Récit de la course : La Foulée Blanche - 42 km 2010, par marcus 39

L'auteur : marcus 39

La course : La Foulée Blanche - 42 km

Date : 24/1/2010

Lieu : Autrans (Isère)

Affichage : 947 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

three falls

Avé le Pierra (Jurassien de mon village natal, conscrit et sportif...), on se retrouve vendredi soir pour son anniv, qui fut dignement fété. Samedi, aprés une petite grasse mat, 1 H de ski aux Coulmes, pour s'échauffer pour la Foulée Blanche, mon premier marathon de l'année et son premier tout court.
On part à l'heure mais on se rend compte aprés 30' de route qu'on a oublier les chaussures de ski de fond..demi tour et 1h de perdu. On arrive à Autrans 15' avant le départ. On vole sur le retrait des dossards. Pas le temps de s'échauffer et surtout de gamberger dans ces *.....* de lignes de départ...trop le bordel, une fois de plus. Donc trois chutes pour moi, dont une en plein milieu du flow de coureurs aux dents ascérées...
Tant bien que mal, ça se décante en arrivant au pied de Gève où le coach m'attend. Je me dis qu'il va me dire Davaï et skier de son coté. Non, il me suit et meugle comme un veau pour me faire avancer. La montée de Géve se fait molo (gros mal de cuisse (depuis la ppg : merci le coach) et pas assez habitué au rythme soutenu en montée. Le coach papotte avec des amies qui se flagèle à coup de batons de ski de fond. C pour ça que j'aime le sport: la détente, le respect, l'effort.
On'arrive en haut tant bien que mal. Mais à partir de là, je sais que j'ai mangé mon pain noir...A propos de manger, je dis au coach que je vais m'arretez au ravito pour prendre un truc à manger, il me dis que j'ai pas le temps et que c'est là que les mecs (et les filles, je ne suis pas un macho, contrairement à ???) commencent à bieller. Oui, mais si je ne ravitaille pas, c'est moi qui vais bieller...Par mensuetude, il me prépare un gel
Un temps! décale! relance! à gauche! à droite! Je me croirais en Ex RDA, pendant une scéance de VMA...Je suis tranquile un moment quand mon vigil se prend un gamelle...
On enchaine les montagnes russes de Gève et du Cyclone. Les cuisses trés dures...les bras commencent à chauffer. Mais, 80kgs lancé dans des montagnes russes ça a l'avantage de remonter naturellement assez haut dans les raidillons. Certaines personnes doublées ont dû se dire que j'avais un super fartage : non, j'ai 10Kgs de trop...
Les km s'enchainent et je reste dans cet état un peu dans le dur. Descente finale sur Autrans puis boucle de 3km avec ce qui me reste de force. 800m de déniv, 2h39, 362/780. Le premier met 1h43. Pas trop mécontent. Encore du boulot avant la transju
Pierra arrivera 13 minute plus tard...Trop populaire pour lui, pas assez de place pour skier...faudra un peu s'y faire. Mais il a un gros potentiel.
Une petite crépe par la suite avec coco et le coach et hop...repos.

C quand même interessant de connaitre le parcours avant de se lancer sur une course de 2h40, et qui me donne en plus 7pts au challenge. Je prends la tête...

Merci quand même au coach d'avoir fait le coach.
PS : en un an, je gagne 23 minutes sur 42km...

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !