Récit de la course : Trail de la Montagne 2009, par MC 21

L'auteur : MC 21

La course : Trail de la Montagne

Date : 19/4/2009

Lieu : Beaune (Côte-d'Or)

Affichage : 679 vues

Distance : 18.5km

Objectif : Terminer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

TRAIL DE LA MONTAGNE dimanche 19 avril 2009

 

 

Nous voici donc repartis pour une aventure course à pied.

 Après le semi de Nuits Saint Georges je prends cette fois-ci le choix d’un trail. Mon frère, Riri51, en vacances à la maison, m’accompagne sur ce parcours. Enfin m’accompagne…

Réveil  7h30 préparation des sacs, avec au passage le frérot qui me chambre sur mon organisation méticuleuse. Sur ces conseils éclairés je prends l’option poche d’eau dans le sac pour remplacer le traditionnel bidon de 500 ml. C’est un trail en autonomie et c’est pour moi une grande nouveauté. Donc je prévois un petit gel en cas de coup de mou.

Petit déj puis départ 8h15 pour Beaune.

Nous trouvons les fléchages de l’organisation dès notre sortie de Beaune et nous circulons tout d’abord entre les vignes puis la route devient plus étroite pour se terminer en chemin sur un petit plateau ou déjà des coureurs sont garés.

Dépaysement total et cela nous annonce clairement l’état d’esprit de cette course.

Le temps est bien ensoleillé, mais la température encore fraiche a 9h00, 9°C.

Richard part en éclaireur pour récupérer les dossards et quand je le rejoins, il a déjà installé la conversation avec l’organisation. J’ai le dossard N°2 et Richard le N°4.Nous étudions le tracé et le profil et là, je commence à me mettre dans la course et à réfléchir sur la stratégie à adopter. Pour moi, ce sera toutes les montées en marchant et pour les parties plus roulantes une moyenne de 8km/h.

 

Ah oui, j’allais oublier, l’organisation nous remet au choix une casquette ou un joli bonnet qui remporte un franc succès auprès du frérot pas habitué à ça du côté de la Sainte Victoire.

A ma grande surprise je retrouve quelques malinois et malinoises. Richard sonde un peu les coureurs à la recherche de repère pour caler sa course.

Nous terminons ensuite de nous préparer et nous partons pour un petit échauffement très léger, histoire de repérer les premiers hectomètres. Ce n’est pas la grande foule de certaines courses et ce côté intimiste me plaît assez.

Nous croisons Fulgurex. Nous faisons connaissance et bientôt il est temps de se présenter au départ. Richard profite de cet instant pour vérifier ces ravitos et constate qu’il a pris une boîte vide et un gel à moitié bu et ouvert depuis le trail de la Sainte Victoire, 15 jours avant. Conclusion, je chambre à mon tour.

Finalement, Nous sommes 68 au départ. Nous écoutons les dernières recommandations et c’est parti.

Riri51 et Fulgurex, comme prévu s’éloignent rapidement devant et quand à moi je m’installe sur un rythme moins rapide à 11 km/h. L’avantage du peu de concurrent, c’est que l’on ne se gène pas dans les chemins que nous quittons rapidement pour passer sur des sentiers.

Je sens bien que je suis parti trop vite et je lève le pied dès la première montée de façon à ne pas me cramer. Une vague de coureurs me double et je me dis que peut être j’en rattraperai certains plus tard( Doux rêve).

La première grosse difficulté survient au km 4,5 alors que j’étais en pleine discussion avec un concurrent qui est là en récup du marathon de Paris (Tu vois le Styx, c’est faisable !). Je le laisse partir dans la montée et je reprends mon rythme marche rapide. Les sensations restent bonnes pour le moment et la température commence à monter. En plus nous sommes pratiquement toujours en versant Sud. Le paysage est magnifique. Je poursuis vers Nantoux par une descente mais au loin devant je vois les coureurs qui remontent sur l’autre versant. A mon tour j’attaque la côte qui s’avérera être la grosse difficulté du jour.

Derrière moi, c’est le désert. Pas de coureurs.

Alors que devant moi, je vois encore une poignée de « traileurs » mais plus pour très longtemps. Le tracé dans les sentiers  est magnifique, même si ça monte régulièrement.

J’attaque ensuite une descente qui m’emmènera jusqu’à un charmant passage à gué puis petite portion route pour reprendre une montée qui sera la dernière. Je profite de marcher, pour prendre un gel car je ressens un coup de moins bien. Les sentiers m’emmènent jusqu’à un superbe point de vue en bord de falaise.

Je suis tout seul au monde.

Rarement le paysage, m’a donnée de si bonnes sensations (c’est bizarre ce que j’écris, Non ?) et je repars de plus belle d’autant que le profil devient beaucoup plus roulant. Il reste environ 5 km et j’oscille entre une moyenne de 9 et 10 km/h.

Deux kilomètres avant l’arrivée, j’ai la joie de voir arriver dans l’autre sens riri ( 1:34:16) et fulgurex venus à ma rencontre, qui d’après ce qu’ils me racontent ce sont bien fait plaisir devant. Je rentre donc vers l’arrivée bien encadré et je me permets même dans le final de doubler un coureur, ce sera le seul de la course, pour finir en 2:03:50.

Vraiment un grand plaisir ce trail.

Cadre magnifique, Organisation  au top et ambiance de course très sereine.

Nous refaisons nos courses respectives pendant le ravito puis arrive le moment de se séparer de Fulgurex, la rencontre kikoureur du jour, qui en appellera certainement  d’autres. Une rencontre vraiment sympa et à priori un projet Sainte Victoire pour mes deux comparses pour l’an prochain. A suivre.

A bientôt, pour de nouvelles aventures…

 

 

Pour les photos voir le CR de Fulgurex qui a eu la gentillesse de les recuperer:http://www.kikourou.net/recits/recit-7896-trail_de_la_montagne-2009-par-fulgurex.html

5 commentaires

Commentaire de riri51 posté le 20-04-2009 à 00:17:00

Merci frangin pour l'invitation! Un trail super sympa,une rencontre avec fulgurex très agréable et un grand plaisir d'avoir fait le dernier kilo en famille!

Commentaire de le Styx posté le 20-04-2009 à 01:58:00

Ca sent l'école buissonnière tout ca ! en tout cas, ca donne des regrets de ne pas y avoir participé... bravo à vous et merci pour le CR tjs aussi rapide !

Commentaire de fulgurex posté le 20-04-2009 à 20:07:00

content d'avoir fait votre connaissance les frangins (même si j'ai un peu plus parlé avec Richard).

Sympa de faire un CR aussi vite. J'en suis toujours à 0 CR! Faudrait quand même que je me force un peu...

A bientôt sur une autre course: pas tenté par le trail show Bouilland le 10 mai? Sinon, surement à Sombernon le 30 mai.

Commentaire de intuitiv posté le 21-04-2009 à 21:37:00

bien les bourguignons en bourgogne, ca fait chaud au coeur ce ptit recit sympathique.

Commentaire de CROCS-MAN posté le 26-05-2009 à 11:30:00

Tiens tiens, je l'avais raté ce récit, merci Richard.
ça avait l'air sympa tout ça! Bravo et merci pour le CR.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !