Récit de la course : Cross des Monts du Matin - 15.3 km 2005, par Mathias

L'auteur : Mathias

La course : Cross des Monts du Matin - 15.3 km

Date : 25/9/2005

Lieu : Hostun (Drôme)

Affichage : 1526 vues

Distance : 15.3km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

Le récit

yo,
Des mois sans CR ! Oh !!! Même pas un petit CR sur mon presque-tour de l'Oisans en solo en juillet dernier :-(
Bon allez pour la peine, je me fends d'un CR-express de ma course du WE, 1ère course depuis des mois !
Les Foulées des Monts du Matin à Hostun : 15,3 kms avec un peu de D+, principalement dur bitume avec un peu de chemins. L'organisateur est un ami, c'est le même que pour Le tour du plateau d'Emparis vers la Meije.

Je me sens un peu gras, je manque vraiment de sport. Depuis la rentrée, le stress du boulot m'a paradoxalement poussé à reprendre la CàP après un été avec très peu de sport...

10h15, le départ est donné, et bien sûr je pars trop vite et quasi sans échauffement. Je passe très vite de la 15è à la 30è position, à peu près. Au bout de 3km, j'ai trouvé un bon rythme. Le cardio reste entre 181 et 185 pulses, je ne suis pas sûr de pouvoir tenir ça, mais pour l'instant ça roule.
Je bois un verre d'eau à chaque ravito. Ca suffit. Le bide ne s'est pas encore complètement remis du café de 9h, ça fait un peu mal.
Je me sens assez bien, j'ai même l'impression d'aller assez vite...

Par contre, ouille le bitume. Depuis une semaine ou 2, je ressens une petite douleur au fessier droit. La saleté qui m'a pourri la CàP depuis les 100km de StNazaire en mars 2004 (!!!) semble faire son retour... bien fait, t'as qu'à t'étirer ! :-(((

Vers la mi-course, ça va pas mal, je reprends même un ou 2 coureurs, en fait j'ai l'impression de ne pas pouvoir accélérer sous peine d'exploser, mais curieusement je n'en bave pas. Tout va bien...

Je calcule mes 4'30 au kilo, qui devraient me permettre de passer sous les 1h10 sur ce parcours, si tout va bien...

Il y a quelques bosses, qui font mal au fessier. Faut dire aussi que je me lâche en descente et ça tape pas mal. Ca ne m'empêche pas de reperdre tout le terrain que j'ai gagné, dès que ça monte...

km 14, 1h01'30, mais on dirait bien que je vais faire un temps tout à fait honorable ? Je mets un coup d'accélérateur pour rattraper un coureur, puis maintiens le rythme élevé pour éviter le retour d'un autre. Ouille ça fait mal quand même. Mais ça va, je ne suis pas à l'agonie.

Je termine au sprint, le coeur au bord des lèvres. 1h07'30, soit 15 secondes de plus qu'en 1999, ça valait bien la peine !
Le vainqueur termine en 53 ou 54 minutes.
Content ! Le dimanche commence bien, je suis bien, tout va bien... Je m'efforce d'étirer le fessier, car il est devenu franchement douloureux. Pas glop : est-ce que c'est reparti pour 1 an de douleurs récurrentes ? Effectivement, le lendemain il me fat souffrir ce satané fessier :-(

Juste le temps de boire un coup et de manger de l'excellente pogne de Romans, et malheureusement je dois partir. Dommage, je ne gouterai pas les ravioles ...

Je comptais courir les 10km de Romans dans 15j, finalement je vais peut être calmer le bitume et ménager un peu le fessier. Pas la peine de m'arracher pour un chrono moyen... et un bobo au fessier !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !