Récit de la course : Trail de la Meute 2009, par mussara

L'auteur : mussara

La course : Trail de la Meute

Date : 27/6/2009

Lieu : La Ville Aux Clercs (Loir-et-Cher)

Affichage : 892 vues

Distance : 17km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

un louveteau parmi la Meute

ah le Trail de la Meute...

On a en fait entendu parler de cette course là sur une grosse publicité sur un mensuel et enfin au marathon de Paris, où en tant qu'ami de coureurs, nous avons découvert sur le stand dédié à la Meute et aux traces du Loup... Donc en gros il y a 3 petits mois... Un stand qui sentait bon la fête, avec un Ludovic survolté et d'autres bénévoles tout aussi passionnés...

Le seul hic pour nous, car prendre un passeport pour la fête ne nous effrayait pas, était la distance, car un maratrail était proposé et un 17 km... Nous avons commencé les sorties compet il y avait peu et pour l'instant on s'amusait + sur des 10 km herbeux, pierreux (et souvent boueux) et donc s'inscrire sur un 17 km nous faisait un peu peur... Mais bon, on ne s'est pas vite posés la question Milvia et moi, nous nous sommes lancés pour l'achat du pack course + repas + camping + fête + bonne humeur, en nous promettant de nous entrainer...

Ce qui est sûr c'est que Milvia m'a fait le loup très souvent ces dernières semaines, et je sentais bien que pour elle la motivation était intacte et qu'elle ferait tout pour trouver... le loup... La pression était lancée, et je n'avais pas à me débiner. D'autant + qu'à chacune de nos denrières sorties, au gré des rencontres de kikous (LoïcM, ChristelleM, Astrophytum, Land, Nataubi, Jilles, Osteo94, BrunoHeubi, Le Bagnard, etc... désolé pour ceux que j'oublie....) Milvia re-affirmait que c'était notre objectif de l'année... Moi qui court généralement tranquilou, blotti au fond avec ceux qui papotent (et qui veulent papoter avec moi!!!), le tableau était annoncé à tous et j'allais donc devoir fournir un effort...

Mais (ben oui il fallait bien un 'mais' dans cette histoire), il y a eu deux évènements:

  • j'ai depuis pas mal d'années des soucis de dos, grandement estompés heureusement, mais depuis jeudi j'ai ma cruralgie qui s'est réveillée...
  • un habitué du forum RRTH (RunToThehILL), a lancé son post sur twitter... le suivi donc en direct live de courses grace à l'envoi de mails/photos sur un espace dédié afin que d'autres puissent suivre en direct une progression..

On part donc samedi midi, avec un bon anti-inflammatoire et un téléphone portable chargé à bloc!!!

L'arrivée à La Ville aux Clercs nous a montré qu'on n'avait pas complètement bien lu toutes les informations, car on a trouvé que c'était plutôt un peu vallonné , dans le sens où pour arriver au stade, il y avait une bonne côte. On apprendra par la suite qu'il y avait 150m de dénivellé sur cette course. On récupère toutes nos infos, pass, dossards et on installe vite la tente au cas où on soit trop crevés après pour la monter!

  photo_126.jpg

La météo était plutôt chaude mais sans excès, il faut dire que le soleil était passablement caché par pas mal de nuages qui laissait penser à un orage proche... On avait regardé sur le forum avant pour savoir si d'autres kikous s'étaient inscrits, mais seule une autre personne semblait l'être mais trop peu d'information sur elle pour la retrouver... Et nous n'avons pas reçu encore notre commande de décorations made in Kikou (qu'on espère bien avoir pour le Trail du Bout du Monde dans 15 jours). Même si on avait pas de connaissances sur place, on s'en est vite fait une avec notre voisine de parking Isabelle, qui allait courir sur la même distance que nous. Je me suis un peu hasardé quand on a évoqué le temps qu'on allait mettre... Avec Milvia dans la voiture on avait fait des tableaux pour voir le temps qu'il faudrait à 10km/h et même à 11km/h!!! donc on s'est mutuellement dits entre 1h42 et 2h...

 photo_1277.jpg

Une fois la tente montée, on s'est tous retrouvés à aller encourager ceux qui allaient en découdre avec le loup sur les 42 et qq km du maratrail... Un appel micro a demandé de venir en aide à une concurrente qui avait oublié ses chaussures...C'était la pointure de Milvia... Milvia lui a donc laissé sa paire de rechange...

120 inscrits de mémoireà cette course et des recommandations d'usage annoncées pour la sécurité de tous, au cas où une rencontre fatale avec la bête se produise... Ludovic/speaker arnaché dans son baudrier au dessus de la ligne de départ,

 photo_128.jpg

après avoir invité les coureurs au souvenir d'une bénévole et des trois trailers du Mercantour, pouvait lancer la course et après que des petits lapins blancs aient ouvert le passage!!!

 photo_129.jpg

On sent bien que sur cette course, ville, élus, écoles, etc ont travaillé main dans la main pour que la fête se passe bien et que les spectateurs en prennent plein les yeux...

 photo_130.jpg

 photo_131.jpg

 Il était temps pour nous de se préparer... Bon pendant le temps de la prépa, je me suis pris des remarques de la part de Milvia qui me voyait prendre des photos à tout va, tenter des connexions avec twitter et m'entendre pester pour le faible signal pour l'émission de messages etc...! Je pense en effet qu'avant le départ (et sans doute par la suite), je faisais un peu le rigolo de la course! surtout avec le portable à la main, mais le récit des 24h passées par RRTH (qui n'était pas encore arrivé du Grand Raid du Morbihan) au dernier moment où j'avais pu me connecter, m'a tellement emballé que je ne pouvait pas lacher l'affaire...

Du coup avant de partir de chez nous, j'avais laissé un discret petit message sur le forum kikou pour annoncer la mise en place du twitt de notre course, j'avais prévenu LoicM , quelques amis et ... mes parents...

Presque sur la ligne de départ de la course, aucune douleur véritable ne pouvait m'empecher de participer, même mon cardio semblait sage

 photo_132.jpg

croisement de petits chaperons rouges (que j'ai recroisées pendant la course et avec une d'entre elle avec qui j'ai fini la course)

  photo_133.jpg

 et positionnement sur la ligne de départ (merci à Isabelle de nous avoir immortalisés en photo)

 photo_134.jpg

 photo_135.jpg

 

Après le coup de fusil (bah oui si ya des loups il faut aussi des fusils....), euhh au fait je crois pas avoir rien entendu pourtant je n'avais pas mis mes écouteurs ! on pouvait donc s'élancer à travers les paysages Beaucerons (quoique très boisés). Il est 18h. Une bonne descente me permettait de bien me mettre en jambes, Milvia à mes côtés, et encouragé par un bon public.

Quelques obstacles plus loin (les organisateurs se sont amusés à placer ça et là des obstacles du genre bottes de paille, rondins de bois etc...), sans doute parce qu'on leur avait parlé de notre passé de grimpeurs (!!!), ça bouchonnait pas mal avant un petit pont en bois où il était interdit de passer à deux en même temps...

 photo_136.jpg

 au bout de quelques kms j'ai vite senti que Milvia voulait pousser la machine, en fait je m'en suis rendu compte quand j'ai passé beaucoup de temps à faire passer la première photo prise en course, et que la connexion était ultra lente... Milvia avait disparu... ou plutôt j'ai diagnostiqué que la tache jaune que je voyais au loin était son camelbak... J'ai bien essayé d'accélérer mais c'est à ce moment là que mon genou gauche a commencé à me tirailler (faut bien trouver un prétexte aussi). Donc je ne l'ai plus jamais revue (enfin si à la fin bien entendu)!!!!

 photo_137.jpg

les paysages se sont faits variés, en alternant sur des terrains entre terre séchée (pas de pluie depuis longtemps), ou beaucoup plus humides dans des lits de ruisseaux à enjamber souvent

 photo_138.jpg

dans l'ensemble en tous les cas, de biens beaux paysages... il me fallait bien une excuse pour mitrailler... du coup je me suis pris une remarque très gentille d'Isabelle en train de me doubler, "tu fais du tourisme" ou un truc du genre!!! Je ne pouvais pas lui expliquer que je faisais une sortie de live reportage sur un 17km...

 photo_139.jpg

 C'est pareil, elle non plus je ne la reverrai plus. J'ai essayé de la suivre quelques centaines de mêtres mais d'autres photos m'ont fait de nouveau m'arrêter...

J'ai bien vu que ma moyenne en kmh était catastrophique, je ne sais si je dois mettre ça sur le compte des mes envois de messages, mes prises de photos ou bien de ma cruralgie qui s'est fait présente de + en + tout le long de la course... Mais bon, ne cherchons pas de prétextes, je courrai tranquilou, à mon rythme, c'était ma première longue (pour moi c'est long!!!) distance... En tout cas au niveau cardio pas de souci, pas d'excès (je dirai même à l'inverse de la prudence!!!). Les photos de moi en attestent, je n'ai jamais été vidé ni crevé sur la course, même si j'ai trouvé ça finalement... très long...

 photo_140.jpg

les ravitos se sont succédés, avec des bénévoles tous aussi accueillants et garnis des éléments essentiels. Recharges de gourde à chaque fois avec humidification des cou, tête,  et mollets.

 photo_141.jpg

La température était finalement idéale et les passages boisés ont rajouté au fait qu'on se sentait bien sur cette course. On a croisé pas mal de personnes qui ont pratiquement toutes glissé des messages d'encouragement (oui à mon niveau on me dit + souvent "courage" que "bravo" ou "allez"!!!)

c'est vers ce moment là que mon portable a sonné (!), une copine pour prendre de nos nouvelles... j'ai eu du mal à lui faire comprendre que j'étais en train de courir... qq minutes après, sans doute une mauvaise manip téléphonique de ma part a dû faire appeler Milvia qui m'a ensuite rappelé pour me demander si ça allait!!! Bah oui ça va, je prends des photos, je suis derrière toi, la nuit n'est pas encore prête de tomber (je n'ai pas pris la frontale), et comme message d'encouragement de sa part  j'ai eu un "ah oui t'es au panneau du 35km (à cet endroit la fin de parcours était commune avec la maratrail), du coup je suis un tout petit peu devant toi!!!". En fait je ne l'ai pas crue (sur le fait qu'elle était de peu devant moi...)

 photo_142.jpg

Un passage dans le lit d'un ruisseau à fait tout son effet à mes orteils un peu chauds...

 photo_144.jpg

les kms passaient, j'ai croisé peu de coureurs dans l'ensemble, par contre vers la fin les premiers maratrailers m'ont doublé... C'est là qu'en regardant mon gps que je me suis rendu que la fin (l'arrivée) était proche... Sauf qu'en fait la course ne faisait pas 17km... mais 18.6 (bah oui je fais confiance à mon gps, et je vous promets que je n'ai pas cherché à rallonger mon périple!!!).

 photo_145.jpg

les côtes de fin de parcours ont pas mal entamé mon moral tout de même, même si j'ai rattrapé pour les derniers kms des groupes (dont l'un des chaperon rouge, une instit de la Ville aux Clercs et son amie, etc...) et que j'ai enfin pu papoter un peu...

Quelques bottes de paille placées exprès avant l'arrivée nous montraient  que la fin du parcours était proche, et je sentais déjà les bonnes odeurs des barbecues en marche...

Milvia m'attendait bien entendu, avec isabelle à ses côtés (qui, elle, attendait Patrick sur le maratrail)

 photo_146.jpg

 

bon, dakodak, mon temps n'est pas folichon du tout du tout 2h24 pour faire 18.6 km ça fait pas une grosse moyenne, mais en prenant le raisonnement à l'envers, je peux me dire que je peux désormais tenir à courir pendant 2h et demi... c'est ça qui est positif... et que somme toute ça reste un bon entrainement pour nos courses futures (trail du bout du monde - 15km et surtout VO2 Templiers 22km de la fin octobre, qui est pour moi mon objectif de l'année)...

Milvia a bien gazé puisqu'elle a mis 2h08 et avec un sourire aux lèvres qui montrait sa fierté d'avoir tenu le coup.

Douche, puis repas très bien achalandé, aux côtés d'un maratrailer qui nous a raconté pas mal de ses courses, puis remise des prix, feu d'artifice et bal ont continué la soirée dans une ambiance toujours aussi sympathique et conviviale. La nuit a été courte car nos voisins de camping étaient dirons nous, un peu bruyants...

Bilan de tout ça, plein de bonnes choses très positives, par contre pour le suivi en live, où j'ai vu que dans les stats de twitter des personnes avaient suivi le périple, je tiens à dire qu'écrire en courant est... impossible... et que du coup il est + facile d'envoyer des photos... Je vais voir quand même si je ne peux pas améliorer tout ça pour la prochaine fois, où je n'aurai pas d'objectif à respecter!!! le suivi en live était disponible à cette adresse http://twitter.com/mussara

 

merci de m'avoir lu

 

2 commentaires

Commentaire de Land Kikour posté le 28-06-2009 à 22:31:00

Excellent récit et reportage photo qui retranscrivent bien votre agréable journée...
A plus sur une prochaine course.
Olivier/Land

Commentaire de Astro(phytum) posté le 29-06-2009 à 23:13:00

Bravo à vous deux

Au plaisir de vous recroiser sur un trail


Heu! Pas original sur ce coup là ,copier coller du comm laisser sur le récit de milvia.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !