Récit de la course : Trail kalenji de la Montagne 2010, par intuitiv

L'auteur : intuitiv

La course : Trail kalenji de la Montagne

Date : 18/4/2010

Lieu : Beaune (Côte-d'Or)

Affichage : 705 vues

Distance : 18.5km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

Le trail en course au service du OFF, ou mon premier « trail coaché ».

Le trail en course au service du OFF,  ou mon premier « trail coaché ».

 

Nous y voilà enfin au dessus des montagnes beaunoises au cœur du Trail de la Montagne organisé par Bourgogne Esprit Nature. Ce trail qui sert de base pour le OFF de pâques des Kikoureuses et kikoureurs bourguignons et d’ailleurs. Au programme 17,5km et 486 mde D+

 

9h sur place, soleil magnifique ce 18 avril 2010. Cloclo venu spécialement de l’autre coté du Jura, Mame et toute la famille Mame, et MC21 sont déjà là. Mais que font  Patcap, Jupette et Fulgurex ?

Les voilà, prêt en 10mn, dossard en place, on rejoint le départ.

Jupette et Mme Mame en tenue de supportrice, Fulgu qui a l’air d’avoir bien récupérer de la sainte Victoire du we précèdent et Pat qui vient de faire un échauffement de 25 bornes la veille.

 

Top, toujours ce soleil printanier qui nous accompagne, Mame est parti chercher sa place en tête , concentré, dans sa bulle de compétiteur. Fulgurex m’accompagne tranquille. Pat, MC, Cloclo derrière.

Rapidement un single nous emmène visiter la « pampa » beaunoise, le temps de se placer un peu, Fulgu commence la causette, une vrai petite ballade de santé quoi …

 

Je pense régulièrement a regarder ma montre pour m’hydrater régulièrement et voir un peu le chrono. Fulgu m’explique la technique de course « au cardio », prend quelques photos .

Première montée ,on aperçoit Mame 300m devant, Fulgu part , le dépasse et s’arrête pour prendre la photo du futur vainqueur du groupe de kikoureurs . En fait ce n’est si plat en Bourgogne Hommmm…

 

 Je ne pensais un jour effectuer un trail entièrement coacher , c’est une première.

Fulgu m’attend et repart en m’encourageant . Plusieurs fois il sera le starter qui me déclenche la relance en fin de montée , la ou d’habitude j’aurai marcher encore croyant être au max et essayant de récupérer un peu.

Chacune des cotes me permettront de découvrir que ma Fcmax est forcément plus haute que mon imagination le laissait croire .

27mn en principe c’est le 5ème kilo au lavoir de Nantoux. Purée ça va vite (enfin pour moi), mais en même temps je n’ai pas l’impression d’être dans le rouge.

C’est vraiment très très joli, et ça monte , plus longtemps, je m’accroche et d’ailleurs on se fait accrocher, trois coureurs suivent . J’ai mon agent de renseignement perso :

« Ils suivent ou ils reviennent ? »

« T’inquiètes ,ils suivent seulement … »

En fait , j’ai aussi un photographe perso qui me suit ( « l’anti bougé » n’est pas au point , mais le terrain ne s’y prête guère.)

Je ne vois plus Mame depuis un moment mais je garde espoir de recoller car s’il reste de la montée ,il reste aussi de la descente et là je me débrouille mieux. D’ailleurs top descente , on revient assez vite sur deux gars devant , on passe . Fulgu s’arrêtera pour une photo du passage à gué en bas trop tard pour moi, il aura le gars derrière, qui gentiment nous prend l’appareil pour nous shooter plus loin au début de la cote suivante .

Ensuite un petit bout de route, nous permet d’apercevoir les deux de devant, on revient dessus tranquillement.

10eme kilo en 1h02

Quelques minutes plus tard, plus rien , panne moteur ou plutôt les pneus se dégonflent. Je n’avance plus , piétine, chaque butte me stoppe quasiment. Je ne remonte plus sur eux . le single au milieux des buis me fait perdre de vu ces coureurs. Zut, si seulement une petite descente …..mais seul du faux plat se profile.

15ème , c’est mort , je ne verrais pas Mame avant l’arrivée. Fulgu part pour se faire un peu mal, tu penses, il a trottiné tout le temps .

 

Personne derrière ,je finis a mon rythme, mais sans laisser de chance aux éventuels poursuivants, (qui sera d’ailleurs une poursuivante ) .

1h39, Mame est 4mn devant ce qui est beaucoup trop à mon goût . Bref il faut que je m’entraîne et que je retrouve mon poids de forme quoi.

J’ai vraiment apprécié la présence de mon sparring-partner Fulgurex ( il m’a mis 2mn en 1.5km ) et je le remercie encore pour son aide , pour m’avoir tenu le crachoir pendant cette épreuve et pour les photos.

Alors les paysages extras, la météo sensas et ....

le pique nique avec tout le monde vraiment vraiment sympa .

 

ah j'oubliais le lien avec les tofs de Fulgu

http://picasaweb.google.com/fulgurex.CAP/20100418TrailDeLaMontagne#

4 commentaires

Commentaire de MC 21 posté le 19-04-2010 à 22:01:00

Sympa ton CR. C' est marrant de voir ce qui c'est passé devant. Fulgu en coach, ça le fait! Quels paysages!

Commentaire de fulgurex posté le 19-04-2010 à 22:21:00

merci pour le CR. En plus, comme j'suis en récup, pas besoin de faire celui là, cool! ;o)
Et je suis content que tu aies apprécié ma compagnie autant que j'ai apprécié courir accompagné...j'ai quelques fois peur de saouler...mais il y a l'after pour cela.
Maintenant que tu as dépassé ta Fmax, tu vas pouvoir recalculer tes entrainements et "poutrer" du sanglier (comme ils disent en normandie).

Commentaire de tidgi posté le 19-04-2010 à 22:27:00

Ça devient pénible ces paparazzi !
Y a plus moyen de faire une course tranquille, sans se faire harceler ;-)

Bravo à vous 2...

Commentaire de Mame posté le 20-04-2010 à 14:16:00

Merci pour le cr; tu voudrais pas écrire le mien???
"nous permet d'apercevoir les deux de devant...", t'as raison, faut toujours garder un oeil dessus...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !