Récit de la course : La Foulée Blanche - 42 km 2012, par yves_cool_runner

L'auteur : yves_cool_runner

La course : La Foulée Blanche - 42 km

Date : 22/1/2012

Lieu : Autrans (Isère)

Affichage : 654 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2012, 12ème Foulée Blanche

FOULEE BLANCHE 2012, MA 12ème :

1984

1985

1986

1987

1991

1999

2000

2001

2006

2009

2010

2012


22 janvier 2012, je roule en direction de Grenoble sous une pluie continue. La météo n'est pas au rendez-vous, mais cette Fouléee Blanche réchauffera quand même les coeurs avec de belles rencontres.

Les semaines précédentes, la pression est montée sur le forum des « Accros du fartage » et le Kéké a décidé de sortir de ses bois chartrousins sous la pression populaire. Bon, j'ai conseillé à tout le monde du jaune HF, et de bien structurer les skis pour éviter l'aquaplanning (là, les problèmes du Kéké commencent... Allez voir sur le forum). Les Machines-Gônes (MG) sont aussi de la partie, disciples beaucoup plus studieux que le Kéké en matière de fartage.

Arrivée à Autrans, direction retrait des dossards (toujours sous la pluie) et je rencontre enfin « en vrai » le Kéké, THE FAMOUS PP2, après moultes échanges épistolaires sur Kikourou. On papote, on se raconte nos multiples exploits fondesques (le ski, pas le fromage !), ET ON ATTEND LES MG. Je finis par leur envoyer un SMS, pour apprendre en retour qu'ils traînent encore sous la couette... Apparemment le réveil n'est pas chose facile pour eux.

L'heure tourne, le Kéké et moi retournons aux voitures mettre nos habits de lumière. Et je tombe sur le muscardin et la musaraigne équipés de pied en cap (transition fort rapide depuis l'état couette précédent...). Quelques mots et rendez-vous au départ.

L'heure des braves approche, je retrouve le Kéké et nous posons avec deux des favoris dans leurs tenues hyper techniques (bientôt en vente) :


Visiblement, les organisateurs connaissent bien notre niveau : le Kéké et le Yves en 3ème ligne, les MG en 2ème... Entrée sur le stade de départ et j'aperçois les rongeurs. Les barrières se lèvent, les lignes se mélangent, et la pluie s'arrête. C'est parti, je me retrouve tout de suite juste derrière les MG. Départ un peu chaud avec les « 20 km » qui déboulent plein pot, des passages étroits, et surtout interdiction de quitter la piste sous peine de s'enfoncer dans une neige molle et lourde, donc on ne double pas « hors piste ».

Je vois Yann (MG1) qui signale à Julie (MG2) tous les trous de souris pour doubler (il les agrandit un peu avec ses larges épaules pour faciliter le passage). Donc, je décide de parfaire la stratégie en me calant derrière la musaraigne : personne ne lui marchera sur les bâtons ! Tout se passe bien, sans casse, juste le muscardin qui décide de faire une figure de ski acrobatique sur une bosse... Au 8ème kilo, j'attrape un verre de thé au ravito et je me fais un peu enfermer, du coup, les MG me prennent quelques longueurs.

La situation se décante avec la bifurcation vers la montée de Gève pour les 42 km, je suis 50'' derrière les MG... Et je vois la musaraigne se mettre en action dans cette montée, ça tricote ! Pas gagné pour revenir, d'autant plus que mes skis semblent moins glisser dans ces premières pentes. J'assure au train cette montée jusqu'au plateau, et dans les descentes qui alternent maintenant avec les bosses, je vois que mes skis glissent bien par rapport à ceux qui m'entourent. En fait, j'ai une certaine fatigue générale due à un changement professionnel et au nouveau poste que j'occupe depuis 3 semaines. Donc un peu de stress (positif!) et des jambes lourdes.

Je m'applique à « skier propre » et je passe le point culminant de la course (21ème km sur le Garmin), le plus dur est fait. J'ai un doute de plus en plus fort sur la distance réelle de cette Foulée Blanche. Les km entre deux panneaux sont bien courts d'après le Garmin (au final, le GPS du Kéké et le mien indiqueront 38 km). Vers le 25ème km, je croise les MG, je prends un repère, et j'évalue mon retard à 3'. Je ne les reverrai plus avant l'arrivée, même en attaquant dans la descente : à trop vouloir en faire, je mets deux fois le genou à terre, embarqué par des bourrelets de neige molle et lourde. En fait, j'ai surtout peur de voir le Kéké débouler avec sa stratégie sumo de descente... Et là, il ne faut pas être sur le passage !

35ème km, fin de la descente, restent 3 km, un peu fastidieux. Ca y est, ma 12ème Foulée Blanche se termine, 28 ans après la 1ère. Je retrouve les MG qui sont encore dans l'aire d'arrivée et on se félicite mutuellement (2:44 pour Yann, 2:47 pour Julie et 2:52 pour Papy). Direction le ravitaillement, discussion animée, et quelques minutes plus tard, le Kéké arrive, dans un bon chrono de 3:10 (il a découvert que quand les skis glissent mieux, on va plus vite...).

Encore un grand moment avec Dawa qui nous rejoint et de belles photos souvenirs. Ce gars là est un géant, pas seulement pour son palmarès, mais aussi pour sa simplicité humaine.

Le Kéké en profite pour faire sa star en montrant bien ses Peltonen...


Ce que je retiendrai de cette Foulée Blanche, ce sont essentiellement ces rencontres, avec les MG, le Kéké, Dawa... C'est bien plus important que le résultat ! Rendez-vous est pris avec Julie et Yann pour la Transjurassienne, une édition 2012 qui restera dans les annales de l'épreuve, mais nous ne le savons pas encore...

 

5 commentaires

Commentaire de L'Dingo posté le 24-02-2012 à 13:46:15

J'en suis au moins à ma 3eme tranju2012, tellement je l'ai lu sous différents points de vue (kéké's view, YCR view ..) et c'est toujours autant de plaisir zygomatique.
Ouais, ça farte !!! ;-)

Commentaire de L'Dingo posté le 24-02-2012 à 13:48:41

Oooops, fallait lire non pas Tranju2012, mais Foulée Blanche 2012.
J'ai enfourché des mains ;-)))

Commentaire de le_kéké posté le 24-02-2012 à 15:44:16

Une de plus Yves, bravo garçon, tu avances encore pas mal pour un papi ;-)
Sinon tu es plus rapide sur les skis que pour écrire les CRs, j'y croyais pas à celui là. Et celui des MG c'est prévu pour cet été ???
Je me serais bien fait une TDV avec toi car PP1 avait déjà trouvé 3 ou 4 excuses pour pas venir malheureusement c'est annulé, dommage !!!!

Commentaire de lulu posté le 24-02-2012 à 23:25:04

Encore une belle course pour toi..........
Je ne desespere pas d'en faire une avec toi un de ces quatres !?
A +

Commentaire de les machine-gônes posté le 26-02-2012 à 22:03:12

Ce qu'on retiendra de cette foulée blanche, c'est surtout que le papy cachait bien son jeu pour mieux frapper d'un grand coup de Trafalgar à sa 21e transju (mais à ce moment là, nous ne le savions pas encore !)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.23 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !