Récit de la course : 6 heures pédestres Philippe Bouvier 2009, par Vagabond

L'auteur : Vagabond

La course : 6 heures pédestres Philippe Bouvier

Date : 17/5/2009

Lieu : St Georges De Commiers (Isère)

Affichage : 838 vues

Distance : 42.3km

Objectif : Se défoncer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

18 autres récits :

Amicale des Coureurs de Fond des Commiers - Vous avez dit 6 ?

6 mois de préparation pour l'association organisatrice que je préside.

La veille petit resto entre bénévoles

Sur place à 6 heures pour installer la sono.

Les premiers coureurs commencent à arriver, Emerald m'interpelle, "c'est toi Vagabond" s'ensuit un petit échange fort sympathique dans l'esprit kikourou, c'est la première fois que je m'affiche kikoureur. Dans les vestiaires je fais aussi la connaissance d'un coureur qui va réaliser sa première distance de plus de 20 km.

9h sous le chapiteau, l'ambiance est très détendue. Puis le départ pour une boucle de 2,4 km que je connais bien. Ça part un peu vite et je me laisse prendre, 11,5 km/h sur la partie de dénivelé, c'est déjà trop. Une petite zone de plat puis la descente. En chemin un troupeau de chèvres subjuguées par le passage des bipèdes a cessé toute activité. Petite descente un peu pentue, et voilà le premier tour bouclé. Au passage, les spectateurs nous encouragent.

2ème tour, l'allure n'a pas faiblie et je n'arrive pas à trouver mon rythme. Une cuisse me fait mal, mais je poursuis. Le soleil est au rendez-vous, il est même un peu trop présent.

Au troisième j'ai réussi à réduire mon allure, le succession de bosse, de plat et de descente a rendu cette régulation difficile, mais j'y suis.

Le quatrième est bouclé en 55 mn, les cuisses sont très douloureuses et je me demande dans quel état je serais dans 5 heures. Tant bien que mal je me dis que ça va passer. J'apprécie au passage les échanges avec les autres coureurs, l'ambiance détendue du départ et toujours présente.

5, 6, 7, 8, 9 tours, le vent s'est levé, il est de face dans la montée, ce qui rend celle ci encore plus difficile et nous dessèche la bouche. Je cours un long moment côte à côte avec un coureur qui fait la 6h en entraînement avant un 300 km la semaine prochaine. Il est lui aussi fatigué, nous décidons de récupérer en allant manger des pâtes, celles ci ne sont pas cuites le vent a éteint les réchauds les bénévoles on besoin d'un quart d'heure, nous repartons ensemble pour un tour complet.

Enfin la pause, nous décidons de nous arrêter, passons à table devant une succulente portion de pâtes. Les bénévoles sont au petits soins, les boissons nous sont proposées. On finirait bien les 6 heures ici. Après un bon quart d'heure je refais quelques étirements et me remet en route. Après 2 tours je commence à me sentir mieux dans mes jambes. Mon allure a considérablement diminuée, mais je suis beaucoup plus régulier.

10, 11, 12, 13, 14, 15, tantôt en marchant dans les montées, puis en reprenant un petit train régulier, les tours se poursuivent. Mon objectif ne sera pas atteint, mais je le sais depuis le 5ème tour, peu importe je ferais 6 heures. Les échanges se poursuivent sur le parcours, des gens que je connais et les autres que tantôt j'aborde ou tantôt qui m'interpellent. Une superbe ambiance ! Un régal !

Les heures ont passées, la fatigue est bien présente, il  reste 1 heure et je veux faire encore 3 tours, je fait en sorte de garder quelques minutes supplémentaires, pour le dernier, si j'étais trop fatigué.

16, 17, 18ème et dernier tour. A mi parcours les coureurs se sont regroupés et marchent, l'idée et de finir ensemble sur la ligne d'arrivée. Nous reprenons une petit allure afin de laisser la possibilité à d'autres de nous rejoindre. Les équipes ont décidé d'effectuer ce dernier tour avec l'ensemble des coureurs de leur équipe, nous nous retrouvons une trentaine de coureurs à quelques mètres de l'arrivée. Déjà 2 équipes d'une même entreprise patiente à 10 m de la ligne finale. Nous les rejoignons, et c'est main dans la main que tout ce beau monde passe la ligne. C'est beau, chaleureux. D'autres équipes suivent et nous rejoignent.

J'ai fait 18 tours soit environ 43 km, loin de mes espérances, j'ai souffert, mais l'ambiance m'a déjà tout fait oublié.

Président de cette association l'ACF les Commiers, je ne peux que me féliciter de cette journée. Les bénévoles sont vraiment fabuleux, ils ont fait un travail magnifique et avec le sourire. Ici une fois de plus je les en remercie.

Les bénéfices de cette journée sont reversée à l'Association AVAL qui oeuvre pour la lutte contre le leucémie. Le bénéfice de 2009 est en augmentation et 3 personnes se sont proposer pour être inscrites dans le fichier des donneurs de moelle. C'est là la plus grande victoire de la journée.

Merci à tous les participants kikoureurs ou non. Un vrai bon moment de convivialité.

5 commentaires

Commentaire de LtBlueb posté le 17-05-2009 à 23:31:00

Une jolie épreuve qui gagnerait à être plus connue/fréquentée tant cette initiative est belle . Bravo !!

Commentaire de Geraldg posté le 18-05-2009 à 18:24:00

Ravi de t'avoir rencontré !
Ca m'a fait très plaisir de pouvoir brièvement discuter ! Merci pour cette super organisation ! Que de super bénévoles !
D'ici quelques années, je devrais habiter St Georges et je serais ravi de courir à tes cotés at avec l'ACF !

Commentaire de ch'ti lillois d'vizille posté le 18-05-2009 à 19:14:00


Encore bravo pour l'ensemble de cette journée du 17 mai à St Georges.
Même si la répétition de la bosse fait mal au fil des tours, on coure pour une bonne cause en dehors de tout esprit compétitif et on oublie la douleur aux jambes.
Nul doute que j'y revienne ( bien sur en compagnie des mêmes !! )

Commentaire de Pat'jambes posté le 18-05-2009 à 22:00:00

Il y a toujours beaucoup de courses à droite à gauche, ton récit donne envie qu'on prenne les 6h nécessaires pour participer à celle ci, contribuer, partager ce moment avec vous.

L'année prochaine peut être...

Merci et bravo pour ces 43 kilomètres.

Commentaire de CROCS-MAN posté le 19-05-2009 à 18:38:00

Un bel état d'esprit ce final, BRAVO et merci pour ton récit.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !