !