Trail et natation

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Trail et natation

Messagepar seb66 » 28 Avr 2015, 15:05

Il parait que la natation et un bon complément à un prépa trail.
Qu'en est-il pour la brasse ou les jambes sont beaucoup sollicité ainsi que les genoux ...
Et à l’inverse inclure de la course à pied pour un nageur a des bénéfices ?
Merci ;-)
seb66
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 268
Inscrit le: 22 Avr 2014, 14:34

Re: Trail et natation

Messagepar skyrun74 » 28 Avr 2015, 17:17

La natation gaine la partie haute du corps trop souvent délaissée comme le gainage en général d'ailleurs (abdo) ainsi que le gainage des hanches, genoux, chevilles (slackline, plateau...). Cependant l'avantage principal n'est pas la. C'est pour la détente du corps que je pratique regulierement ce sport. Cela apporte un grand relâchement articulaire des chevilles, des genoux et des hanches ainsi que du dos et du bassin. Au sujet de la brasse qui est une nage tres technique sous son aspect simpliste, tu peux la pratiquer. Il ne faut évidemment pas etre sujet aux pubalgies et autres sciatiques ni avoir de problèmes aux genoux et ligaments. Avoir un minimum de technique est egalement pré requis au risque de ne faire que "combattre" l'eau durant sa séance jusqu'à épuisement.
A noter que depuis quelques années existe l'aquabike, tres bonne discipline pour récupérer d'un Trail.
La natation agit donc pour moi comme un anti douleur qui me préserve des blessures et me permet de courir plus.
Dernière édition par skyrun74 le 28 Avr 2015, 19:51, édité 1 fois au total.
skyrun74
Kikoureur débutant
 
Messages: 64
Inscrit le: 08 Juil 2011, 06:54

Re: Trail et natation

Messagepar anyah » 28 Avr 2015, 19:46

Excellent sujet : merci de l'avoir ouvert !
Je nage beaucoup depuis toujours et j'y ai trouvé un vrai entrainement complémentaire pour la course à pied. Les avantages sont nombreux :
- moins de tension sur les appuis : tout en continuant une activité physique, on peut soulager son dos (je suis sujette aux lombalgies), et ménager ses genoux (si on évite de nager la brasse dont le mouvement excentré peut être douloureux à l'intérieur des genoux)
- muscler ses cuisses si on pratique le crawl avec palmes et planche : en fin de séance on peut consacrer 20 mn de planche dos et planche ventre avec palmes, on change de sens à chaque bord, les quadri chauffent, c'est excellent ! Une réserve cependant : des palmes trop longues excerceront trop de pression sur les tendons et les muscles : attention aux crampes des mollets et aux tendinites d'achille !
- la natation est un excellent moyen d'accroitre sa capacité pulmonaire et d'apprendre à expirer. Expirer exagérément en trail permet de maximiser l'échange gazeux et d'éviter ainsi la stagnation d'acide lactique... et donc les courbatures.
VoilĂ  plein de bonnes raisons de nager pour courir mieux !
Avatar de l’utilisateur
anyah
Kikoureur ki kour
 
Messages: 785
Inscrit le: 28 Oct 2012, 18:40

Re: Trail et natation

Messagepar didscott69 » 28 Avr 2015, 19:58

Moi j'ai du arrêter la natation car le crawl m'a déclenché des douleurs au genou.
Dommage car je prenais beaucoup de plaisir dans ce sport qui développe beaucoup de qualité pour le runner

Je l'ai remplacer par le vélo elliptique
didscott69
Kikoureur ki kour
 
Messages: 633
Inscrit le: 16 Mai 2013, 20:31

Re: Trail et natation

Messagepar GalopaĂŻre » 28 Avr 2015, 20:25

Je pratique aussi la natation, mais surtout l'hiver, plus pour faire autre chose que de la course que pour une optimisation de la préparation.
Il est important pour moi d'avoir des périodes où je peux m'éloigner un peu de la course à pied.

Dans l'ensemble je suis d'accord avec ce qui a été dit et j'ajouterais aussi l'avantage pour le crawl de muscler le haut du corps en vue de l'utilisation des bâtons en montagne.
Avatar de l’utilisateur
GalopaĂŻre
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1236
Inscrit le: 16 FĂ©v 2012, 14:10

Re: Trail et natation

Messagepar akunamatata » 28 Avr 2015, 20:32

trail et natation c'est un seul et mĂŞme sport pour moi :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 5773
Inscrit le: 23 FĂ©v 2005, 00:00

Re: Trail et natation

Messagepar skyrun74 » 28 Avr 2015, 21:42

[quote="akunamatata"]trail et natation c'est [url=https://vimeo.com/125687177]un seul et mĂŞme sport[/url] pour moi :mrgreen:[/quote]

La Video est excellente. Bravo ca fait envie...jai fait un tour dans les calanques a la vire du grand rappel, nous avions nage dans la calanque d'en Vau...mais c'Ă©tait le 2 janvier 2015. Nous avions meme vu des sangliers qui....nageaient !
skyrun74
Kikoureur débutant
 
Messages: 64
Inscrit le: 08 Juil 2011, 06:54

Re: Trail et natation

Messagepar cappa » 29 Avr 2015, 05:44

cappa
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 446
Inscrit le: 20 Nov 2010, 20:15

Re: Trail et natation

Messagepar valdes » 29 Avr 2015, 06:16

La natation est un très bon complément à tous les autres sports dans la mesure où les effets de la pesanteur sont estompés. C'est en outre une activité que l'on peut exercer jusqu'à pas d'âge ...

La brasse mauvaise pour les genoux ? Tout le monde le dit. Je ne l'ai pas constaté. Enfin, si tout le monde le dit c'est que cela doit être vrai. C'est dommage, car la brasse, bien nagée, comme le papillon, ça développe le "coffre". C'est costaud comme nage. Beaucoup plus dur de faire un 200 m BR qu'un 200 m CR.

Les nageurs mauvais coureurs. Oui en effet, souvent les très bons nageurs sont de mauvais coureurs parce qu'ils nagent beaucoup et courent peu. Mais quand ils s'y mettent, je pense qu'ils ne doivent pas être plus mauvais que le coureur moyen. C'est juste une adaptation à la pesanteur pour eux qui est peut-être plus difficile à faire que le coureur (ou le marcheur à l'instar de Yohann Diniz) qui se met à nager ...

Et en natation, pour que ça pique encore plus le cuissot : les battements de jambes sans rien (au bout de 200 m, ça pique et ça brûle).
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1653
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: Trail et natation

Messagepar Baboon » 29 Avr 2015, 06:57

Triathlète et néo-trailer, la natation est pur moi un complément naturel de la course.

Après une épreuve, je commence ma semaine de récup par des séances de nage qui permettent d'assurer une activité physique la moins traumatisante qu'il soit pour mon métabolisme. Beaucoup de douleurs et tensions articulaires s'en trouvent soulagées. Nager après des épreuves ou des phases de préparation lourdes en vélo ou course me permet de maintenir une activité physique complète avec une minimisation des effort sur les membres inférieurs.

skyrun74 a écrit:La natation gaine la partie haute du corps trop souvent délaissée comme le gainage en général d'ailleurs (abdo) ainsi que le gainage des hanches, genoux, chevilles (slackline, plateau...).

Un bon gainage assure une meilleure foulée et une meilleure attitude de course surtout quand les distances s'allongent

Galopaïre a écrit:Dans l'ensemble je suis d'accord avec ce qui a été dit et j'ajouterais aussi l'avantage pour le crawl de muscler le haut du corps en vue de l'utilisation des bâtons en montagne.

En renforçant le haut du corps (épaules, pectoraux, dorsaux), l'effet balancier des bras s'en trouve amélioré pour la course.

anyah a écrit:- la natation est un excellent moyen d'accroitre sa capacité pulmonaire et d'apprendre à expirer. Expirer exagérément en trail permet de maximiser l'échange gazeux et d'éviter ainsi la stagnation d'acide lactique... et donc les courbatures.

Ça c'est indéniable.

valdes a écrit:Et en natation, pour que ça pique encore plus le cuissot : les battements de jambes sans rien (au bout de 200 m, ça pique et ça brûle).

Moi je vous conseille les battements avec palmes et planche en opposition (c'est à dire la planche immergée à la verticale).

valdes a écrit:Les nageurs mauvais coureurs. Oui en effet, souvent les très bons nageurs sont de mauvais coureurs parce qu'ils nagent beaucoup et courent peu.

C'est assez vrai pour des purs nageurs, mais on voit de plus en plus de nageurs qui ajoutent de la course à pied dans certaines phases de leur préparation (la technique faisant toutefois défaut).

valdes a écrit:C'est dommage, car la brasse, bien nagée, comme le papillon, ça développe le "coffre".

De plus, chaque nage sollicite des appuis différents dans l'eau et donc les muscles travaillent différemment. Mais bien nager le papillon ou la brasse demande beaucoup de travail et de temps qu'un pur coureur n'est pas toujours prêt à investir.

Et pour ceux qui se sentent "prisonniers" lorsqu'ils sont en piscine, focalisez-vous sur la glisse de votre corps dans l'eau. Le ressenti est très agréable ... mais peut-être pas autant que de courir en pleine nature tout de même.
Manger des bornes ne nuit pas à la santé.
Avatar de l’utilisateur
Baboon
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 297
Inscrit le: 06 Nov 2014, 10:28

Re: Trail et natation

Messagepar Japhy » 04 Mai 2015, 14:18

Depuis quelques semaines, je vais à la piscine avec une copine, histoire de décompresser de nos jobs respectifs. De ce côté-là, ça marche très bien.
Je ne fais que de la brasse, je peux nager relativement longtemps mais pas vite, Ă  l'heure actuelle 1500 m pour 45 min.
J'ai pris des cours pour le crawl lorsque j'Ă©tais en fac (c'Ă©tait il y a "quelques temps"... :mrgreen: ), mais je n'ai jamais rien dĂ» comprendre, j'ai les jambes qui coulent, je continue Ă  m'Ă©touffer au bout de 50 m. Et je ne peux pas reprendre de cours pour l'instant.

Il y a encore quelques années, j'arrivais à bien avancer avec un pull buoy, environ 400m rien qu'avec les bras en crawl donc.
J'ai réessayé cette fois, mais ce fut la cata, je n'ai pu faire que 4 x 50m en "pausant" à chaque bout.
ça me tue les bras, je réalise qu'ils sont décidément bien en guimauve. Je suppose que ça va venir petit à petit ?

Autre chose: je tangue à mort avec le pull buoy, pas assez gainée ? Je dois m'appliquer à ne pas basculer d"un côté et de l'autre ? Ou pour l'instant je me concentre sur le fait d'avancer ?
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Trail et natation

Messagepar cappa » 04 Mai 2015, 17:57

Pour les jambes qui tombent quand on a pas la technique adéquate, l'alternative au pull boy, c'est de prendre des mini palmes (palmes de fitness, autorisées en piscine)
les jambes ne tombent plus et la glisse s'en trouve relativement améliorée, d'autant plus que l'on peut se servir des pieds contrairement au pull boy.
cappa
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 446
Inscrit le: 20 Nov 2010, 20:15

Re: Trail et natation

Messagepar Japhy » 04 Mai 2015, 18:49

C'est ce qu'utilise ma copine justement.
Mais j'ai peur de donner un coup Ă  quelqu'un avec... :| Je vais y penser.
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Trail et natation

Messagepar valdes » 04 Mai 2015, 18:54

Japhy a écrit:Autre chose: je tangue à mort avec le pull buoy, pas assez gainée ? Je dois m'appliquer à ne pas basculer d"un côté et de l'autre ? Ou pour l'instant je me concentre sur le fait d'avancer ?


Pas nécessairement. Il se peut que tu n'utilises pas tes jambes, d'où le fait qu'elles coulent (tes jambes) et qu'elles te freinent, d'où après ce manque de souffle (ça freine dans l'eau -> on dépense plus d'énergie-> on a besoin d'oxygène -> retour à la respiration).

En sus des petites palmes décrites par @Cappa, tu peux aussi découper le mouvement. Travailler la coordination bras/respiration d'un côté (pull boy) et jambes de l'autre côté : longues longues séries de battements de jambes (au début avec palmes mais après sans c'est le mieux). Planche tendue devant.

L'exercice est bon pour les coureurs et pour la respiration, les jambes en CR bouffant énormément d'oxygène, mais on en a besoin pour rester bien allongé(e) sur l'eau. On en a aussi besoin pour sprinter en natation (plus c'est court, plus les jambes travaillent, plus c'est long plus elles font les "stabilisateurs au service minimum).

Cela dit, j'ai galéré plusieurs années avant de savoir le nager et maintenant soit c'est juste pô mal soit c'est plein de défauts. M'enfin, je me noie pas et ça avance. Lentement c'est sûr mais ça avance et j'ai fait mes deux triathlons tout en CR et sans boire la tasse. Et même pas dernière. Alors ...

Nager plusieurs nages (CR BR DOS), ça passe plus vite, c'est ludique et complémentaire.

Une très bonne alternative à la CAP au vélo avec ou sans blessure.
Dernière édition par valdes le 05 Mai 2015, 03:43, édité 1 fois au total.
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1653
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: Trail et natation

Messagepar Japhy » 04 Mai 2015, 19:10

valdes a écrit:En sus des petites palmes décrites par @Cappa, tu peux aussi découper le mouvement. Travailler la coordination bras/respiration d'un côté (pull boy) et jambes de l'autre côté : longues longues séries de battements de jambes (au début avec palmes mais après sans c'est le mieux). Planche tendue devant.


C'est marrant parce qu'avant de te lire, je viens d'en parler à mon gamin qui a fait une année entière à trois cours de natation hebdo, il avançait bien, mais il m'a dit que ses jambes ne lui servaient que de stabilisateur, et qu'il dé-tes-tait l'exo de la planche, il refusait même de le faire (on en apprend tous les jours...). Il vient de me dire "surtout ne fais pas la planche à bout de bras, ça va te dégoûter!" :lol:
Je n'en ai pas moi-mĂŞme un excellent souvenir, mais je veux bien en faire, allez,...50 m !
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Trail et natation

Messagepar Baboon » 04 Mai 2015, 19:58

Japhy a écrit:Autre chose: je tangue à mort avec le pull buoy, pas assez gainée ?

Partiellement, oui. En crawl lors de la phase immergée, on devrait théoriquement absorber les oscillations générées par le buste avec la ceinture abdominale afin qu'elles ne perturbent pas le bassin et donc les jambes. Si tu tangues sur cette phase, il faut travailler le gainage afin de limiter l'impact sur le bassin.
Lors de la phase de respiration, la rotation de la ligne d'épaule est telle qu'elle entraine l'inclinaison du bassin du côté où l'on sort la tête de l'eau. Tanguer à ce moment là est assez naturel mais peu se minimiser avec le temps et la technique.
exo rigolo à faire : remplace le pull buoy par une planche, tu vas rapidement sentir tes obliques se réveiller

Japhy a écrit:Je suppose que ça va venir petit à petit ?

oui, c'est comme tout, avec de la persévérance on y arrive.

valdes a écrit:En sus des petites palmes décrites par @Cappa, tu peux aussi découper le mouvement. Travailler la coordination bras/respiration d'un côté (pull boy) et jambes de l'autre côté : longues longues séries de battements de jambes (au début avec palmes mais après sans c'est le mieux). Planche tendue devant.

Valdes a raison, c'est l'idéal pour toi Japhy. Ton fils a également raison ... c'est un peu ennuyeux les séries de planche, mais elles font partie des fondamentaux que l'on pratique quelque soit le niveau.
Manger des bornes ne nuit pas à la santé.
Avatar de l’utilisateur
Baboon
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 297
Inscrit le: 06 Nov 2014, 10:28

Re: Trail et natation

Messagepar Japhy » 05 Mai 2015, 05:46

Mince alors, moi qui comptais sur la natation pour me faire travailler le gainage, sans avoir à faire de vrai gainage justement, j'aime tellement ça...
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Trail et natation

Messagepar Baboon » 05 Mai 2015, 06:12

Elle te le fera bosser, mais ne remplacera pas complètement des exos de pur gainage (en statique principalement)
Manger des bornes ne nuit pas à la santé.
Avatar de l’utilisateur
Baboon
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 297
Inscrit le: 06 Nov 2014, 10:28

Re: Trail et natation

Messagepar valdes » 05 Mai 2015, 07:07

+++ avec @Baboon

Certains exercices font plus travailler le gainage mais ils sont à réserver pour "après" (ex. dos avec pull et crawl avec pull ... aux chevilles).

Le site natation pour tous (http://www.natationpourtous.com/technique/) et les videos everybodyswim (http://everybodyswim.blogspot.fr/) m'avaient beaucoup apporté à mes laborieux débuts.

Mais si tu disposes d'un "fiston/coach", c'est très bien aussi :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1653
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: Trail et natation

Messagepar Japhy » 05 Mai 2015, 07:39

Comme il n'a pas envie de m'accompagner à la piscine, je vais regarder tes vidéos. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Trail et natation

Messagepar crab » 07 Mai 2015, 16:01

il y a quelques temps je voulais me mettre au tri parce que trop de cap tue la cap ! et comme je suis une vraie brique j'ai pris des cours de natation sachant pourtant nager.
En tri mieux vaut crawler que brasser ! et le mono a essayé de m'apprendre en economisant quand meme pas mal les jambes sachant que derriere il y a le velo et la course.
Et la je rejoins Japhy : au bout de 25m j'avais l'impression que la noyade n'etait pas loin ! j'ai galéré comme c'est pas permis et je n'ai jamais réellement pu arriver à quelque chose de fluide.
du coup çà m'a gaver et j'ai laisser tomber. pourtant j'avais des palmes de piscines (je vous dis pas quand j'ai du les enlever la premiere fois :lol: ) çà doit en faire rigoler pas mal :mrgreen: et pourtant je suis admiratif (et le mot n'est pas usurpé) lorsque je vois des personnes faire des longueurs et des longueurs en crawl tranquillou . au final je suis retourné à la brasse :D mais c'est vrai que çà m'a fait beaucoup de bien en relachement, détente et changement d'activité ...

çà m'a donné envie d'y retourner :P
crab
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 150
Inscrit le: 06 Jan 2013, 22:14

Re: Trail et natation

Messagepar Marathonnerre » 07 Mai 2015, 16:58

Regarder vers son nombril (donc le menton sur la poitrine quasiment) améliore la position dans l'eau, limiter la sortie de la tête lorsque l'on respire réduit énormément la rotation (avec une planche à moitié immergée dans le sens de la longueur, positionnée entre les genoux on ressent bien le mouvement et les corrections). Si l'on se fait filmer on visualise ce qui est à améliorer.
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
Maître kikoureur
 
Messages: 2404
Inscrit le: 21 Sep 2013, 15:53

Re: Trail et natation

Messagepar Japhy » 07 Mai 2015, 17:15

Je pense que si je me voyais filmée, je risquerais de ne plus jamais y aller, de honte !
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Trail et natation

Messagepar cappa » 07 Mai 2015, 17:49

un truc que j'ai compris, c'est qu'il faut être totalement détendu dans l'eau.
faire des mouvements lents et amples. (loin devant et loin derrière)
et comme dit plus haut, c'est le placement de la tete qui donne son orientation au corps.
cappa
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 446
Inscrit le: 20 Nov 2010, 20:15

Re: Trail et natation

Messagepar Mams » 07 Mai 2015, 21:44

J'ai aussi mis du temps Ă  bien flotter au niveau des jambes. Plusieurs choses jouent:
- la poussée avec la main, une fois qu'elle est à la verticale du buste vers la cuisse, mouvement en S
- le gainage, ce qui aide, c'est de penser à la rétroversion du bassin
- le battement des pieds, qui ne doit pas se faire en profondeur, mais en surface.
En crawl, le déplacement se joue plus avec les bras qu'avec les jambes, sinon, c'est l'essoufflement garantie sans vraiment avancer... Après, il faut trouver son rythme, comme en course, pour durer, il faut doser :wink:
Je ne suis pas très rapide moi-même, mais d'après mon prof d'EPS de mari (et coach), ma technique est bonne. Ensuite, faut se faire les bras, et je viens juste de reprendre après plusieurs années... (j'aime pas le chlore :x )
Avatar de l’utilisateur
Mams
Kikoureur ki kour
 
Messages: 536
Inscrit le: 12 Mai 2014, 08:01

Re: Trail et natation

Messagepar GuĂ©naĂ«l » 08 Mai 2015, 09:09

Je vais aussi me permettre de faire part de ma petite expérience ...
En 2014, un copain me propose de faire le championnat de france longue distance de triathlon : je dis banco ... avant de me rendre compte que je ne sais pas nager le crawl ! :mrgreen:
Premiers essais : en m'arrachant, à fond, je nage 100m en 2'30" en étant à l'agonie (2'15" en brasse :roll: ). J'essaie le pull buoy : rien n'y fait, mes jambes sont irrémédiablement en train de couler et je ne peux pas aligner une longueur sans reprendre mon souffle.
Je tombe alors sur un site : Total Immersion Swimming, qui propose quelques vidéos conseils pour ceux qui veulent se lancer.
Conseil n°1 : travailler la flottaison ! Le défaut principal des débutants est d'avoir la tête trop levée (et donc les jambes qui coulent). Le site propose des éducatifs : dans un petit bassin où on a pied, se pousser et se laisser glisser sur le ventre bras tendus (comme superman). L'idée est de ressentir la glisse.
Je me lance donc dans ces éducatifs pendant quelques séances et ça a changé ma vie (de nageur ... faut quand même pas exagérer !)
Niveau matos, le pull buoy me semble un mauvais choix : cela change tellement ta flottaison que ton corps ne peut pas comprendre ce qu'il doit faire pour flotter seul. Si tu dois investir, prends plutôt un tuba frontal (30€ à D4) : pour commencer, ça permets de ne pas se prendre la tête avec la respiration et tu peux ainsi te concentrer sur la position de ton corps. (Prends aussi un pince nez ! Sinon, bonjour la tasse !)
Bref, après quelques semaines, j'étais capable de nager 1h en crawl sans stress et sans soucis.
Le crawl, c'est de la glisse : on doit ĂŞtre capable d'avancer sans effort !

Les liens vers les vidéos :

https://youtu.be/XggAWXqnIOc
https://youtu.be/Iz1T_lV6FEI

PS : Pour les curieux, au final je ne suis pas devenu champion de France de Tri :cry: :mrgreen: (mais je finis la natation en milieu de peloton :D )
- En chemin - RĂ©cits de plein air
Avatar de l’utilisateur
Guénaël
Kikoureur ki kour
 
Messages: 594
Inscrit le: 06 Nov 2010, 13:16

Re: Trail et natation

Messagepar crab » 08 Mai 2015, 09:16

Très intéressant tes conseils. La glisse c est exactement sur quoi insistait mon prof à l époque. Et pour glisser il faut flotter correctement... tout est logique :-)
crab
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 150
Inscrit le: 06 Jan 2013, 22:14

Re: Trail et natation

Messagepar valdes » 08 Mai 2015, 10:37

Je nage régulièrement depuis septembre 2010.
J'ai appris à nager en septembre 2010. A l'âge de 48 ans.
J'Ă©tais phobique ... Et pas qu'un peu. Grosse grosse phobie de l'eau, de la mer, des piscines depuis toute petite (maman phobique qui contamine tous ses gosses).

Vous dire comment ce fût une victoire sur moi-même, jamais gagnée d'avance, avant de pouvoir mettre la tête sous l'eau ... arriver à faire la planche ... arriver à nager loin du bord ... arriver à nager là où je n'avais pas pied ... arriver à nager convenablement le crawl ... Participer à une compétition de natation ... Participer à des épreuves de triathlon ... Et combien ce fût dur, combien ce fût long, combien ce fût décourageant certains jours ...

Je suis passée par les clubs de natation classiques avec MNS et par les clubs de triathlon.

Certaines choses ici ont été dites et sont justes. D'autres ne le sont pas ou bien sont inutiles pour celui qui débute en natation et qui souhaite apprendre à nager, notamment le crawl.

Croire que la natation en mer en triathlon avec une combinaison, du monde, des vagues c'est la même natation qu'en piscine, est faux. La natation en eau-libre, à part peut-être pour les kadors de la tête du peloton qui feront l'épreuve en textile ... C'est ce que le VTT est au vélo de route ou le trail au marathon. Une même source mais une discipline très différente au niveau des sensations.

Pour un débutant qui s'essaye en piscine. Premier conseil : être régulier. Une séance tous les 15 jours n'amènera que peu de résultat. Deux par semaine c'est mieux. Prendre des leçons c'est encore mieux. Ce n'est pas si onéreux qu'on pourrait le penser. En particulier dans les piscines municipales. On a beau lire, regarder des vidéos, écouter les conseils des autres, rien ne remplacera des leçons avec un MNS. Pas besoin d'en prendre 50 d'un bloc. On peut en prendre 10 puis s'entraîner, plus tard encore quelques unes, etc.

Et refaire les exercices en solo. C'est comme en CAP : on répète on répète et on répète encore. C'est ingrat certes, mais c'est payant à la longue.

Et on oublie le chrono, on se moque de prendre 2'00'' pour récupérer en bout de bassin de 25 m poussif. On se moque même de faire 25 m en 4'00''. On se moque de n'arriver à faire que 250 m sur une séance. On oublie le pince-nez (pas d'apprentissage avec le pince-nez siouplé sauf si l'on a un gros problème de sinus). On oublie les séances 100% pull-boy appelé encore le doudou des jambes. On oublie le masque (surtout si l'on débute et qu'on a jamais fait de plongée). On oublie presque tous les accessoires, sauf la planche.

Mais le mieux pour ceux qui veulent vraiment s'y mettre, qui ont du temps, ce sont les leçons avec un MNS. Oui je me répète mais lui, Il expliquera bien le mouvement, la glisse, le roulis, la respiration, etc ... C'est son job. Il est payé pour cela. Il est formé pour cela. Nous non ...

Attendez-vous seulement (à part pour quelques heureux chanceux) à produire beaucoup de travail et d'efforts, pour bien peu de résultat au début. Du moins, vous semblera-t-il. C'est un peu ingrat la natation. Ce n'est pas inné. On court presque tous les jours (au moins pour attraper son bus), on nage rarement tous les jours ... Dites vous alors que vous travaillez la récupération de vos jambes. Une petite séance de natation en piscine, de quelque nature qu'elle soit, après un bon petit trail. Et hop hop, des gambettes toutes neuves, un dos bien reposé ... La natation, le seul sport que l'on peut pratiquer jusqu'à 95 ans et plus. La natation, le seul sport que l'on peut pratiquer même lorsque l'on s'est blessé(e) en vélo, au ski, en courant ...

Et pour les allergiques au chlore : les piscines traitées à l'ozone. Les bassins en extérieurs.

N'oubliez pas non plus que la natation, ce n'est pas que le crawl : il y a aussi le DOS, la brasse, le papillon. Vous n'excellerez peut-être pas en crawl, mais qui sait, vous serez peut-être excellents en DOS, en brasse ou en papillon ... Il faut nager au moins 3 de ses nages. C'est plus ludique et ça aide à mieux nager. DOS et CR sont une même nage, mais pas du même côté. Papillon et Brasse sont une même nage mais l'une est terriblement athlétique ; on l'appelait d'ailleurs avant la brasse papillon ...

Tout le monde flotte. Même le plus mauvais des nageurs flotte. C'est difficile à croire pour le débutant mais Archimède avait tout dit.
La glisse est propre à tous les sports d'eau. La natation bien sûr, mais aussi le kayak, le surf, la plongée, la voile, ...

Et si j'ai pu le faire ... Vous pouvez le faire. Sans nul doute.
Dernière édition par valdes le 08 Mai 2015, 11:16, édité 3 fois au total.
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1653
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: Trail et natation

Messagepar Marathonnerre » 08 Mai 2015, 11:12

La pull buoy peut aider à la flottaison et réaliser que l'on n'est pas bien allongé sans cet accessoire, mais c'est encore plus démonstratif avec une simple planche partiellement immergée positionnée entre les genoux. Sinon l'autre utilisation de la planche est d'y poser son verre.
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
Maître kikoureur
 
Messages: 2404
Inscrit le: 21 Sep 2013, 15:53

Re: Trail et natation

Messagepar Japhy » 08 Mai 2015, 14:01

Guénaël, si j'ai déjà une certaine habitude du "snorkeling" (je ne sais pas comment on dit en français, je veux dire zyeuter les fonds plutôt marins avec masque/tuba en agitant les pieds comme en crawl), est-ce que l'exercice en petite piscine m'apporterait une prise de conscience supplémentaire de la glisse ?

valdes, pour les cours je comprends bien, mais en ce moment je ne peux pas, peut-être plus tard. Pour la fréquence, pendant quelques semaines je vais rester à une fois par semaine seulement (je case 4 séances de course par semaine et ça reste ma priorité puisque le triathlon ne m'intéresse pas), mais cet été, je pourrai nager plus souvent, le soir après la course justement, et dans la mer !

Pour le reste, je prendrai plutôt une planche comme vous me le suggérez, j'avais attrapé un pull car j'en avais gardé de tels bons souvenirs que ça me semblait l'idéal! Grosse déception cette fois !
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Trail et natation

Messagepar GuĂ©naĂ«l » 08 Mai 2015, 15:10

Japhy a écrit:Guénaël, si j'ai déjà une certaine habitude du "snorkeling" (je ne sais pas comment on dit en français, je veux dire zyeuter les fonds plutôt marins avec masque/tuba en agitant les pieds comme en crawl), est-ce que l'exercice en petite piscine m'apporterait une prise de conscience supplémentaire de la glisse ?


Je pense que oui : moi aussi j'ai fait pas mal de snorkeling et je sais palmer mais le crawl me semble très différent. Je te conseille vraiment de regarder ces vidéos et de consacrer une dizaine de minutes en début de séance pour ces exercices. Le reste de la séance, essaie vraiment de t'allonger sur l'eau quand tu nages : le regard bien vertical au fond du bassin et le corps bien dans l'axe cou-colonne.
Bon apprentissage : c'est dur au début mais quel plaisir après !
- En chemin - RĂ©cits de plein air
Avatar de l’utilisateur
Guénaël
Kikoureur ki kour
 
Messages: 594
Inscrit le: 06 Nov 2010, 13:16

Re: Trail et natation

Messagepar GuĂ©naĂ«l » 08 Mai 2015, 15:33

valdes a écrit:...pas d'apprentissage avec le pince-nez siouplé sauf si l'on a un gros problème de sinus ...


Même avec un tuba frontal ? Parce qu'inspirer sous l'eau par la bouche sans que ça rentre un peu par le nez ... pas évident.
Evidemment pas de pince nez pour nager le crawl "sans rien".
- En chemin - RĂ©cits de plein air
Avatar de l’utilisateur
Guénaël
Kikoureur ki kour
 
Messages: 594
Inscrit le: 06 Nov 2010, 13:16

Re: Trail et natation

Messagepar valdes » 08 Mai 2015, 15:41

J'édite par rapport à ce que je disais ou plutôt je le reprécise, c'était pour les personnes qui souhaiteraient vraiment se mettre à la natation ... Mais on est pas obligé. Je crois même qu'en fait, on peut prendre d'abord du plaisir à se faire des séances piscine ou des séances mer et après ...

Ben après, on risque fort d'être contaminé(e). On a envie d'en apprendre plus. De nager vraiment ou de nager mieux ... Souvent c'est comme ça que ça vient.

Moi ça m'est venu quand j'ai déménagé non loin de la mer, j'en avais marre d'aller à la plage avec les amis, de les voir nager, s'amuser comme des petits fous, faire du masque palme tuba et vu que j'avais la trouille et que je savais à peine nager, je restais là comme une idiote sur ma serviette ou alors j'allais d'en l'eau mais pas plus haut que les épaules. Je marchais dans l'eau aussi (sorte de longe-côte en maillot l'été) et j'y prenais beaucoup de plaisir ... Mais je regrettais vraiment de ne pas pouvoir faire plus. Du coup, je me suis fait le pari d'apprendre à vraiment nager et c'est d'ailleurs à cause de ce pari avec moi-même que je me suis mise à courir ensuite (je ne savais pas comment "bien" respirer/expirer).

Mais quand je vais à la piscine, hors club, je vois également pas mal de personnes qui viennent pour faire des palmes ou du tuba ou de la planche ou de la brasse ou du pull ou de toutes les nages comme moi. Des très bons nageurs à nettement moins bons. Mais peu importe en fait. On fait ce qu'on veut. Et puis quand on a pas d'appréhension, je pense qu'après, si on veut vraiment apprendre, ça va deux fois plus vite ...

Et comme dit plus haut, ça soulage beaucoup au lendemain d'une bonne séance de CAP ou de vélo ou au surlendemain d'un trail ou d'une longue épreuve à vélo. Quand on a mal au dos, ... D'autant plus que si l'on a pas d'appréhension, on est vraiment détendu(e). L'eau a un effet massant. L'eau de la mer encore plus ...

Pour le pince-nez, le problème vient surtout du fait qu'on apprend pas à bien expirer avec ; donc si l'on peut apprendre sans, c'est plutôt pas mal ; car après, c'est un peu comme avec le pull et les palmes, on a du mal à s'en séparer.
Mais bon, des fois, j'admets que ce n'est pas possible de faire sans. Dans certaines piscines, la dose de chlore est assez désagréable, surtout si on les fréquente souvent ...
il n'y a pas qu'en natation que le mur est dangereux
Avatar de l’utilisateur
valdes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1653
Inscrit le: 30 DĂ©c 2010, 16:33

Re: Trail et natation

Messagepar skyrun74 » 09 Mai 2015, 06:30

Au sujet du chlore et aussi des ambiances, il y a des piscines ou il fait bon nager et d'autres non selon les traitements et leur gestion (parfois catastrophique comme a Briancon avec le taux de chloramine tres élevé). De meme au niveau fréquentation. Il y a de plus en plus de monde qui nage à midi ou le soir en public,les lignes d'eau sont saturées et prendre du plaisir est difficile. Bref il faut choisir la bonne piscine car elles ne sont pas toutes égales en qualité d'accueil et de pratique des nageurs.
Ps : à éviter les piscines tres chaudes avec faible ventilation (en général se sont des piscines avec des bassins ludiques et un toit assez bas). Les chloramines (gaz déchet du chlore au contact des saletés) sont hyper nocives pour les poumons et peuvent entraîner des maladies professionnelles chez certains MNS de piscines mal ventilées. Vous comprendrez pourquoi certains mns ouvrent systématiquement les portes et fenêtres de leur piscine meme en plein hiver et en faisant rager la clientèle...
Sinon comme l'a signaler plus haut une personne, prendre des cours est un pas a franchir car nager ne fait pas que du bien si on le fait mal : brasse ou crawl tête relevée par exemple. Enfin etre hyper relâché en natation est une vue de l'esprit (à moins de faire une séance spécifique de relaxation dans l'eau comme on le fait avec les femmes enceintes). Le relâchement des muscles des jambes (loin d'être propulsives en crawl chez le débutant) est un atout car le coureur à besoin de faire récupèrer ses jambes, ses tendons et ligaments des hanches genoux chevilles. Cependant plus on est gainé en natation, plus on peut nager longtemps car moins on dépense d'énergie, la vitesse s'en trouve augmenté. Le gainage et surtout l'alignement du corps dans l'eau qui est un travail tres technique sont des facteurs clés pour le succès du coureur/nageur qui veut courir et etre en bonne santé en améliorant ses perfs. L'amélioration des capacités respiratoires travaillé en natation etant sans doute la bénéfice le plus intéressant pour le coureur.
skyrun74
Kikoureur débutant
 
Messages: 64
Inscrit le: 08 Juil 2011, 06:54

Re: Trail et natation

Messagepar skyrun74 » 09 Mai 2015, 06:44

Mon Classement des piscines ouvertes à l'année de La vallée de l'arve en Haute-Savoie ou il fait bon nager
1- bonneville
2- Annemasse
3- passy
4- cluses
5- mégève
6- chamonix
7- St Gervais
8- sallanches
9- le fayet
Jai ete mns dans 4 de ces piscines et ai tester les autres en solo et en famille. Je precise que je nage regulierement et que mes critères sont la quantité de nageur par ligne en public, la qualité de l'air, la température, l'accueil, les vestiaires, les douches, le prêt de matériel, l'ambiance générale et le cadre, le parking, la vétusté, la propreté et enfin le prix.
skyrun74
Kikoureur débutant
 
Messages: 64
Inscrit le: 08 Juil 2011, 06:54

Re: Trail et natation

Messagepar Mams » 11 Mai 2015, 07:22

Quelques autres éléments qui peuvent expliquer la difficulté à avoir une bonne flottaison:
- le battement des jambes doit partir de la hanche et pas du genou,
- une mauvaise respiration (surtout si le pull-boy n'aide pas): la tête n'est pas dans l'eau et bien alignée à l'expiration, inspiration brève sur le côté. Il est parfois difficile d'alterner l'inspiration à droite puis à gauche (tous les 3-4 mouvements), mais on peut très bien nager en inspirant toujours du même côté.
Avatar de l’utilisateur
Mams
Kikoureur ki kour
 
Messages: 536
Inscrit le: 12 Mai 2014, 08:01

Re: Trail et natation

Messagepar Japhy » 11 Mai 2015, 13:32

C'est pas encore tout à fait ça, mais ça va mieux !
Pas pris de "matos" à disposition aujourd'hui, car trop de monde et je ne me serais pas sentie à l'aise avec. Après 600m de brasse, j'ai fait 10 demi (ou 2/3) de longueurs de 50m en crawl, en finissant en brasse, et en me reposant un peu au bord. :mrgreen:
Ce qui est important, c'est que je faisais plus long à la fin qu'au début, donc ça a eu tendance à s'améliorer au fil de la séance, et je me fatiguais moins les jambes.

J'ai bien pensé à regarde très en bas lorsque j'avais la tête sous l'eau, et effectivement c'est beaucoup mieux ainsi, merci pour vos conseils!
J'ai aussi essayé la respiration "alternée" car je n'arrivais pas à tout expirer en respirant tous les deux mouvements. Il me semble que c'est mieux mais à vérifier la prochaine fois car je l'ai fait quand je commençais à être un peu crevée.
Et j'ai aussi appris à moins paniquer si problème, de respiration ou de coup de fatigue dans les jambes, de tasse impromptue ou autre.
Bon, petit à petit, ça finira par aller mieux j'espère !

skyrun, depuis que je suis rentrée, je n'arrête pas d'éternuer, je suppose qu'ils ont vidé le bidon de chlore dans le bassin après les vacances scolaires, berk !
Avatar de l’utilisateur
Japhy
Maître kikoureur
 
Messages: 4287
Inscrit le: 14 Avr 2009, 17:12

Re: Trail et natation

Messagepar akunamatata » 11 Mai 2015, 14:27

skyrun74 a écrit:Le gainage et surtout l'alignement du corps dans l'eau qui est un travail tres technique sont des facteurs clés pour le succès du coureur/nageur qui veut courir et etre en bonne santé en améliorant ses perfs.


c'est le point qu'il faut avoir toujours à l'esprit pour les coureurs qui ajoute des séances de natation à leur menu, le gainage appris en natation vous aidera à courir et avoir une bonne santé du dos.

Lorsque je nage, les deux tiers de ma séance ne sont pas en crawl (dos, brasse, jambes, éducatif)
Je nage en "hip driven" (hanche qui déclenche l’oscillation, frequence bras basse), demande bonne muscu des abdominaux.
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 5773
Inscrit le: 23 FĂ©v 2005, 00:00

Re: Trail et natation

Messagepar La Tortue » 11 Mai 2015, 19:12

akunamatata a Ă©crit:trail et natation c'est un seul et mĂŞme sport pour moi :mrgreen:


tu as une Ă©quipe toute prĂŞte pour l'O till O !!
merci pour ces belles images
Bien amicalement,
La Tortue
Avatar de l’utilisateur
La Tortue
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 311
Inscrit le: 13 Jan 2004, 00:00

Re: Trail et natation

Messagepar Mams » 11 Mai 2015, 19:53

Bravo Japhy, tu tiens le bon bout!
C'est vrai que c'est dur au début de gérer la respiration, moi aussi j'avais des bouffées de panique quand je buvais la tasse, en plus c'est crade!! :mrgreen:
Continue, ça viendra! Tous les 2 mouvements, ça laisse effectivement pas trop le temps de glisser, 3 c'est mieux si tu arrives...
Pense bien aussi au battement de pied qui part de la hanche, jambe bien tendue :wink:
Bonne suite et bonne glisse!! :D
Avatar de l’utilisateur
Mams
Kikoureur ki kour
 
Messages: 536
Inscrit le: 12 Mai 2014, 08:01

Suivant Retour vers [CĂ P] Course Ă  pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 9 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.04 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !