Récit de la course : 10 km de Chassieu 2012, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : 10 km de Chassieu

Date : 29/4/2012

Lieu : Chassieu (Rhône)

Affichage : 452 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

On s'tire la bourre.

On s'tire la bourre.

Chassieu m'a laissé un bon souvenir à l'époque où ils organisaient un semi.

C'était un parcours performant avec une bonne organisation.

Cela a été la dernière édition de ce 21 bornes lors des frances en 2003, appelé aussi course à travers la ville.

Depuis c'est un 10 kilomètres et c'est la 3° édition.

 

Il fait très mauvais ce dimanche matin et après avoir regardé dehors au lever, j'ai failli aller me recoucher. Il pleuvait et il y avait beaucoup de vent, tout pour rebrousser chemin.

Mais à défaut de freiner des quatre sabots je suis quand même venu à Chassieu.

 

Le ciel s'est dégagé, il ne pleut plus mais un petit vent subsiste.

Je me gare le long de la route, comme d'hab.

Dans le gymnase le retrait des inscriptions vont bon train car il y a du monde.

 

J'ai un tee shirt trop court, un L, mais quelques minutes plus tard la bénévole me rattrape et me dit qu'il y a des XL. Vachement rare de voir ça.

J'ai un maillot à ma taille, certes ce n'est pas de la course, mais je le mettrai.

 

Je suis sur la ligne de départ avec les gars de l'EAB car je suis seul de mon club.

Je suis avec Cédric avec qui je bossais avant. Il a la patate et avec sa superbe foulée il va partir et je n'essayerai pas de la suivre. Quelle progression il a eu.

 

Ca y est, nous voilà parti. Nous sommes 300, 400 à mon avis.

Je pars dans le rythme. Pas trop vite, pas comme à Bourg.

 

Photos ; Radio Parilly



1° kilo en 3'58, c'est raisonnable mais pas assez vite quand même.

La fin du 2°, hop j'appuie sur le chrono, 7'55. Top.

 

Le peloton s'étire doucement et les groupes se forment déjà.

C'est bien quand il y a du monde.

 

3° top je regarde ma montre et stupeur elle m'indique 7'55.

J'ai arrêté le chrono au kilomètre d'avant.

Je demande au gars à côté de moi combien il a.

Il me répond 4'12 au kms.

!!! Qu'est ce qu'il dit ?

 

Bref je continue sans chrono.

Nous contournons quelques ronds points et prenons la piste cyclable très sympa qui nous ramène vers la fin de la 1° boucle.

 

Le Chamois toujours vaillant









Nous sommes dans la ligne droite du départ et je passe le 5°.

Y a combien ? Un gars avec un chrono me dit 20’32.

Ouille j’ai été trop doucement.

 

Je quitte le petit peloton avec qui j’étais et j’accélère un peu.

Mais seul je n’arrive pas à reprendre un rythme bien supérieur.

 

J’enchaîne les kilomètres sans plus trop y croire.

C’est alors que Jean de l’EAB me rattrape avant le rond point de la piste cyclable.

On se faire un mano à mano en se tirant l’un l’autre.

 

On rattrape des gars que l’on double.

J’en oublie de regarder ma montre, l’important c’est de courir.

 


L’arrivée est proche, Jean m’a lâché un peu, il va terminer 3 places devant moi avec ce final sur la piste en tartan.




41’14, j’ai couru n’importe comment mais je suis content de moi.

 

La vitesse est toujours grisante et malgré ma catégorie de v2 et mes cheveux grisants, je suis toujours partant pour une empoignade à grandes foulées.

 

2 commentaires

Commentaire de domi81 posté le 13-05-2012 à 05:11:26

""j’ai couru n’importe comment mais je suis content de moi""
c'est l'essentiel...du plaisir et encore du plaisir !

Commentaire de tidgi posté le 15-05-2012 à 22:35:37

Bravo Gibus !
41' en courant "n'importe comment", excuse du peu ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.28 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !