[Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pistes..

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar dub » 20 Jan 2015, 16:55

c'est une très bonne idée de ressortir ce post.

pour ma part, je ne fais plus une séance de FCMAX et autres séances dites qualitatives en CAP (depuis 2 ans) , je fais tout en vélo ou vtt voire home trainer vélo voire en natation.

et quand je cours (moins qu'avant) je cours tranquille, que du plaisir

hé bien, c'est que du plaisir de ne pas se torturer les articulations avec ces séances.

et mes chronos sont similaires voire meilleurs Ă  avant lorsque j'avais un entrainement pur cap.

dub
dub
Kikoureur ki kour
 
Messages: 555
Inscrit le: 14 Jan 2010, 15:25

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar hundsruck » 20 Jan 2015, 20:45

Bonsoir,

Dub, tu me confortes dans mon idée, séances CAP en EF et faire monter le cardio en vélo (dès que le temps le permettra).

Qu'entends tu par courir tranquille ? Tu te permets combien de puls ? Combien de kms par sorties ?
hundsruck
Kikoureur débutant
 
Messages: 69
Inscrit le: 29 DĂ©c 2014, 21:35

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar dub » 20 Jan 2015, 21:01

cap, sorties de 8 a 10 klm et rarement du bi quotidien
allure 1O a 11 KLM/H

et surtout du croisé vélo/vtt et cap
dub
Kikoureur ki kour
 
Messages: 555
Inscrit le: 14 Jan 2010, 15:25

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar hundsruck » 20 Jan 2015, 21:53

Merci de ta réponse. Es tu toujours en EF (- 140 puls) a 10- 11 kmh ou n'attaches tu aucune importance à cette mesure de pulsations.
hundsruck
Kikoureur débutant
 
Messages: 69
Inscrit le: 29 DĂ©c 2014, 21:35

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar dub » 20 Jan 2015, 22:06

j'ai tendance à ne mettre le cardio qu'en vélo.

a titre d'exemple, je fais des fois des séances vtt côtes type 6 fois une côte de 3 minutes sur petite route de campagne et le cardio affiche la même chose que lorsque je faisais des séances de vma et sans les chocs :wink:
dub
Kikoureur ki kour
 
Messages: 555
Inscrit le: 14 Jan 2010, 15:25

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar valdes » 21 Jan 2015, 08:39

dub a écrit:j'ai tendance à ne mettre le cardio qu'en vélo.

a titre d'exemple, je fais des fois des séances vtt côtes type 6 fois une côte de 3 minutes sur petite route de campagne et le cardio affiche la même chose que lorsque je faisais des séances de vma et sans les chocs :wink:


Ben t'as bien de la chance ... Moi je n'y arrive pas. En vélo de course je plafonne à 125 bpm en moyenne (max à 172) moyenne à 25 km/h sur 70 km avec 550 m de D+. En VTT (sur route en hiver), double de poids, ça monte un peu plus et dans les côtes, ce sont les muscles des cuisses qui me "limitent" plutôt que le cardio ... 145 en moyenne (mais toujours max à 172), sur 62 km à 22,5 km/h et 585 m de D+ ...

A cause des descentes qui suivent les côtes ou des "obstacles" de la route, je ne parviens pas à maintenir une FC haute à vélo ; alors qu'en CAP, sur les fractionnés à AS10, je vais titiller les 180-185 bpm (sur 192 max à remettre à jour prochainement sur un 10 km le 15/02) ...

Je vais tester un run & bike dimanche sur des boucles de 6 x 2 km, on verra bien si le moteur monte un peu cette fois-ci ...
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1596
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 14 Mai 2015, 12:11

Nine14 a Ă©crit:...
Aujourd'hui, je reviens sur ce post pour demander aux triathlètes, par exemple, mais pas qu'à eux, si la montée de côtes en danseuse avec un gros développement peut nous apporter qqe chose au niveau de l'endurance musculaire pour la CAP.
Je trouve que c'est pas mal car cela se rapproche plus de la CAP (debout sur les pédales) et que cela correspond également à un travail d'endurance de force.
Qu'en pensez-vous ?

PS : actuellement, je pratique le VTT en côte (je monte à bloc) principalement pour travailler ma Vo2max, autrement qu'en courant (préserver mes fibres musculaires de coureur).


Salut Ă  tous,

Je relance ma question :
La montée de côtes en danseuse avec ou sans gros développement peut-elle nous apporter qqe chose (être profitable pour la CAP) au niveau du travail musculaire ou endurance ou autre ?
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar nlassalle » 14 Mai 2015, 17:58

Habitant à Lille, pour travailler le D+ je fais de longues séances en danseuse sur mon vélo d'appart résistance maximale. Et quand je retourne dans les montagnes je me défend plutôt pas mal.
En général je fais 1-2h comme ça.
La descente est le seul élément que je ne sais pas comment travailler mais mes muscles ont bonne mémoire de mes séjours en montagne où j'essaie d'accumuler le D+ et donc le D- aussi, 11000m D+ pour ma dernière semaine de vacances.
nlassalle
Kikoureur débutant
 
Messages: 42
Inscrit le: 05 Jan 2014, 17:32

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 14 Mai 2015, 19:14

nlassalle a écrit:...Et quand je retourne dans les montagnes je me défend plutôt pas mal. ....

Quand tu retournes en montagne et que tu te défends plutôt pas mal, je suppose que c'est en courant, et non à vélo.
Dernière édition par Nine14 le 15 Mai 2015, 09:26, édité 1 fois au total.
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar dub » 14 Mai 2015, 19:21

Nine14 a Ă©crit:
Nine14 a Ă©crit:...
Aujourd'hui, je reviens sur ce post pour demander aux triathlètes, par exemple, mais pas qu'à eux, si la montée de côtes en danseuse avec un gros développement peut nous apporter qqe chose au niveau de l'endurance musculaire pour la CAP.
Je trouve que c'est pas mal car cela se rapproche plus de la CAP (debout sur les pédales) et que cela correspond également à un travail d'endurance de force.
Qu'en pensez-vous ?

PS : actuellement, je pratique le VTT en côte (je monte à bloc) principalement pour travailler ma Vo2max, autrement qu'en courant (préserver mes fibres musculaires de coureur).


Salut Ă  tous,

Je relance ma question :
La montée de côtes en danseuse avec ou sans gros développement peut-elle nous apporter qqe chose (être profitable pour la CAP) au niveau du travail musculaire ou endurance ou autre ?


travail fcmax, developpement des quadris très bénéfiques pour le trail et surtout pas de choc et donc de risque de blessure
ah oui et en descente appréhension de la descente sur le plan technique. je crois que seb chaignneau travaille les descentes en vtt pour anticiper les trajectoires

dub
dub
Kikoureur ki kour
 
Messages: 555
Inscrit le: 14 Jan 2010, 15:25

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar cappa » 15 Mai 2015, 05:23

Je confirme la dernière phrase concernant le vtt.
Cependant je n'irais pas jusqu'Ă  parler de trajectoire, mais plutĂ´t d'une RAPIDE lecture du terrain.
Vetetiste Ă  la base je confirme que quand on coure Ă  pieds en descente on Ă  tout le temps d'analyser on l'on va poser le pieds vu que les vitesses atteintes sont moins rapide qu'Ă  vtt.
cappa
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 446
Inscrit le: 20 Nov 2010, 20:15

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 15 Mai 2015, 09:29

dub a Ă©crit:...
travail fcmax, développement des quadris très bénéfiques pour le trail et surtout pas de choc et donc de risque de blessure...


Merci.
C'est exactement pour ces 2 raisons (Fcmax et Vo2max; et travail des muscles de CAP sans traumatisme : quadris, mollets, ...) que j'ai imaginé ce type de séance.

Merci pour ta confirmation.
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar nlassalle » 16 Mai 2015, 13:22

Nine14 a écrit:Quand tu retournes en montagne et que tu te défends plutôt pas mal, je suppose que c'est en courant, et non à vélo.


Oui.
Du genre à remonter pas mal de monde en montée et à rattraper le retard pris en descente. La descente reste le plus dur à travailler quand on a pas de relief à proximité.
nlassalle
Kikoureur débutant
 
Messages: 42
Inscrit le: 05 Jan 2014, 17:32

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Eddy_87 » 19 Mai 2015, 11:45

Bonjour,

si l'on veut compléter son entrainement de cap par du vélo est-il plus profitable de faire:
- des séances d'EF à vélo (très facile de rester dans sa zone d'EF alors que c'est moins évident en cap) et du travail "qualitatif" en cap
- des séances d'EF en cap et du travail qualitatif à vélo ?
Dans ce dernier cas, quel type de séance à vélo peut-on effectuer ?
Avatar de l’utilisateur
Eddy_87
Kikoureur ki kour
 
Messages: 726
Inscrit le: 07 Nov 2014, 13:59
Localisation: Villars les Dombes

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar dub » 19 Mai 2015, 19:14

Eddy_87 a Ă©crit:Bonjour,

si l'on veut compléter son entrainement de cap par du vélo est-il plus profitable de faire:
- des séances d'EF à vélo (très facile de rester dans sa zone d'EF alors que c'est moins évident en cap) et du travail "qualitatif" en cap
- des séances d'EF en cap et du travail qualitatif à vélo ?
Dans ce dernier cas, quel type de séance à vélo peut-on effectuer ?



pour ma part, il est plus facile à rester en EF (135 fc) en cap en footing très paisible et très zen :D
alors qu'en vélo rooute, j'ai tendance à plus pousser autour de 140 165 fc et en fcmax en côtes VTT
dub
Kikoureur ki kour
 
Messages: 555
Inscrit le: 14 Jan 2010, 15:25

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar GegeRun » 19 Mai 2015, 20:53

Pour les types d'entrainements, j'ai envie de dire comme souvent en sport ... ça dépend. Ben oui, selon ce que l'on veut travailler, son passé cycliste ou non, son poids ou ces aptitudes on ne va pas faire la même chose.

Pour ma part, je viens du vélo de route et je vois 2 types d'entrainement intéressants. A mes début en càp, j'avais bien de la peine à courir longtemps, donc la combinaison d'une sortie vélo avant ou après une sortie càp me permettait d'apprivoiser de plus longues distances, en courant après une sortie vélo, cela apprends à courir fatigué avec peu de traumatisme (même avec un col lors de la sortie vélo). Deuxièmement, les séries en force sont extrêmement profitables pour les montées en trail.

Pour travailler la force/puissance ce n'est pas en danseuse que cela ce passe, mais calé sur la selle avec un développent trop grand et une faible cadence de pédalage, si possible sur une distance assez longue et régulière (tout ce qu'il ne faut pas faire techniquement parlant en fait). En danseuse (cadence rapide et faible développent), les muscles travaillent différemment, plus proche de l'effort type marathonien, également utile, mais c'est une autre approche. Il me semble que le "pur" coureur à pieds, dans une optique de progresser en trail montagneux, aura plus de bénéfice en augmentant sa puissance, plutôt qu'en travaillant des qualités qu'il a déjà en tant que coureur (danseuse).

J'ai été très surpris lors de mes début en trail, que j'avais bcp de facilité en montée dure (marchée). En fait, c'était très proche du travail musculaire qui correspondait aux qualités que j'avais à vélo, soit typé rouleur, jamais en danseuse quel que soit la pente.

Pour l'intensité, je suis rarement arrivé à ma FCM en vélo (hormis en course), il faut quand même s'arracher grave pour monter si haut en vélo. Maintenant la aussi pour celui qui n'est jamais monté sur un vélo peut être qu'il en va différemment.

Pour le VTT j'ai peux pratiqué, mais l'effort est très différent (plus intense) du vélo de route.

En résumé, pour les gazelles et les chamois, travail en puissance, pour les bucherons travail en danseuse, ou .. l'inverse si l'on veux simplement développer ses propres qualités.
GegeRun
Kikoureur débutant
 
Messages: 24
Inscrit le: 29 Sep 2014, 21:41

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar cappa » 21 Mai 2015, 05:48

Je suis assez d'accord avec ce qui est dit...sauf qu'apparement tu confond FORCE et PUISSANCE :(

Calé sur là selle en côte et à faible RPM on travaille sa force et pas sa puissance.
Dernière édition par cappa le 21 Mai 2015, 14:13, édité 2 fois au total.
cappa
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 446
Inscrit le: 20 Nov 2010, 20:15

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Eddy_87 » 21 Mai 2015, 09:25

GegeRun a écrit:En résumé, pour les gazelles et les chamois, travail en puissance, pour les bucherons travail en danseuse, ou .. l'inverse si l'on veux simplement développer ses propres qualités.

J'ai un physique orienté plutôt bucheron : j'ai fait beaucoup de foot dans ma jeunesse donc j'ai des cuisses et des mollets assez gros. Il faut donc que je travaille en danseuse :)
Avatar de l’utilisateur
Eddy_87
Kikoureur ki kour
 
Messages: 726
Inscrit le: 07 Nov 2014, 13:59
Localisation: Villars les Dombes

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Vik » 23 Mai 2015, 21:59

Eddy_87 a Ă©crit:
GegeRun a écrit:En résumé, pour les gazelles et les chamois, travail en puissance, pour les bucherons travail en danseuse, ou .. l'inverse si l'on veux simplement développer ses propres qualités.

J'ai un physique orienté plutôt bucheron : j'ai fait beaucoup de foot dans ma jeunesse donc j'ai des cuisses et des mollets assez gros. Il faut donc que je travaille en danseuse :)


La morphologie a pas grand chose à voir amha. Le foot c'est plutôt du fractionné. Pas dit que ça s'approche du bucheron pensé par Gege.

Le mieux reste de tester et ne pas se fier à son passé ou à la taille/forme de ses biscotos :-)
Avatar de l’utilisateur
Vik
Maître kikoureur
 
Messages: 3661
Inscrit le: 01 Juil 2014, 13:16

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar patrice76 » 02 AoĂ»t 2015, 15:43

Salut, je ressors se sujet :D
Je prépare actuellement un trail de 50kms et ai décidé d'inclure pour le première fois du vélo (route) dans ma prépa et notamment pendant la sortie longue hebdomadaire.

Je ne viens pas du vélo, n'en connais pas trop les principes d'entrainement... j'ai donc plusieurs questions :

1. en remplacement d'une sortie longue en cap disons de 2h30, quel type de sortie combinée vélo/cap faut-il effectuer afin d'en ressentir les mêmes bénéfices (2h de vélo et 45mn de cap par exemple) ???

2. pendant la sortie vélo précédent la cap, faut-il utiliser de gros braquets ou se contenter de tourner les jambes sur le petit plateau ?

3. au niveau cardiaque, à vélo sur le plat je suis nettement en dessous mon rythme d'endurance en cap. Par contre dès que la route s'élève un peu sa grimpe vite... est-il important à vélo de respecter les mêmes plages cardiaques que pendant la cap ?

Merci d'avance Ă  ceux qui voudront bien m'Ă©clairer 8)
a+
patrice76
Kikoureur débutant
 
Messages: 82
Inscrit le: 28 Mars 2012, 10:14

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 04 AoĂ»t 2015, 22:58

patrice76 a Ă©crit:....
1. en remplacement d'une sortie longue en cap disons de 2h30, quel type de sortie combinée vélo/cap faut-il effectuer afin d'en ressentir les mêmes bénéfices (2h de vélo et 45mn de cap par exemple) ???
Si tu as lu mes interventions sur ce fil, ma réponse ne va pas t'étonner.
En remplacement d'une SL CAP de 2h30, tu peux prévoir une SL CAP de 2H30 puis autant de vélo que tu veux.
Une SL CAP, c'est principalement pour habituer ton corps à supporter les chocs pour les milliers de foulées. En vélo, pas de chocs, donc le vélo n'apporte rien (ou presque rien) comparativement aux SL's Cap.


patrice76 a Ă©crit:.......
2. pendant la sortie vélo précédent la cap, faut-il utiliser de gros braquets ou se contenter de tourner les jambes sur le petit plateau ?
...+
Gros braquets pour l'endurance de force. Très utile car travail significatif sans les fameux chocs. Donc on peut travailler beaucoup plus longtemps, en ménageant les fibres Cap.


patrice76 a Ă©crit:......
3. au niveau cardiaque, à vélo sur le plat je suis nettement en dessous mon rythme d'endurance en cap. Par contre dès que la route s'élève un peu sa grimpe vite... est-il important à vélo de respecter les mêmes plages cardiaques que pendant la cap ?...
Non, car les plages FC ne sont pas comparables.
Les Fc's sont dépendantes, bien sûr de l'effort, mais aussi du nombre et du type de fibres musculaires en action.
En vélo, il y a moins de fibres actives qu'en Cap, donc une FC inférieure, à sensation d'effort identique.

Mais, on peut monter haut en FC à vélo, principalement parce qu'après l'effort intense, le cycliste sait qu'il peut se reposer, assis sur sa selle, en continuant à avancer et en récupérant en même temps. Donc l'effort intense peut être plus intense à vélo qu'en Cap. D'ou finalement des Fc's max pas loin d'être identiques.
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar patrice76 » 05 AoĂ»t 2015, 17:40

@ Nine14
Merci de tes Ă©claircissements que je vais suivre Ă  la lettre pour le point 2 & 3

Y a que le point 1 qui me chagrine, car je pensais que travailler l'endurance à vélo permettrait de réduire la durée de la SL cap. Du coup moins de chocs, donc moins de risque de blessure. Pour ce qui est d'adapter l'organisme aux chocs... je suis loin d'etre un débutant donc on va dire que j'y suis habitué (enfin j'espère) :oops:
Donc ce que je vais faire pour tester : (en alternance 1 semaine sur 2 pour que l'organisme ne perde pas l'habitude des SL exclusivement cap), je ferai une SL cap de 2h30 par exemple puis la semaine suivante une sortie vélo de 2h30/3h00 enchainée avec 45mn de cap. On verra bien le résultat...

Merci
:D
patrice76
Kikoureur débutant
 
Messages: 82
Inscrit le: 28 Mars 2012, 10:14

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar valdes » 05 AoĂ»t 2015, 18:02

J'ai fait beaucoup de vélo ces derniers temps. +2150 km depuis début mai avec un dénivelé cumulé de +19.460 m et pour une moyenne d'environ 26 km/h, en comptant la mise en route (échauffement) et le retour au calme (deux sorties en groupe par semaine d'environ 70-100 km à 27-29 km/h de moyenne).

Vélo de route sur routes vallonnées donc. 3 plateaux mais j'utilise majoritairement le 2 et préfère mouliner plutôt que de me faire chi*** à passer le 3ème (qui a du mal à passer justement) pour seulement 1 km ... Evidemment, lorsque je sens que je vais tomber en côte, comme lors de la grimpette des falaises de Plouha, je fous tout à gauche et je me bouge les fesses (danseuse). Bref.

L'apport du vélo dans la CAP, pour moi qui ne fait jamais de travail de côtes en CAP et qui déteste ça, ben c'est ça : je grimpe plus facilement les côtes en CAP, parce que ça m'a bien fait travailler les gros muscles derrière les cuisses, les fameux ischio-jambiers, dont je me doute maintenant qu'ils doivent travailler en côtes en CAP ...

Un autre apport du vélo dans la CAP, c'est que si tu cours ta SL après ta sortie vélo et si tu y arrives, ben c'est bon, ça sera comme dans le final d'un marathon ou d'un trail de +30 km ... J'avoue n'avoir jamais dépasser les 1h30 de CAP en EF directement après la sortie vélo cependant ... :oops:
Dernière édition par valdes le 06 Août 2015, 03:50, édité 2 fois au total.
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1596
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 05 AoĂ»t 2015, 23:12

patrice76 a Ă©crit:@ Nine14
Merci de tes Ă©claircissements que je vais suivre Ă  la lettre pour le point 2 & 3

Y a que le point 1 qui me chagrine, car je pensais que travailler l'endurance à vélo permettrait de réduire la durée de la SL cap. Du coup moins de chocs, donc moins de risque de blessure. Pour ce qui est d'adapter l'organisme aux chocs... je suis loin d'etre un débutant donc on va dire que j'y suis habitué (enfin j'espère) :oops:
Donc ce que je vais faire pour tester : (en alternance 1 semaine sur 2 pour que l'organisme ne perde pas l'habitude des SL exclusivement cap), je ferai une SL cap de 2h30 par exemple puis la semaine suivante une sortie vélo de 2h30/3h00 enchainée avec 45mn de cap. On verra bien le résultat...

Merci
:D


Hi Patrice,

Je veux juste expliquer pourquoi je pense que les sorties vélos ne remplacent pas les SL's en CAP.

Tu prépares un 50 km trail.
Donc, une course sur une durée dépassant certainement 5H.

Pour cette durée d'effort, ce sont principalement les endurances musculaires et mentales qui font la différence.

Le vélo travaille, c'est sûr, l'endurance appelée cardio-respiratoire, c'est à dire les capacités pulmonaire, cardiaques et vasculaires.

Cependant, sur ce type de durée, cette endurance (l'endurance cardio-respiratoire) n'est en rien (si tu es en bonne santé) un frein à la performance. Ce système est actif toute une vie (plus de 100 ans pour certains) et a une endurance hors norme. Ce n'est donc pas lui, que pourrait améliorer ta sortie vélo, qui sera un frein sur ta course.

Cependant, pour des courses plus courtes (marathon et moins par exemple), la problématique est toute autre mais ce n'est pas l'endurance du système "cardio-respiratoire" qui sera sollicitée mais sa puissance, c'est à dire sa capacité à transporter le plus possible d'oxygène pour un effort donné. Et là, le vélo peut apporter un vrai plus (+) : travailler la puissance du système cardio-respiratoire.
Perso, je travaille cela par du fractionné sur des côtes de 2 Km environ, à bloc : à fond de ventilation, à fond de Fc. Et je ménage mes fibres lentes de Cap'eur.

Par contre, comme l'a indiqué Valdès, courir en EF après une sortie vélo te fera forcément travailler ton endurance mentale, ce qu'on appelle couramment le MENTAL.
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Papy » 27 Oct 2015, 15:55

patrice76 a écrit:Je prépare actuellement un trail de 50kms et ai décidé d'inclure pour le première fois du vélo (route) dans ma prépa et notamment pendant la sortie longue hebdomadaire.

Je ne viens pas du vélo, n'en connais pas trop les principes d'entrainement... j'ai donc plusieurs questions :

1. en remplacement d'une sortie longue en cap disons de 2h30, quel type de sortie combinée vélo/cap faut-il effectuer afin d'en ressentir les mêmes bénéfices (2h de vélo et 45mn de cap par exemple) ???

2. pendant la sortie vélo précédent la cap, faut-il utiliser de gros braquets ou se contenter de tourner les jambes sur le petit plateau ?

3. au niveau cardiaque, à vélo sur le plat je suis nettement en dessous mon rythme d'endurance en cap. Par contre dès que la route s'élève un peu sa grimpe vite... est-il important à vélo de respecter les mêmes plages cardiaques que pendant la cap ?

Merci d'avance Ă  ceux qui voudront bien m'Ă©clairer 8)
a+


En complément de la réponse de Nine14

1/ Il n'y a pas d'équivalence en SL entre vélo et CAP.
Rien ne remplacera les sortie CAP en endurance, surtout pas les SL cool en vélo ou les os se ramolliront... :lol:
L'apport principal du vélo pour la CAP se faisant au niveau de la VMA longue (CAD des fractionnée, cinétique ou pas, au dessus de 600m en répétitions). C'est ce type de séances de résistance que le vélo pourra avantageusement remplacé.
Suivant le type de vélo cardiaquement tu vas devoir calculer un équivalent.
En gros sur mes tablettes, p.e., 1h temps effectif d'effort cardiaque = 1h CAP,VTT = 30' de vélo de route = 45' vélo Montagne.
Temps effectif = temps réel amputé des pauses...

2/ Une sortie vélo avant la CAP peut avoir plusieurs intérêts, mais cela dépend de ses objectifs.
Pour un CAP, et non un triathlète, l'apport principal du vélo avant la CAP, est de préchauffer la machine, de la mettre en condition pour que le travail coureur soit fait dans les meilleures conditions.
SL ou travail intense auront ainsi moins de "casses musculaires" du fait des quelques minutes de vélo fait avant. La sortie vélo, voire l'échauffement vélo se doit d'être cool à plus de 100TPM.

Pour le travail en pré-fatigue c'est plus compliqué.
Autant il est intéressant de travailler cardiaquement la pré_fatigue, en roulant fort dans un peloton p.e., sur parcours peu vallonné, autant si tu fais des cotes à gros braquets le risque de blessure sera très (trop?) élevé !
En effet, il y a peu d'effort traumatisant à vélo si tu es bien positionné, la musculation "gros braquet en cote" fait parti de ces exceptions qui peuvent t'inflammer des tendons voire te créer de sérieuses micro déchirure sous la tension.
Courir derrière peut s’avérer suicidaire suivant les conditions d'exercices.

Privilégier donc la moulinette, mais un travail en peloton roulant vite, parcours peu vallonné, peu aussi se prendre si la technique de pédalage est bien ronde ! Si on pédale encore carré, éviter d'être trop intense en CAP après le vélo.

3/ Les débats sur les niveaux cardiaques sont sans fin.
Après avoir défendu, comme les spécialistes de l'époque, Sally Edwards, Polar, Allen, etc... Le Fameux -10 pulsations en vélo / CAP, j'avais rencontré un médecin m'expliquant que le sport de base faisait la FCM la plus haute.
Ainsi, après avoir testé des "Toutes catégories" en vélo, je me suis aperçu qu'ils avaient bien du mal à faire leur max vélo en CAP.

Ceci écrit, le jour ou un CAP de base arrive à monter sa FCM vélo au niveau de celle CAP, c'est qu'il aura appris à surmonter ses douleurs musculaires comme savent si bien le faire les cyclistes.
Car, avant tout pb cardiaque, le premier souci d'un CAP de base à vélo, c'est qu'il stoppe son effort bien trop tôt, bien avant que le travail cardiaque ne s'enclenche vraiment.
(et vice versa quand un cycliste explose en CAP pour avoir trop forcé)
D'ou l'interêt de sortir avec des coursiers qui pousseront le CAP a se dépasser pour mieux effectuer le travail cardiaque !

L'Papy_de_retour_des_France_de_marathon_en_minimalisme
Seul, il est très très difficile pour un CAP de faire une sortie vélo très rentable !
8) Coaching 8)
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1321
Inscrit le: 13 Jan 2004, 00:00

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 12 Sep 2016, 23:28

Questions aux experts vélo du forum.

Ce samedi, j'ai pris part avec mon VTT Ă  la fin de la cyclo Levallois-Cabourg.
Un ami parisien y participait et on avait RDV à un endroit précis.
Finalement, on s'est loupé mais on s'est retrouvé à l'arrivée à Cabourg.

Je me suis bien amusé sur ces 20 derniers Km, remontant des tonnes de cyclistes avec leurs beaux vélos.
Bon, ils avaient déjà 200 km dans les jambes.

Sinon, ce que je voulais dire, c'est qu'en discutant avec mon ami après l'arrivée, je lui ai posé la question de savoir si les cyclistes utilisaient bien leur système d'accroche "chaussure - pédale" pour aussi tirer sur les jambes.

J'ai été surpris d'entendre dire que non, ils ne faisaient que pousser sur les pédales.
Et pourtant, il est en club.

Qu'en est-il de cette technique ?
Seuls les pros la mettent-ils en pratique ?
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar poozat » 13 Sep 2016, 03:30

Nine14 a écrit:J'ai été surpris d'entendre dire que non, ils ne faisaient que pousser sur les pédales.
Et pourtant, il est en club.

Qu'en est-il de cette technique ?
Seuls les pros la mettent-ils en pratique ?


Non, ce n'est pas du tout exclusive aux pros. A vrai dire tout le monde devrait pédaler comme cela à partir du moment ou on a des pédales automatiques ou des cale-pieds. De toute manière un cycliste ayant ce matériel arrive très rapidement à un moment où il tire toujours plus au moins. C'est juste qu'il faut arriver à s'en rendre compte. Ensuite développer réellement cette capacité, là c'est autre chose.

Ne soit pas étonné de ce genre de chose. Le monde du cyclisme est soit peu enclin à s'intéresser à la technique soit assez conservateur, soit le mélange des deux. Il y a toujours un coté "je pédale et puis c'est tout". Il y a ce coté là aussi en CAP mais c'est moins prononcé je trouve. Je dis ça en étant cycliste à la base.
Avatar de l’utilisateur
poozat
Kikoureur débutant
 
Messages: 53
Inscrit le: 24 Mai 2015, 18:09

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar FredericB » 13 Sep 2016, 04:06

Nine14 a Ă©crit:
Sinon, ce que je voulais dire, c'est qu'en discutant avec mon ami après l'arrivée, je lui ai posé la question de savoir si les cyclistes utilisaient bien leur système d'accroche "chaussure - pédale" pour aussi tirer sur les jambes.

J'ai été surpris d'entendre dire que non, ils ne faisaient que pousser sur les pédales.
Et pourtant, il est en club.

Qu'en est-il de cette technique ?
Seuls les pros la mettent-ils en pratique ?


Je ne suis pas un expert non plus, je pratique plus la course a pied que le cyclisme mais je suis etonne aussi! Je fais parfois du velo trainer et il y a souvent des exercices de "biomecanique" ou ils font travailler le "tirage" en pedalage.
Il me semblait que c'etait le grand avantage de ces pedales et la facon de pedaler avec. Je serai curieux d'entendre des pros repondre a cette question.
FredericB
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 135
Inscrit le: 23 DĂ©c 2015, 22:59

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar banditblue29 » 13 Sep 2016, 05:32

En école de cyclisme, en club, avec les éducateurs, et surtout sur la piste on apprend à pédaler et à limiter les effets des points mort haut et bas.
Pour cela tu tires et tu pousses.
En dehors, pas sûre que quelqu'un t'explique le phénomène :wink: ,
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 641
Inscrit le: 24 Mars 2014, 21:20

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Papy » 13 Sep 2016, 07:17

En triathlon c'est l'un de mes axes de travail sur HTV. :D

Encore plus que les cyclistes, les triathlètes, en particulier ceux qui viennent de la CAP, pedalent carré !
C'est pourquoi, en plus d'apprendre à pédaler rond, je propose en hiver des séances de HTV "a rouleaux" pour réapprendre l'équilibre.

Les cyclistes qui affirment ne faire que pousser sont bien en retard car justement, du moi par chez moins et aussi dans les pelotons amateurs/pros, ils tournent Ă  plus de 100Tpm... Difficile quand on ne fait que pousser !

...Et quand un CAP pédale avec des coursiers, son pédalage carré fait souvent rire (comme d'autres non-reflexe qui cause des accidents).

L'Papy
8) Coaching 8)
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1321
Inscrit le: 13 Jan 2004, 00:00

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Charpente » 13 Sep 2016, 08:07

Personnellement, je suis peut-être hyper-tâtillon, et surtout en introspection/regard sur ce que je fais permanent, un peu trop à l'écoute de la gestuelle, mais quand je tire, ce que donc je fais, je le sais, et je le sens. Dans les bosses, notamment, ou quand je tire du braquet, c'est assez flagrant; j'en sens l'utilité d'une manière assez flagrante. Même en danseuse, d'ailleurs, je tire le talon vers l'arrière lorsque je suis arrivé en bas du tour de pédale.

J'ai souvenir que mon entraîneur de vélo, quand j'étais ado, lorsqu'on faisait du travail avec braquet en côte, il nous disait bien de tirer, puis pousser, et de ne faire que poser les mains sur le cintre; ça travaille les "reins". :D
Charpente
Kikoureur ki kour
 
Messages: 722
Inscrit le: 12 Juin 2015, 15:15
Localisation: 76

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 23 Sep 2016, 10:17

Je cherchais sur le forum qqes infos sur le rpm.
Rien trouvé dans le message 1 de Papy.

Alors, trouvé sur le net : Ici
...
En labo, on peut voir que dans le long continuum des fréquences de pédalage traditionnellement utilisées par les cyclistes, soit environ 60 à 110 tours par minute (tr/min), plus la cadence est élevée, moins le cycliste est efficace. Le coût en oxygène ou en énergie du pédalage est environ 10 % plus élevé à 100 tr/min qu’à 60 tr/min. Même les cyclistes chevronnés sont moins efficaces à leur cadence préférée plus rapide qu’à une cadence plus basse.

Les entraîneurs ont tout de même raison de recommander de faire comme les pros en pédalant à environ 90-95 tr/min sur le plat, un peu plus dans des conditions rapides, et à 75-85 tr/min en montée.
...
Dernière édition par Nine14 le 23 Sep 2016, 11:21, édité 3 fois au total.
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Charpente » 23 Sep 2016, 11:07

Nine14 a Ă©crit:Je cherchais sur le forum qqes infos sur le rpm.
Rien trouvé dans le message 1 de Papy.

Alors, trouvé sur le net :
En labo, on peut voir que dans le long continuum des fréquences de pédalage traditionnellement utilisées par les cyclistes, soit environ 60 à 110 tours par minute (tr/min), plus la cadence est élevée, moins le cycliste est efficace. Le coût en oxygène ou en énergie du pédalage est environ 10 % plus élevé à 100 tr/min qu’à 60 tr/min. Même les cyclistes chevronnés sont moins efficaces à leur cadence préférée plus rapide qu’à une cadence plus basse.

Les entraîneurs ont tout de même raison de recommander de faire comme les pros en pédalant à environ 90-95 tr/min sur le plat, un peu plus dans des conditions rapides, et à 75-85 tr/min en montée.


Intéressant comme contridée-reçue.
Charpente
Kikoureur ki kour
 
Messages: 722
Inscrit le: 12 Juin 2015, 15:15
Localisation: 76

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 31 AoĂ»t 2018, 09:47

Papy a écrit:... Encore plus que les cyclistes, les triathlètes, en particulier ceux qui viennent de la CAP, pédalent carré !
C'est pourquoi, en plus d'apprendre à pédaler rond, ...


Je continue à faire du vélo comme séance de récup active, comme séance de musculation et comme séance de travail de la Vo2.

Papy, pourrais-tu nous détailler ce que tu appelles "pédaler carré" et "pédaler rond" ?
Merci d'avance.
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar banditblue29 » 31 AoĂ»t 2018, 14:31

Nine14 a Ă©crit:
Papy a écrit:... Encore plus que les cyclistes, les triathlètes, en particulier ceux qui viennent de la CAP, pédalent carré !
C'est pourquoi, en plus d'apprendre à pédaler rond, ...


Je continue à faire du vélo comme séance de récup active, comme séance de musculation et comme séance de travail de la Vo2.

Papy, pourrais-tu nous détailler ce que tu appelles "pédaler carré" et "pédaler rond" ?
Merci d'avance.


Facile... Faire du vélo, c'est comme nager et courir, ça s'apprend et ça se travaille....
- Pédaler carré = tirer, effacer le point mort haut (en tirant le pied vers l'arrière), appuyer et effacer le point mort bas (en poussant le pied vers l'avant) dans le cycle du pédalage (1 tour de manivelle).
- Pédaler rond : Optimiser l'ensemble du cycle pour utiliser chaque muscle au mieux de ses capacités.

Le pédalage efficace...
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 641
Inscrit le: 24 Mars 2014, 21:20

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 04 Sep 2018, 14:57

banditblue29 a Ă©crit:...

Le pédalage efficace...


J'aime bien cette approche, mĂŞme si je ne comprends pas tout.
Par exemple les appellations "Power Phase" vs "Recovery Phase".

Maj
PS : c'est toujours des canadiens qui ont les bonnes idées.
Cette approche par la totalité des groupes musculaires participant à l'effort est novatrice.
Merci Ă  eux.
Dernière édition par Nine14 le 05 Sep 2018, 08:36, édité 1 fois au total.
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar GalopaĂŻre » 04 Sep 2018, 20:29

Charpente a Ă©crit:
Nine14 a Ă©crit:Je cherchais sur le forum qqes infos sur le rpm.
Rien trouvé dans le message 1 de Papy.

Alors, trouvé sur le net :
En labo, on peut voir que dans le long continuum des fréquences de pédalage traditionnellement utilisées par les cyclistes, soit environ 60 à 110 tours par minute (tr/min), plus la cadence est élevée, moins le cycliste est efficace. Le coût en oxygène ou en énergie du pédalage est environ 10 % plus élevé à 100 tr/min qu’à 60 tr/min. Même les cyclistes chevronnés sont moins efficaces à leur cadence préférée plus rapide qu’à une cadence plus basse.

Les entraîneurs ont tout de même raison de recommander de faire comme les pros en pédalant à environ 90-95 tr/min sur le plat, un peu plus dans des conditions rapides, et à 75-85 tr/min en montée.


Intéressant comme contridée-reçue.


Sans être un spécialiste du vélo, il me semble que l'intérêt d'une grande fréquence de pédalage est une économie musculaire. Effectivement le rendement énergétique est moins bon mais en contre partie on fatigue beaucoup moins les jambes. C'est également le cas dans l'utilisation des bâtons en trail, le cardio est plus haut mais musculairement on est gagnant.
Avatar de l’utilisateur
GalopaĂŻre
Kikoureur ki kour
 
Messages: 981
Inscrit le: 16 FĂ©v 2012, 14:10

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar banditblue29 » 04 Sep 2018, 21:20

Nine14 a Ă©crit:
banditblue29 a Ă©crit:...

Le pédalage efficace...


J'aime bien cette approche, mĂŞme si je ne comprends pas tout.
Par exemple les appellations "Power Phase" vs "Recovery Phase".


En fait, dans un tour de manivelle la zone où la puissance est la plus importante est celle où le fessier, le quadriceps et le mollet sont en action. La phase dite "recovery" permet à ces muscles de récupérer avant la nouvelle phase de puissance principale.
La puissance délivrée par le psoas, l'ischio et le tibial contribue à hauteur de 30%, celle du fessier,quadriceps et mollet pour 70% à la rotation de la manivelle.
Sans pédale automatique liant la jambe à la pédale, tu as une perte importante de puissance sur la remontée de la pédale.

GalopaĂŻre a Ă©crit:
Sans être un spécialiste du vélo, il me semble que l'intérêt d'une grande fréquence de pédalage est une économie musculaire. Effectivement le rendement énergétique est moins bon mais en contre partie on fatigue beaucoup moins les jambes. C'est également le cas dans l'utilisation des bâtons en trail, le cardio est plus haut mais musculairement on est gagnant.


Je confirme, y a qu'à regarder ceux qui ont une grande fréquence de pédalage comme Froome ou Armstrong à sa grande époque.....
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 641
Inscrit le: 24 Mars 2014, 21:20

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 05 Sep 2018, 08:31

GalopaĂŻre a Ă©crit:...
En labo, on peut voir que dans le long continuum des fréquences de pédalage traditionnellement utilisées par les cyclistes, soit environ 60 à 110 tours par minute (tr/min), plus la cadence est élevée, moins le cycliste est efficace. Le coût en oxygène ou en énergie du pédalage est environ 10 % plus élevé à 100 tr/min qu’à 60 tr/min. Même les cyclistes chevronnés sont moins efficaces à leur cadence préférée plus rapide qu’à une cadence plus basse.

Les entraîneurs ont tout de même raison de recommander de faire comme les pros en pédalant à environ 90-95 tr/min sur le plat, un peu plus dans des conditions rapides, et à 75-85 tr/min en montée.

Intéressant comme contridée-reçue.


Sans être un spécialiste du vélo, il me semble que l'intérêt d'une grande fréquence de pédalage est une économie musculaire. Effectivement le rendement énergétique est moins bon mais en contre partie on fatigue beaucoup moins les jambes. C'est également le cas dans l'utilisation des bâtons en trail, le cardio est plus haut mais musculairement on est gagnant.


De mon point de vue, on ne peut comparer l'utilisation des bâtons en trail avec la fréquence de pédalage.
Tout simplement, que les bâtons, c'est une aide supplémentaire.
Car de nouveaux muscles participent Ă  l'effort, Ă  l'avancement.

Alors que la fréquence de pédalage nécessite de l'énergie rien que pour faire tourner les jambes.
Et de plus, une énergie qui n'est pas proportionnelle à la fréquence.

C'est un peu comme pour la cadence de course Ă  pied.
Si je vous dis qu'il y a un effort qui n'apporte rien (mais qui est nécessaire), vous allez être d'accord avec moi si je vous dis qu'il faut minimiser cet effort.
Non ?
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

Re: [Dossier] Apport du vélo dans la CAP, truc, tuyaux, pist

Messagepar Nine14 » 05 Sep 2018, 08:34

banditblue29 a Ă©crit:
Nine14 a Ă©crit:
banditblue29 a Ă©crit:...

Le pédalage efficace...


J'aime bien cette approche, mĂŞme si je ne comprends pas tout.
Par exemple les appellations "Power Phase" vs "Recovery Phase".


En fait, dans un tour de manivelle la zone où la puissance est la plus importante est celle où le fessier, le quadriceps et le mollet sont en action. La phase dite "recovery" permet à ces muscles de récupérer avant la nouvelle phase de puissance principale.
La puissance délivrée par le psoas, l'ischio et le tibial contribue à hauteur de 30%, celle du fessier,quadriceps et mollet pour 70% à la rotation de la manivelle.
Sans pédale automatique liant la jambe à la pédale, tu as une perte importante de puissance sur la remontée de la pédale. ... .


Merci pour ces infos.
Le "70/30" me plait bien.
PPDS : Principe Plage De Spécificité
Facebook : Grp-Nine14-PPDS

Coureur LC (LC = Low Carbs = Peu de sucres).
Champion de France 24H 2017 (M60)
215 km en 2018 : meilleure perf mondiale Cat M60

Cordialement,
Nine14
Kikoureur ki kour
 
Messages: 902
Inscrit le: 12 Nov 2013, 18:53
Localisation: Livarot (14-Calvados)

PrécédentSuivant Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 6 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.03 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !